photographies

C’est bientôt les journées « élections présidentielles 2017 » ! Je ne vous demande pas pour qui vous voterez, ça ne me regarde pas.

Mais peut-être que ne savez pas encore…Peut-être qu’aucun des candidats ne vous plait ? Des street-artists, dont Combo et Jaeraymie, ont décidé de vous aider…ils ont créé et placardé sur les panneaux électoraux de Paris des affiches de campagne détournées de la présidentielle 2017.

Par exemple, Combo a choisi Pinocchio comme candidat

mais aussi Cartman de South Park

On peut aussi voir Grogon, alias le Schtroumpf Grognon

Et l’irremplaçable Picsou

Pour découvrir d’autres affiches, il suffit de cliquer ICI ou ICI 

Si vous êtes comme moi, vous en avez surement marre d’entendre parler des élections…alors pour se détendre, je propose une série de photos prises en Islande par des internautes…ne pensez plus à rien, regardez et laissez vous transporter

Et pour finir, un bel arc-en-ciel, parce que je pars à Paris pendant 1 semaine, rendre visite à ma fille et ça me rend heureuse !

 

A Toulouse, ce week-end, c’était la convention Tattoo…plus de 200 professionnels du tatouage réunis dans une grande salle…je ne pouvais pas manquer ça !

Samedi matin, nous voilà partis en voiture, puis métro, puis bus…quand on aime, on ne lésine pas sur les transports…et à midi, nous voilà arrivées dans l’antre du tatouage

Diagora Toulouse

 

15 euros l’entrée…ça fait cher…mais au diable l’avarice, on paye et on entre…on y est…

Des petits ateliers partout, dispersés dans les différentes salles…on entend les aiguilles qui bourdonnent, frétillent, on voit des bras, des mollets encore vierges de toute décoration ou déjà tatoués se tendre, prêts à être « aiguillés »…on voit aussi des bides gras, des dos velus…toutes les parties du corps peuvent être tatouées…euh…non, pas de nichons ni de coucougnettes étalés sur les tables…faut pas exagérer quand même ! 😉 

salon du tatouage

 

Ca me titille, me donne envie…de belles décorations sur le visage…dans le genre photo du dessous !

tatouage

 

Mais non, je déconne…je veux juste rallonger le tatouage que j’ai déjà sur l’avant-bras

tatouage

 

Je choisis un tatoueur, j’explique ce que je veux, on se met d’accord sur le prix…et c’est parti ! En avant l’aiguille et l’encre ! 

Après plus d’une demi-heure de souffrance…en fait, non, même pas mal… voilà ce que ça donne !

tatouage

 

Perso, j’aime et je pense déjà à un autre tatouage sur ma main gauche…bientôt, bientôt ! 😉 

Allez, hop, il est temps de repartir…qu’on avance mon carrosse !

salon du tatouage

 

En fait, euh…il caille et nous reprenons le bus, le tramway, la voiture et retour à la maison, au calme !

Cette convention du tatouage était une belle découverte…ça valait le coup !

 

 

 

Le photographe suédois Magnus Wennman a photographié des Syriens dans des camps de réfugiés dans tout le Moyen-Orient et lors de leur traversée de l’Europe.

Voici une partie de son projet photographique et de ses légendes, qu’il a nommé « Where the Children Sleep (là où les enfants dorment)…

 reportage Magnus Wennman

Fara, 2 ans, à Azraq en Jordanie – Fara, 2 ans, adore le football. Son père essaie de lui fabriquer des ballons en mettant en boule tout ce qu’il peut trouver, mais ils ne durent pas longtemps. Chaque soir, il souhaite bonne nuit à Fara et à sa grande soeur Tisam, 9 ans, dans l’espoir que le lendemain leur apportera un vrai ballon avec lequel jouer. Tous les autres rêves lui semblent inaccessibles, mais il ne fera pas une croix sur celui-là.

 

reporte

Lamar, 5 ans, à Horgos en Serbie – Les poupées, les petits trains et son ballon sont restés chez lui, à Bagdad. Lamar parle souvent de ces choses quand on fait référence à sa maison. La bombe a tout changé. La famille allait faire des courses quand elle a été larguée tout près de leur maison. Il n’était plus possible de vivre là, explique Sara, la grand-mère de Lamar. Après avoir tenté à deux reprises de traverser la mer depuis la Turquie dans une petite embarcation pneumatique, ils ont réussi à venir ici, à la frontière fermée de Hongrie. Aujourd’hui, Lamar dort sur une couverture dans la forêt, dans la peur, le froid et la tristesse.

 

reportage photos Magnus Wennman

Le long de la frontière entre la Serbie et la Hongrie, juste devant une grille en fer de quatre mètres, Sham se repose dans les bras de sa mère. À quelques décimètres seulement derrière eux se trouve cette Europe qu’ils essaient si désespérément d’atteindre. La veille, les derniers réfugiés ont été autorisés à passer et sont montés dans un train pour l’Autriche. Mais Sham et sa mère sont arrivés trop tard, aux côtés de milliers d’autres réfugiés qui attendent désormais à l’extérieur de la frontière fermée de Hongrie.

 

D’autres photos, d’autres récits en cliquant sur le lien ci-après : Where the Children Sleep

Du voyeurisme ? Des histoires qui racontent n’importe quoi, juste histoire d’émouvoir, de culpabiliser, etc etc ? Non – Ce sont juste des photos qui expliquent, qui montrent que depuis 5 ans, des enfants, des femmes, des hommes souffrent et que personne (ou presque) ne fait rien ! Ce sont juste des photos qui montrent à quel point ce monde est pourri !

C’est aussi des photos qui racontent, contrairement à ce que pensent certaines bonnes âmes, que des millions de personnes ont du prendre la route, à n’importe quel prix, affronter tous les dangers, juste histoire d’essayer de sauver leur vie et celles de leurs enfants.

Des photos qui encore et toujours me donnent envie de prendre ma voiture et d’aller chercher au moins 1 famille pour l’aider, l’héberger, la nourrir, la sauver…pour l’aider dans ses papiers et qu’enfin cette famille puisse vivre en paix…mais je ne sais pas où aller, je ne sais pas comment faire…et toutes les associations que j’ai contactées ont la même réponse : non, vous ne pouvez pas faire ça !

Mais pourquoi bordel ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas ? Je suis persuadée que beaucoup de personnes voudraient faire comme moi : aider…mais on ne peut pas ! Et ça, ça m’énerve, grave !

 

 

Et que me voilà de retour après des jours et des jours d’absence…et parce que ce blog me sert aussi de mémoire, je vais me raconter ce que j’ai fait pendant ces quelques semaines dernières.

Fin octobre, je suis allée à Agde…j’y ai retrouvé une de mes fille et mes petites-filles

photographie

Mais non, d’ordinaire, elles n’ont pas cette tronche…c’était pour Halloween !

 

Après ces quelques jours passés à Agde, je suis rentrée sur Toulouse puis hop, direction la région parisienne…et à Vigneux-sur-Seine, sur un trottoir, en bas des immeubles, on y rencontre quoi ?

photographie

Mais oui, un radar…il est posé comme ça, sur le trottoir…j’ai trouvé ça bizarre, vraiment spécial…limite indécent, comme un appel au meurtre de radar ! Mais bon, je me suis abstenue de tout acte répréhensible (oh comme je cause bien) !

 

Forcément que je suis allée me promener à Paris…notamment dans un jardin public, à Belleville…il est fantastique, superbe et tout en haut, on peut admirer Paris…ce jour là, il ne faisait pas beau, donc on ne voyait pas grand chose donc pas de photo…en revanche, il y avait des fresques…et ma foi, elles valaient le coup d’oeil

photographie

photographie

 

Toujours en mode balade, je suis allée visiter l’aquarium de la Porte Dorée…

photographie

dans un minuscule riquiqui enclos, 2 crocodiles albinos…il sont en voie de disparition donc à l’abri dans cet aquarium…dis monsieur ou madame le chef de l’aquarium de la Porte Dorée, tu ne pourrais pas leur octroyer un plus grand espace, histoire qu’ils puissent bouger un peu ?

 

J’ai aussi pu admirer un poisson licorne…je ne savais même pas que ça existait

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=QZ45zI6wAvI[/youtube]

Sur un panneau, on y explique que la bosse sur sa tête grandit avec l’âge. Ce poisson se nourrit d’algues et peut mesurer jusqu’à 1 mètre. J’ai trouvé ce poisson fabuleux, superbe…on dirait qu’il a un visage humain non ?

Je continue ma visite et sur qui je tombe ?

 [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=OobcCqkXTYM[/youtube]

Nemo et Dory qui jouent à cache-cache ! J’ai attendu, écouté, mais ils n’ont pas daigné me causer…marre des photographes, des interviews peut-être !

 

Un autre jour, c’est dans une base de loisirs que j’ai pris l’air…un lac, du vent, des arbres, des canards…allez, hop, c’est pour moi l’occasion de faire un gif, histoire de m’amuser

gif animé

 

 J’ai fait plein d’autres choses, vu plein de monde, passé d’excellents moments…c’était vraiment génial…mais je ne vais pas tout raconter sinon, c’est un roman qu’il me faudrait écrire !

Après ces semaines passées loin de chez moi, me voilà de retour au bercail…et le ciel bleu, la brume du matin m’attendaient pour fêter mon retour

photographie

 

Euh…en fait, le beau temps n’a pas duré…depuis hier, il fait gris et même qu’aujourd’hui, il pleut…mais bon, c’est normal, on est en novembre !

Voilà, c’est terminé pour aujourd’hui !

 

 

 

Le magazine américain Time a demandé au photographe Sanna Dullaway de coloriser des photos des populations qui ont migré pendant la 2ème guerre mondiale.

La réalité d’hier ressemble à celle d’aujourd’hui. Seuls, les acteurs ont changé : ils étaient européens, aujourd’hui, ils sont Syriens, Afghans, Iraquiens, etc etc

Regardez bien ces photos…peut-être que vous reconnaîtrez un membre de votre famille !

14 décembre 1945 – Les seuls survivants parmi 150 polonais qui ont marché de Lodz (Pologne) à Berlin (467 km) dans l’espoir de trouver de la nourriture et de l’aide. Blottis sous les couvertures, ils espèrent être récupérés par un train de l’armée britannique

photographie Time

(Source : Fred Ramage/Keystone/Getty Images/photo colorisée par Sanna Dullaway)

 

10 août 1944 – Des réfugiés français sur la route pour retourner chez eux à Saint-Pois

Photographie du Time

(source : AP Photo)

 

1940 – Une famille de réfugiés belges marche vers la France

Photographie du Time

(source : Three Lions/ Getty Images)

 Pour voir d’autres photos, lire l’article, il suffit de cliquer ICI – Site Positivr

 

Toujours sur le site de Positivr.fr, il est écrit « qu’on ne peut pas comprendre les réfugiés sans ressentir la guerre. Or, en France, nous ne sommes plus très nombreux à savoir ce que sont réellement l’exode, la peur, la faim, le froid, les bombardements. » Une ONG « Save the children (sauver les enfants) a réalisé (il y a 2 ans) une vidéo pour sensibiliser l’Europe au sort réservé aux jeunes Syriens. Dans cette vidéo, la guerre se passe en Angleterre. On y suit le quotidien d’une petite fille fille heureuse dont le destin va basculer

 [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=RBQ-IoHfimQ[/youtube]

Cet épisode se termine par cette phrase :

« Ce n’est pas parce que ça ne se passe pas ici que ça ne se passe pas. »

 

Une 2ème vidéo a vu le jour, voilà quelques mois

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=nKDgFCojiT8[/youtube]

Et cette vidéo se conclut par une autre phrase :

« Ca se passe ici. Ca se passe maintenant. »

 

J’avais écrit un long article, exprimant mon dégoût, mon mépris envers ceux qui refusent d’accueillir les réfugiés…puis je me suis dit « à quoi bon ? De toutes façons, la plupart ne lisent même pas ! »…alors je vais poser de simples questions « et si cette petite fille c’était vous et votre famille ? Vous n’aimeriez pas être secourus, accueillis, sauvés ? »

Et je finirai par ma phrase à moi, qui exprime, sans colère, ce que je ressens (alors que j’ai envie d’insulter mais je me retiens) :

« Toi qui crie ou pense « je ne veux pas de réfugiés dans mon pays ou près de chez moi ! » je te crache à la gueule, je te méprise, tu n’es pas digne de penser ! »

 

 

 

 

 

A Toulouse, ce week-end, c’est opération « les arts en balade »…alors hier, j’ai fait ma baladeuse des arts toulousains !

C’est par la galerie de Thomas Bossard, peintre humour, que la promenade a commencé.  Son atelier se trouve dans le quartier des Carmes…et pour y arriver, on passe d’abord devant de sacrées constructions…franchement, ça vaut le coup d’oeil

photo de Toulouse

 

En regardant, en admirant partout, on est allé 6 rue Sesquière pour trouver l’atelier du peintre…et là, magie ! Tout d’abord, il lui faut du matos et je vous garantis qu’il en use du tube !

art

Je lui ai demandé si je pouvais photographier et gentiment il m’a répondu « oh mais que oui ! » alors hop, un clic en passant…

J’ai longtemps regardé le tableau, là, en dessous…Thomas Bossard a peint cette toile en réponse aux attentats de Charlie Hebdo et du 13 novembre…sa manière à lui d’exprimer ce qu’il ressentait…

peinture

Mais il y a plein plein d’autres oeuvres, que j’ai vraiment vraiment beaucoup aimées…pour visiter son site, il faut cliquer ICI…cet artiste est accueillant, sympathique. Ses tableaux sont bourrés d’humour…ça vaut le détour et même une sacrée halte !

 

En marchant dans les rues de Toulouse, je suis tombée sur une oeuvre trottoir (euh…quand je dis « tombée », c’est une expression…je ne suis pas vraiment tombée dessus)…à Bruxelles, il y a le « pénis qui pendouille sur un mur » et à Toulouse, c’est plutôt « le pénis qui s’étale sur le trottoir »…il se fait piétiner toute la journée mais il s’en fout…il continue de se marrer !

art

C’était ma parenthèse « clin d’oeil humour » !

Allez, je repars dans l’art, le vrai !

Au coin d’une rue, on tombe sur le salon du livre…allez hop, on va y faire un tour…ça ne valait pas trop le détour (peu de bouquins) mais je trouve que l’affiche est vraiment belle

Toulouse

 

Et c’est reparti pour la marche…direction Saint Cyprien, autre quartier de Toulouse…on traverse la Garonne, qui n’en peut plus d’être envahie par les algues…ça fait bien tout ce vert non ? Ca donne de la couleur au paysage…mais j’avoue que ça ne parait pas très sain !

Toulouse

 

Nous voilà arrivées à l’exposition d’une artiste voyageuse : Stéphanie Ledoux…et là, rebelote, on en prend plein les yeux, plein le coeur !

On grimpe un escalier et on est accueilli par une magnifique toile

artiste peintre

 

partout, ça n’est que tableaux splendides…beaucoup de portraits…là aussi, j’ai demandé si je pouvais prendre des photos et on m’a encore répondu « oh oui, n’hésitez surtout pas ! »

peinture

peinture

Je ne vais pas expliquer comment travaille Stéphanie Ledoux, ni le pourquoi du comment…je ne sais que regarder et aimer ce qu’elle fait…pour trouver sa biographie, détailler ses voyages, etc etc…et aussi voir d’autres oeuvres, il suffit de cliquer ICI

Nous avons passé beaucoup de temps dans l’atelier de Stéphanie Ledoux…et il y faisait super chaud, puis il y avait beaucoup beaucoup de monde…du coup, après, nous sommes allées boire un coup dans les Jardins des Abattoirs…oui, j’avoue…calées sur une terrasse, au bord de la Garonne, on a bullé…puis comme il se faisait tard, direction métro et bus pour rentrer à la maison.

Voilà, j’espère ne pas trop vous avoir soûlé avec mes photos et mes commentaires…apparemment si, j’en vois un qui baille, là-bas, au fond !

photographie de chat

 

Sur internet, j’ai découvert un pilote de ligne photographe…Christiaan Van Heijst trouve qu’il a vraiment de la chance de pouvoir admirer, là-haut dans le ciel, de magnifiques vues…alors, pas radin, il a décidé d’en faire profiter un maximum de personnes et c’est comme ça qu’il prend de fabuleuses photos qu’il met en partage…comme celles ci par exemple

photographie de Christiaan Van Heijst

photographie de Christiaan Van Heijst

photographie de Christiaan Van Heijst

photographie de Christiaan Van Heijst

 

Pour en admirer d’autres, il suffit de cliquer ICI ou ICI

 

Je ne suis pas pilote de ligne et en dehors des rares fois où je prends l’avion, j’ai toujours les 2 pieds sur terre…mais je me suis dit « pourquoi ne pas essayer hein ? Peut-être que je ferais aussi bien que Christiaan Van Heijst ! »

Photographie de Florence

Photographie de Florence

Photographie de Florence

Photographie de Florence

Bon, allez, je quitte mon nuage pour redescendre sur terre…mes photos sont bof, très banales…rien à voir avec celles de Monsieur le pilote ! Même Carlos le chat a l’air de se moquer de moi !

Tout d’abord, il louche sur mes photos

photographie chat

Puis sans aucun respect, me tire la langue !

photographie de chat

 

C’est bon, j’ai compris…je vais d’abord prendre des cours de pilotage, puis ensuite, lorsque je serai là-haut, je sortirai mon appareil photo…et clic, clic…bing, boum ! Ca vous tente d’être mes premiers passagers ? Euh…n’oubliez pas vos parachutes ! 😉 😉 😉 

Gif humour

 

 

 

Le week-end dernier, c’était « journées du patrimoine »…d’ailleurs, en me promenant dans Toulouse, je suis tombée sur cette affiche

photographie

 

Bref, dimanche dernier, on s’est fait une grande promenade patrimoine toulousain.

Nous sommes d’abord allés au château d’eau, pôle photographique de Toulouse,

photographie de Toulouse

 

où sont exposées les photos de Benoît Luisière

photographie de Toulouse

Des photos de lui, dans de multiples situations, années après années, puis des photos du quotidien, de directions, etc etc…ouais bof, ça ne m’a pas passionné plus que ça !

Nous voulions surtout visiter l’expo photos d’Helen Levitt…mais la galerie était fermée par mesure de sécurité…grrrrrr ! 🙁 🙁 

 

Après, direction l’Hôtel Dieu Saint Jacques

photographie de Toulouse

 

Saint Jacques, donc forcément une grosse coquille Saint-Jacques posée dans un  jardin !

photographie de Toulouse

L’hôtel Dieu est un hôpital…ou plutôt un ancien hôpital. On a visité l’expo « médecine, chirurgie, pharmacie, etc etc »…c’était super intéressant. J »ai beaucoup aimé me promener dans les différentes salles et découvrir…

Par exemple, ces seringues à clystères qui servaient à administrer des  lavements (17ème et 18ème siècles)…pas la peine de vous expliquer comment ça fonctionnait… je pense que tout le monde comprend…ces seringues étaient à l’origine en bois, puis en étain…je n’en dis pas plus, faîtes travailler votre imagination !

photographie de Toulouse

 

J’ai aussi découvert une trousse d’amputation du 14ème siècle…une mallette de boucher !

photographie de Toulouse

 

Une belle table d’accouchement en bois,  pourvue d’étriers en fer… »femme, tu accoucheras dans la douleur…et sans aucun confort ! »

photographie de Toulouse

 

J’ai frissonné d’épouvante en regardant cette illustration : une opération de la cataracte (pendant la Renaissance)…moi qui ai eu la même opération, je suis bien contente d’être née au 20ème siècle ! 

photographie de Toulouse

photographie de Toulouse

 

On a pu admirer le pont neuf

photographie de Toulouse

 

Nous avons aussi visité le musée des Compagnons de France, puis le musée de la ville de Toulouse, puis bien d’autres lieux…nous nous sommes promenés rue Saint Rome et là aussi, il y a de belles choses à voir…notamment de sacrées maisons, comme celle-ci par exemple

photographie de Toulouse

 

Au détour d’une ruelle, un arbre rebelle qui continue de vivre alors qu’il est emmuré !

photographie de Toulouse

 

C’était vraiment une belle journée…j’ai eu mal aux pieds, mais je me suis régalée.

Toulouse est une superbe ville, où l’on fait sans cesse de belles, d’insolites, de magnifiques découvertes…à Toulouse, c’est toute l’année la journée du patrimoine…je ne m’en lasse pas !

 

 

 

 

Je suis de retour après plusieurs semaines d’absence…depuis le 6 juin 2016, je ne suis pas vraiment gaie…j’ai l’impression d’être dans un brouillard, d’avoir le cerveau dans du coton…il paraît que cette sensation va s’atténuer puis que tout redeviendra (pratiquement) comme avant…il paraît !

J’ai malgré tout fait mon petit tour sur internet, histoire de me tenir informée, de voir ce qui se passe…et comme d’hab, ça n’est pas vraiment réjouissant tout ça…du coup, j’ai plongé dans un site activiste poétique…celui de Chris Morin-Eitner…il expose ses tableaux qui racontent « il était une fois demain » :  l’espèce humaine a disparu, la nature a repris ses droits, la végétation recouvre le bitume des cités et les animaux s’y promènent en toute liberté.

Petit aperçu de certains tableaux…le lien pour le site c’est  ICI 

 

photographie

tableaux

tableaux

tableaux

tableaux

 

J’aime bien cette idée : l’homme disparaît, la végétation recouvre tout…plus de bruit, plus de guerre…juste les animaux…oui, j’aime bien cette idée!

Pas très gai tout ça ? Ben oui, j’avais prévenu..depuis le 6 juin 2016, je ne suis pas d’humeur joyeuse !

 

 

Me voilà rentrée de mon séjour en Allemagne…ah comme c’était génial !

J’ai commencé par prendre l’avion…placée près du hublot, je voyageais dans le ciel…et je n’arrêtais pas de me dire « mais pourquoi est-ce qu’on ne peut jamais ouvrir la porte et plonger dans cette mer de nuages blancs ? » C’est vraiment dommage ! 🙂 

photographie

 

A Oldenburg, puis à Brême, nous nous sommes beaucoup beaucoup promenés…un jour, nous avons découvert un magasin entièrement consacré à Noël…des guirlandes, des personnages, des boules, etc etc partout

photographie

 

et dans un coin, près de l’entrée, une mère Noëlle affalée…en la regardant, je n’ai pas du tout pensé à noël mais plutôt à une vieille vielle prostituée dans l’attente du client ! 

photographie

 

Un autre jour, c’est une sculpture un peu particulière que nous avons découvert…je la trouve assez glauque ! Un tas de têtes posées  sur un coin de pelouse ! Bizarre non ? Mais bon, ça n’était que des têtes en pierre ! 🙂

photographie

 

Dans les rues d’Oldenburg, j’ai croisé pas mal d’animaux…comme ce veau, perdu dans la rue

photographie

 

Dans un magasin, ces grenouilles posées devant une fenêtre…en les voyant, j’ai pensé à une copinaute, Marie des Vignes…elle aime beaucoup les grenouilles et je suis certaine qu’elle aurait craqué pour au moins l’une d’entre elles…hein que c’est vrai Marie ?

photographie

 

J’ai aussi vu un cheval sur son balcon…il prenait l’air, profitait du ciel sans nuage…attention aux coups de soleil ! 

photographie

 

Mais en Allemagne, j’ai surtout fait la connaissance de mon petit-fils Erwin (qu’on prononce Ervin)…ah comme il est beau, magnifique, adorable…il sourit, mange, dort…il est tellement tellement 🙂 🙂 🙂 !

photographie

 

Et voilà, je suis rentrée depuis peu…et ce matin, à l’aube, j’ai de nouveau admiré la lune de chez moi…elle n’a pas changé, toujours aussi belle, éclatante de lumière…

photographie

 

Puis en faisant un tour sur internet, j’ai découvert cette vidéo…ma foi, un moment de tendresse pour commencer la journée ça ne peut pas faire de mal…bien au contraire !

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2h93nm_incroyable-ces-deux-jumeaux-ne-realisent-pas-encore-qu-ils-sont-nes_fun[/dailymotion]

 

gif animé

 

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!