tristesse

 

Je suis de retour après plusieurs semaines d’absence…depuis le 6 juin 2016, je ne suis pas vraiment gaie…j’ai l’impression d’être dans un brouillard, d’avoir le cerveau dans du coton…il paraît que cette sensation va s’atténuer puis que tout redeviendra (pratiquement) comme avant…il paraît !

J’ai malgré tout fait mon petit tour sur internet, histoire de me tenir informée, de voir ce qui se passe…et comme d’hab, ça n’est pas vraiment réjouissant tout ça…du coup, j’ai plongé dans un site activiste poétique…celui de Chris Morin-Eitner…il expose ses tableaux qui racontent « il était une fois demain » :  l’espèce humaine a disparu, la nature a repris ses droits, la végétation recouvre le bitume des cités et les animaux s’y promènent en toute liberté.

Petit aperçu de certains tableaux…le lien pour le site c’est  ICI 

 

photographie

tableaux

tableaux

tableaux

tableaux

 

J’aime bien cette idée : l’homme disparaît, la végétation recouvre tout…plus de bruit, plus de guerre…juste les animaux…oui, j’aime bien cette idée!

Pas très gai tout ça ? Ben oui, j’avais prévenu..depuis le 6 juin 2016, je ne suis pas d’humeur joyeuse !

 

 

Depuis vendredi, c’est le choc…j’ai regardé les infos, j’ai décortiqué les nouvelles sur internet, j’ai passé du temps sur Facebook à lire les réactions…et ce matin, j’ai toujours ce sentiment d’être au fond du trou, cette envie de pleurer qui ne me quitte pas, même si je ne le fais pas voir.

Hier matin, mon fils est parti pour Istanbul. Un séjour qui était programmé depuis un moment. Il a hésité : partir, annuler ! Finalement, avec sa copine, ils sont partis…bien sûr, je m’inquiète…j’ai hâte qu’ils rentrent, en pleine forme, heureux de leur séjour !

Hier après-midi, ma fille Léna était à Marseille, au rassemblement de soutien à Paris…beaucoup de monde, beaucoup d’émotion, de pleurs.

Hier soir, j’ai appelé ma fille Jennie qui vit en Allemagne. Elle est sous le choc, au bord des larmes…et sans cesse cette question qui revenait dans notre conversation « pourquoi ? » Elle m’a dit comme elle avait été touchée des dizaines de messages qu’elle a reçus sur son portable. Des amis allemands qui soutiennent la France, qui veulent exprimer leur sympathie à une française.

Puis hier soir, j’ai eu une autre de mes filles, Karin. Elle vit à Paris et est allée Place de la République, rendre hommage aux morts, aux blessés. Elle m’a racontée comme elle avait pleuré, comme tous étaient émus, tristes.

Et à chaque fois, à chaque conversation, cette envie de chialer, cette pression au coeur qui fait mal…

Sur Facebook, j’ai changé ma photo de profil. J’ai mis cette image

symbole

Pas parce que je me sens encore plus française depuis les attentats, mais parce que je fais partie de la douleur Française. 

Sur Facebook, j’ai vu plein d’articles racontant, parlant de ce vendredi noir…j’ai eu envie de partager ce texte, qui exprime mon état d’esprit, malgré ma tristesse

image texte

Comme beaucoup, j’ai peur…pas pour moi, mais pour mes enfants…lorsqu’ils sortent, lorsqu’ils partent à l’école ou au travail, lorsqu’ils voyagent, lorsqu’ils sont tranquillement chez eux…j’ai peur de ces cinglés fanatiques, ces lâches qui tuent n’importe où, n’importe quand, semant la terreur, la douleur et la mort…mais malgré tout ça, je veux que ceux que j’aime continuent de vivre, malgré la menace, malgré le danger…ces enfoirés de terroristes ne pourront pas nous obliger à nous planquer, à vivre comme des rats !

Et pour finir (car il faut que je m’arrête alors que je pourrais écrire des pages et des pages), juste une image…une simple image…les terroristes ne sont pas musulmans…ils ne sont que de lâches terroristes !

photographie

 

 

 

Vendredi, je vous racontais l’histoire de deux naissances. 

Aujourd’hui, je viens vous parler de mort 🙁

Hier matin, Waza était particulièrement agitée, elle ne tenait pas en place. A 5H00, elle a voulu sortir et je lui ai ouvert la porte « allez, va prendre l’air dans le jardin, ça te calmera peut-être ! » puis je suis montée voir ses petits…il faut que je vous dise que la veille au soir, nous avions trouvé le petit noir assez inerte…

Bref, à 5H00, je monte voir la portée et oui, c’est bien ce que nous redoutions : l’un des petit (le noir et blanc) est mort ! Je l’ai sorti du nid et l’ai déposé dans une boite. 

Pourquoi ce décès ? Je n’en sais rien, je ne suis pas véto !

J’ai regardé sur le net, et cette mort peut être due à plein de choses, alors je ne cherche pas plus loin. Je retourne m’assurer que le chaton blanc va bien, qu’il a bien chaud et qu’il ne réclame pas à manger. David s’est chargé d’enterrer le petit noir et blanc.

Vers 6H30, Waza est de retour, plus ou moins calmée. Direct, elle monte voir ses ou plutôt son petit. Elle se couche contre lui, le lèche, lui fait sa toilette, le réveille « allez, c’est l’heure de manger ! » semble-t-elle lui dire…et lui, hop, direct, il plonge vers les tétines et se met à dévorer ! Tout à l’air de bien aller, je peux sortir et les laisser tranquille.

Et depuis, je vérifie que le chaton va bien…j’ai comme un mauvais pressentiment…je redoute…pourquoi l’un serait mort et pas l’autre ? Puis Waza va-t-elle avoir du lait maintenant qu’il n’y a qu’un petit pour téter ? 

J’ai pris quelques photos

Petit chaton dans les pattes de sa mère

 

chaton blanc qui dort

 

chaton blanc endormi

 

tête de chaton blanc endormi

 

Mais pourquoi est-ce que les chatons naissent si petits, si fragiles ? 

Ah la la, cette mort m’a touchée, vraiment touchée…non, je ne suis quand même pas désespérée mais franchement, ça m’a grave fait chier !

Waza est une bonne mère, nourrit et soigne bien son petit. Nous veillons sur eux, mais on ne peut rien faire de plus…

On verra, mais le temps va me paraître long et j’ai hâte d’être à dans deux semaines, voire trois, et que tout se soit bien passé…J’espère, oui, j’espère que tout va bien aller !

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!