poilus

 

Pour la communauté 1914 - 2014, dont je fais partie, j’avais mis sur ce blog un article parlant des chiens d’Alaska, utilisés pendant la 1ère guerre mondiale…article à lire ICI.

Daniel Duhand, producteur du film diffusé sur Arte, m’avait laissé un commentaire, me disant qu’une BD racontant cette fabuleuse aventure allait paraître courant août.

J’avais noté la date et aujourd’hui, je suis allée à la FNAC. J’ai regardé dans les rayons BD (qui est, à mon avis, bizarrement rangé) et, comme d’hab,  je n’ai pas trouvé ce que je cherchais. Alors, direction la dame qui renseigne pour lui demander « Bonjour. Vous pouvez me dire où je peux trouver la BD « les poilus d’Alaska ? »… »Oui, bien sûr…nous l’avons reçue aujourd’hui. Comment, par qui la connaissez vous ? Etrange que vous en ayez entendu parler ! » « Oh, par un blog. L’histoire m’a vraiment intéressée. »…et me voilà, ma bande dessinée sous le bras, direction, les caisses…13,50 euros et 1/4 d’heure plus tard, je repars chez moi

BD les poilus d'Alaska

 

Il me faut prendre le bus…alors autant m’occuper intelligemment pendant ce voyage…et j’ai lu, j’ai lu et encore lu…cette histoire est passionnante. Moufflot, blessé, réparé, qui a une idée…la femme de Moufflot, à qui on annonce la mort de son mari…l’Alaska, les amis qui se séparent, qui rentrent en France pour accomplir leur devoir d’honneur : partir en guerre. Ils laissent leur vie, leurs chiens, ces animaux avec qui ils ont des liens si spéciaux…

J’ai lu avec passion et je n’ai qu’une hâte : que paraisse le tome 2…Monsieur Duhand, si vous repassez par là, vous pouvez me dire quand sortira le tome 2 ? Allez, vous pouvez me le dire, je ne le répéterai à personne…

 

 

 

Je fais partie de la communauté (cliquez sur le logo pour en apprendre plus)  la communauté     et cette semaine, j’ai décidé de faire un article sur le langage des poilus.

Pendant cette période de guerre de tranchées, les soldats vivent en groupes, isolés du reste du monde…un vase clos et très souvent mortel !

Ils se rapprochent donc naturellement les uns des autres et se servent progressivement d’un langage commun et spécifique aux soldats, ce qui crée un « esprit de corps », de groupes soudés face à l’ennemi.

Certains mots existaient bien avant la guerre de 14-18, mais n’étaient pas ou peu utilisés…ils sont récupérés par les soldats et employés par l’ensemble des troupes.

Par exemple, le verbe « louper » était utilisé dans les ateliers ou manufactures (louper une pièce signifiait que l’on avait mal fait son travail). Par son passage dans les tranchées, ce verbe trouve  un sens plus élargi et est employé beaucoup plus souvent.

Les mots tels que clebs, nouba,  toubib, gourbi, casba, … (d’origine arabes) ne sont, au début du conflit, employés que par les troupes venant d’Afrique du Nord…puis au fil des discussions, chacun se met à les utiliser et ces mots (comme beaucoup d’autres) font maintenant partie de la langue française.

J’ai trouvé des cartes postales qui expliquent ce langage (cliquez sur les images pour les admirer en grand format)

 

Pour tout savoir sur les bons moments repas, boisson

Le langage des tranchées repas

 

 

Un poilu ? Qu’est-ce que c’est que ça ?

Le langage des tranchées le poilu

 

Chacun en prend pour son grade

langage des tranchées les soldats

 

 

Dans quoi se mettent les pieds ?

langage des tranchées les chaussures

 

 

La vie simple du soldat

langage des tranchées la vie de soldat

 

En cliquant ICI, vous pourrez tout savoir sur le langage des poilus.

A partir de maintenant, lorsque j’emploierai certains mots, je saurai pourquoi et comment ils sont arrivés dans mon langage !

 

 

 

 

 

 

Me voilà de nouveau sur le départ…oui, oui, je pars encore pour quelques jours. Je ne vais pas loin (à Agde) et je reviens lundi 13 juillet.

Je ne suis pas encore prête, les petites dorment encore, il faut vraiment que je me bouge si je ne veux pas être en retard..mais je prends juste quelques minutes pour faire cet article…

Je fais partie de la communauté la communauté et chaque semaine nous publions un article relatif à la guerre de 1914 – 1918.

Aujourd’hui (encore plus que d’habitude), je ne pouvais pas louper ça.

 

J’ai vu un spot publicitaire

Loto du 12 juillet 2014

 

 

et j’avoue que ça m’a rendu perplexe.

Il y a donc un type, payé pour son génie vendeur, qui a proposé l’idée   « on va faire un loto commémorant le centenaire de la guerre de 14-18 ! Les gens vont adorer et ils vont jouer en masse…en souvenir de la guerre des tranchées, en pensant aux poilus morts pour la France…je vous dis que c’est une super idée, ça va cartonner ! »

et d’autres types payés pour organiser tout ça, ont dit « oui, oui, tu as raison…un loto de 14-18…tu es génial, tiens tu mérites une prime de 14 ou de 18 euros…bravo ! »

et voilà l’affiche…14 millions d’euros en mémoire des poilus de 14-18 !

Je ne joue jamais au loto (je n’y pense jamais, puis il faudrait que j’aille au tabac, puis je ne gagne jamais, puis…bref, je ne joue jamais au loto)…et cette affiche me donne-t-elle envie de jouer ? Non, pas plus que d’habitude.

En tous les cas, elle m’a fait réagir, à parler du loto…c’était peut-être le but finalement !

Et vous, qu’en pensez vous ? Vous jouerez au loto ce samedi 12 juillet, en souvenir de tous ceux qui se sont battus en 14-18 ?

Allez, je file…je suis en retard et je ne peux pas passer voir vos blogs…la semaine prochaine sera plus calme et je viendrai en prenant mon temps…à bientôt tout le monde.

 

 

Cette semaine, pour la communauté Communauté Il y a 100 ans je vais vous raconter l’histoire de Nénette et Rintintin.

Tout le monde connait Francisque Poulbot, célèbre affichiste, dessinateur et illustrateur français…mais si, Poulbot…comme l’image ci-dessous

c6o93l0p (pour tout savoir sur lui, cliquez sur l’image)

En 1913, Poulbot fabrique un couple de poupées de porcelaine, qu’il appelle « Nénette (le garçon) et Rintintin (la fille) »… mais la guerre arrive et Poulbot n’a pas vraiment le temps de commercialiser ses petites poupées.

Nénette et Rintintin

En 1917, les bombes allemandes (appelées Gotha) pleuvent sur les grandes villes de France et notamment sur Paris. La population souffre, meurt et n’a aucun moyen de se protéger. Le moral est au plus bas, la guerre s’enlise.

D’après la légende, Poulbot cherche un moyen d’amuser les enfants qu’il a recueillis à Montmartre et leur fabrique (à l’aide de bouts de laine) Nénette et Rintintin.

Nenette-et-Rintintin_x-large

Il invente des histoires, explique aux enfants que ce petit couple a des pouvoirs magiques mais à une  condition « qu’elles aient été données, échangées, reçues (donc ni achetées, ni faites pour soi-même) »…Et la magie opère : les enfants se mettent à fabriquer par milliers ces petites poupées qui sont ensuite envoyées au front.

neic281nette-3

Les poilus les accrochaient sur eux, les mettaient dans leur poche…c’était devenu leur porte-bonheur.

Si Poulbot a dit de ses poupées  « Nous sommes les gris-gris qui triomphons du mauvais sort. Gardez-nous à votre cou, à la chaîne de votre montre, à votre bracelet, au fond de votre poche. Avec nous trois, Nénette, la maman; Rintintin, le papa, et le petit Lardon ou Radadou, le bébé, jamais malade, jamais mourir ! » c’est que ça doit être vrai.

nenette2

 

Beaucoup de ces poupées ont aussi malheureusement été ensevelies avec leur propriétaire…il faut croire que parfois, elles oubliaient d’être magiques ! Mais je pense que la vraie magie, c’était de recevoir un colis contenant Nénette et Rintintin… le poilu, malade, affamé, apeuré, souffrant de tout, retrouvait un peu de chez lui, un peu de sa famille, de sa vie d’avant…et ça, c’était surement le plus beau des cadeaux !

 

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!