Poème

Vous avez vu, là, sur le côté droit de ce blog, le dicton du jour que j’ai fait ?

Quoi, vous avez loupé ça ? Mais ça sert à quoi que je me décarcasse hein ? Ah, je suis fâchée, vous déconnez quand même !

Puisque c’est ça, je vais m’essayer à la poésie…mais non, je ne le fais pas, je suis vraiment trop nulle en poésie. Parfois, je fais des phrases en vers, mais c’est souvent de la m…pas terrible. 

Je me suis toujours demandée pourquoi on faisait des détours pour dire « je t’aime » comme par exemple

« Il y a quelques mois, mon regard s’est posé sur toi et depuis cet instant mon coeur n’appartient plus qu’à toi. Ton sourire est si troublant que j’en oublie le temps, etc etc… »

Je t'aime poétique

Je t’aime poétique

Il ne peut pas tout simplement dire

« je t’aime, je veux te rencontrer, je veux faire l’amour avec toi ? »

Pourquoi faire autant de chichis ? Je souris car j’imagine ma tête si on était venu me faire une telle déclaration…avec mon côté poétique, j’aurais coupé la parole et aurais dit « bon, ok, abrège…tu veux quelque chose ? »…ah, je casse l’ambiance hein ?

Il y a quand même des poèmes sympa. Par exemple la lettre que Georges Sand a écrit à A. de Musset..vous connaissez ?

Vous le lisez une 1ère fois, puis vous ne lisez qu’une ligne sur 2

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l’affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
dont vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha-
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme
grosse. Accourrez donc vite et venez me la
faire oublier par l’amour où je veux me
mettre.

A. De Musset lui a répondu par ces mots (lire le poème et recommencer en ne lisant que le 1er mot de chaque phrase)

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d’un cour
Que pour vous adorer forma le Créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

 

Réponse définitive de cette correspondance de G. Sand à A. de Musset (lire puis ne relire que le 1er mot des 2 phrases)

Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne mon âme.

Et voilà en apparence un bien joli poème, plein plein de poésie..et qui finalement cache bien son jeu…là, j’adore ce style…je trouve ça génial et très drôle…osé aussi, surtout pour l’époque…Elle n’avait pas froid aux yeux la George Sand…puis elle savait trouver les mots pour obtenir ce qu’elle convoitait ! Excellent !

 

 

Un soir, nous avons assisté à ce superbe coucher de soleil, magique, magnifique.

Un magnifique coucher de soleil

Un magnifique coucher de soleil

Ce moment aurait pu être empli de douceur, de poésie…

Nous aurions pu regarder le ciel, nous dire « regarde, on dirait un ange orange qui part rejoindre les siens. Tu vois, il s’envole, s’amuse mais part et chacun peut voir où il s’en »

ou réciter un poème (comme celui que j’ai trouvé sur le site du nouvel observateur)

J’aime contempler le coucher de soleil. Selon le jour ou la saison, il se pare de ses plus beaux atours. Il est toujours unique. Couleur sable avec des touches parsemées d’or, D’un dégradé de bleu qui vire aux teintes violines. Il nous saisit Apparaissant parfois dans des nuances de jaune, orangé, rouge flamboyant.

Mais non, chez moi, ça ne se passe pas du tout comme ça.

Nous étions, ma famille et moi, dans la voiture. On s’est arrêté sur le côté de la route, car nous, les adultes patients et poétiques, voulions admirer et photographier ce magnifique coucher de soleil.

Les enfants ont demandé « pourquoi on s’arrête ? On va faire quoi là ? »

Nous avons répondu « juste 2 minutes, le temps de regarder et de prendre des photos. C’est beau non ? »

Les gosses, tous d’accord pour une fois, ont répondu « mouais, mais c’est bon, on y va là ? Il y en a pour longtemps encore ? »

Nous, patiemment, gentiment « non, juste 2 minutes puis on rentre à la maison. »

Nos charmants enfants et petits-enfants « Bon, ça y est, vous avez fini avec vos photo débiles ! On mange quoi ce soir ? »

Nous, vraiment subjugués par le spectacle (du ciel, pas des gosses) « Euh…on ne sait pas encore. Oui, oui, on y va ! »

Les diables qui étaient assis à l’arrière de la voiture, se mettent à hurler, chacun leur tour « Arrête ! Elle m’a fait mal ! Je vais t’en coller une tu vas voir ! Et toi, arrête de me frapper avec tes pieds. »

Puis une autre « Tu m’as tiré les cheveux…rends moi mon chouchou ! »

et de crier, de se chamailler et de gueuler (oui, c’est le mot) « bon, on y va. Franchement, c’est lourd là ! Il est tout pourri votre coucher de soleil. Alors, on bouge, y’en a vraiment marre là…on est serré, y’a machin qui me gueule dans les oreilles. Y’a truc qui me pince sans arrêt. Allez, puis on a faim. Alors, on mange quoi? « 

…et nous, assis à l’avant, on s’est regardé puis on a poussé une gueulante et on a résisté à l’envie de les planter là, avec leurs portables, leur facebook…

Nous sommes des parents responsables…nous avons démarré et sommes rentrés…faire à manger

Tu parles d’un moment de poésie…

(J’ai exagéré bien sûr, parce que j’aime m’amuser à imaginer..

tout en étant un moment sans aucune poésie, ça s’est passé dans le calme et la sérénité)

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!