lettre

 

Domi (du blog « Je vais bien Tout va bien) a posté sur mon mur facebook cette lettre ouverte…et c’est tellement ce que je pense que je ne peux m’empêcher de la mettre en partage ici…lisez plutôt :

Observant bon nombre de commentaires racistes dans son fil d’actualité, Pauline Lytom (c’est elle)

photo

a décidé de faire une mise au point que l’on peut qualifier de puissante !

  • Suite à de nombreux messages racistes qui pullulent sur ma timeline facebook, un grand nettoyage s’impose. Mais avant je vais quand même me permettre de dire le fond de ma pensée avant de vous dire au revoir définitivement. Vous qui semblez découvrir soudainement la question des réfugiés et qui déplorez qu’ « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde », imaginez-vous un instant la guerre qui survient dans votre petite vie confortable. Imaginez-vous, presque du jour au lendemain, les bombes, les snipers dans les rues, votre maison rasée. Les milices et autres organisations terroristes qui se greffent là-dessus et les exactions qui commencent. Vos amis qui disparaissent et que vous ne revoyez plus. Et puis vous entendez parler des viols. Vous pensez à votre mère, à votre soeur, à votre femme. D’un coup, votre position sociale, votre métier ou votre argent, personne n’en a plus rien à foutre. Vous n’avez plus qu’une manière d’être protégé : fuir. Eh bien je peux te dire que même toi, trouduc que tu es derrière ton PC, tu fuirais, avec ta grognasse et tes chiards. Tu fuirais car l’once d’humanité que tu as en toi te ferait avoir cet instinct primitif de survie.

     Tu te retrouverais à supplier des pays environnants ou lointains de t’ouvrir leurs portes pour vivre, tout simplement. D’ailleurs, pour ceux d’entre vous qui ont des ascendances immigrées italiennes ou espagnoles, vos grands-parents et arrière-grands-parents aussi fuyaient le fascisme et la mort dans les années 30 et vous ne seriez pas là pour ouvrir votre bouche si tout le monde en France avait réagi comme vous. Alors essayez deux minutes de sortir de vos assertions et vous verrez que ces gens ne sont pas si différents de vous. Comme vous, ils ont un instinct de survie et comme vous, ils feraient tout pour sauver la peau de leurs gosses.
  • À ceux qui soudainement se préoccupent des SDF : tu peux souscrire à l’année au secours populaire, à la fondation Abbé Pierre ou aux Restos du cœur. Si t’as pas de flouz, tu peux aussi donner de ton temps, c’est facile d’être bénévole dans ces structures. Et si t’as ni thunes ni temps, tu peux toujours au moins te préoccuper du clodo en bas de chez toi, en lui amenant des couvertures, des bouillottes et des repas chauds et en prenant régulièrement de ses nouvelles. Je t’assure que ça l’aidera plus que de cracher sur les réfugiés qui sont moins responsables de son malheur que nous tous qui par notre accoutumance avons TOUS une responsabilité passive dans ce phénomène. Oui, toi petit Français moyen, quoique tu fasses pour soulager ta conscience, tu resteras toujours plus responsable de tous ces jeunes de 18 piges qui crèvent dehors que le Syrien qui vient de débouler.

    • A ceux qui se la jouent économistes et nous expliquent que « on ne peut pas se permettre » : si vous aviez pris la peine de vous intéresser un minimum à la question, vous sauriez que l’immigration rapporte plus qu’elle ne coûte et que l’accueil de réfugiés à long terme rapporte un bénéfice bien supérieur aux frais d’accueil avancés dans les premières années. C’est d’ailleurs pour ça que l’Allemagne, ce grand pays de gauchistes, s’apprête à en accueillir 800 000 dans les années qui viennent. Alors détendez votre string et arrêtez de penser que 24 000 réfugiés étalés sur toute la France vont avoir un quelconque impact sur votre niveau de vie ou votre salaire…niveau de vie et salaire qu’on ne vous entend jamais défendre autrement que pour taper sur l’immigration. D’ailleurs vous êtes les premiers à gueuler contre les grévistes et les syndicats à la première occas’.  24 000, c’est moins d’un vingtième du nombre de gens qui clamsent chaque année en France. Je pense que c’est dans nos cordes.

       Bref, à vous tous qui jouez les nostalgiques d’une France que vous n’avez même pas connue, qui avez peur de perdre votre « identité » parce que submergés par une culture dont vous ne connaissez rien, ouvrez grand vos oreilles : oui votre France va disparaître. celle que vous fantasmez, la France blanche, catholaïque, hétéro et patriarcale, elle est en train de crever la gueule ouverte, et c’est tant mieux. Dans les 30 ans qui viennent, quand tu sortiras dans ta rue, y aura de plus en plus de femmes voilées, de Noirs, d’Asiats, de pédés qui se cacheront même plus. C’est pas grave. Le monde change, les hommes migrent, les choses bougent, c’est normal. Y a que les morts qui ne changent pas.
    • Sérieux, réglez vos problèmes perso, vos frustrations inavouées, faites une psychothérapie, parce que nourrir autant de haine pour des gens que vous ne connaissez même pas, ça fait pitié et ça donne juste l’impression vous cherchez absolument des responsables à vos frustrations perso. Mais coco, si t’as une vie de merde, un taff de chien ou un ŒDipe pas réglé, t’auras beau cracher ton venin pour te convaincre que le problème vient d’ailleurs, ça le réglera pas. Sur ce, je vous souhaite sincèrement de trouver la paix, parce que votre rancœur permanente de gros frustrés, ça fait pas envie. Je vous souhaite de voyager, d’ouvrir vos yeux, vos oreilles et vos coeurs au monde et de vous rendre compte qu’il y a une vie et une humanité en-dehors de ce pays et qu’on peut apprendre d’elles. En attendant, bon vent…

 

Voilà…elle a le langage cash mais au moins on comprend bien ce qu’elle dit…pas de langue de bois…et ma foi, ce qu’elle raconte regroupe dans l’ensemble ce que je pense.

gif animé

Sinon, aujourd’hui je repars pour une semaine (voire plus)…alors ne me cherchez pas, vous ne me trouverez pas…à bientôt et que la force soit avec vous !

gif animé

 

 

 

Ce matin, j’avais préparé un article sur mon séjour à Agde, puis j’ai découvert cette lettre ouverte sur facebook…et comme je suis à fond d’accord avec ce qu’a écrit Huguenin Nicolas, j’ai décidé de la publier sur mon blog, histoire que tout le monde en prenne connaissance.

La mère Morano est une femme sans cervelle, qui ne sait débiter que des âneries (parfois dangereuses)…cette femme est stupide, complètement à côté de la plaque et Nicolas Huguenin a trouvé les mots pour lui répondre

lettre

lettre

lettre

Ci-dessous le lien pour aller sur la page de Nicolas Huguenin et cliquer sur le « j’aime » de la lettre

Page FB de Nicolas Huguedin

 

 

 

Me voilà revenue, en pleine forme…je vous le prouve ? Pas de problème 🙂

gif animé pom pom girl

 Ben dis donc, je suis toute essoufflée maintenant ! 

Allez un peu de sérieux ! 

Nous voilà à la fin de l’abécédaire de l’lienaccueil : trouver un pays, une ville, une fleur, une célébrité, une marque de voiture (de locomotion), un objet et un animal commençant par la lettre Z.

La semaine dernière, nous avons laissé nos retraités en Suède, sans un sou, dans la galère complète…comment vont-ils s’en sortir ?

La directrice vient d’avoir une idée…elle rassemble son petit monde et leur annonce « J’ai repéré une place près du Zoo pas loin. On va tous y aller et on fera la manche, à notre manière. Frédérique, vous ferez votre fameux strip-tease. René et Lucette, vous vous lancerez dans une danse à faire vibrer tous les spectateurs. Vous, Lucien, vous ferez un spectacle de comique…au pire, on vous jettera des pièces pour vous faire taire. Tous les autres, vous ramassez les sous qui tombent…Allez, c’est parti, chacun sait ce qu’il a à faire ! » « 

 

Aussitôt dit, aussitôt fait…et ça marche : pour ne plus avoir à supporter ces vieux qui font du bruit à qui mieux mieux, sont à moitié à poil, pètent, rotent, font fuir les oiseaux, sèment la panique chez les animaux du zoo…les passants donnent avec générosité !

Bientôt la directrice fait les comptes… »c’est bon, on a ce qu’il faut pour repartir. Je ne vous certifie pas qu’on a de quoi aller à Zonza (en Corse), mais on a suffisamment pour rentrer…allez, il n’y a plus qu’à retourner dans le car. »

C’est le moment que choisit le chauffeur pour arriver, tout essoufflé « j’ai échangé le bus contre un autre moyen de transport. Venez vite, le Z’y va nous attend ! »

Le Z'y va

Les voilà tous dans la nacelle…ils sont serrés et Lucien se met à crier « Directrice, y’a Lucette qui a volé un Zébreau Zébreau. Il prend toute la place ! »

René a envie de le moucher et lui aussi se met à crier « Et le Lucien il a planqué des Zinnias zinnia-540x405 sous sa veste. Il voulait se faire un trip, pensant que c’était du pavot ! »

Nénette, croyant calmer tout le monde, se met à imiter Rika Zaraï et se met à chanter « sans chemise sans pantalon ! »…c’est le bazar (pour rester polie) dans la nacelle…

La directrice se met à penser (à haute voix) « ah si je pouvais tous les envoyer sur Zakhara (la planète d’Abeir-Toril), comme ça me plairait ! »

Le chauffeur qui l’a entendue, lui met la main aux fesses et lui souffle à l’oreille « Moumoune, ça te dit de tous les balancer par dessus bord et on reste tous les 2 en amoureux ! »

Mais la directrice ne supporte pas qu’il la touche ainsi

gif animé gifle

« Bas les pattes trou du cul ! Ne me touche pas, même pas avec tes vieux yeux chiasseux sinon c’est toi que je balance par dessus bord ! » Puis se retournant et s’adressant à tous ses petits vieux « Tout le monde se tient tranquille, c’est un ordre ! Le voyage va bientôt se terminer, on réglera tout ça en bas… Regardez, je vois déjà la maison de retraite……préparez vous pour l’atterrissage…on serre les fesses, on tient son dentier, attention au choc…ah le plancher des vaches, rien de tel pour retrouver la pêche ! »

 

Voilà, mon histoire est terminée. Ils sont tous rentrés à bon port.

Je me demande quel sera le prochain défi de l’abécédaire ? Vous voudriez participer ? Rien de plus simple…cliquez sur le logo ci-dessous

lienaccueil

 

 

 

 

Cette semaine, j’ai remarqué que mes enfants essayaient de se mettre d’accord sur le cadeau de noël qu’ils allaient m’offrir…comment je le sais ? Voilà 3 jours, ils étaient en conférence téléphonique…si, si, je vous assure…je vous explique le truc !

Six de mes enfants étaient au téléphone…Nadège à Saint Gély du Fesc (34), Karin à Paris, Stéphie à Montpellier, Tom, Dam et Lorine à la maison (oui, les 3 derniers étaient chacun dans leur chambre, en conférence téléphonique, à 10 mètres l’un de l’autre…oui oui, ils sont bizarres !). Les absentes étaient Léna qui travaillait et Jennie habite en Allemagne et n’a pas de forfait illimité…voilà, le décor est posé !

Et je les entendais rire, s’esclaffer, ironiser…je n’entendais pas vraiment ce qu’ils se racontaient mais en tous les cas, ils avaient l’air de bien se marrer…je me suis donc dit « ils devaient discuter de mon cadeau mais finalement, ils sont partis sur autre chose et là, ils m’ont complètement oubliée ! »…j’ai essayé de rejoindre la conférence téléphonique, mais le temps que je trouve comment ça marche, ils avaient tous raccroché ! 

Alors, je vais simplifier la chose : Mes enfants chéris, vous qui cherchez mon cadeau de Noël…venez donc lire cet article…je vais tout vous dire ! 

Si vous avez pensé à une robe de chambre

Gif mamie en pantoufles

 

ou à des

gif pantoufles

 

 

à des fringues pour me rendre présentable

66961738mamie-yo-gif

 

 

à un vélo 

gif mamie à vélo

 

ou tout autre appareil sportif pour me faire faire du sport

gif mamie sportive

 

Si vous avez pensé à un déambulateur pour mes vieux jours

mamie en déambulateur

 

ou à du parfum pour me rendre attirante

gif mamie parfumée

 

Attention, vous risquez de me rendre grognon

singe-grognon

 

En revanche, si vous pensez à m’acheter

120611_asus_tablet600

 

 (pas forcément ce modèle là)…alors là, vous aurez droit à ma gratitude éternelle, ma bonne humeur, ma joie

gif mamie joyeuse

 

Alors mes enfants chéris ? Vous préférez une maman heureuse et dansante ou une maman qui fait la gueule pour au moins une année entière ?

Bien sûr que tout ça, c’est de l’humour…

Moi ? Faire la gueule à cause d’un cadeau pourri de mes enfants ? Oh non, ça n’est pas du tout mon genre !

gif smiley rire

 

J’ai déjà écrit 2 lettres à Monsieur François Hollande, Président de la République Française…ces courriers sont restés sans réponse !

Et ça m’énerve !

gif ça m'énerve 

Voilà venu le temps de faire une 3ème missive…un peu moins sympa…je vous la mets ci-dessous…elle partira dans la journée pour l’Elysée !

 

Monsieur le Président,

C’est le 3ème courrier que je vous écris, les 2 autres étant restés sans réponse. Dans mes autres lettres, je vous tutoyais, amicalement, comme si nous étions copains. Dans celle-ci, je reprends le vouvoiement…comment pourrions être copains alors que vous ne prenez pas la peine de me répondre ? Je sais bien que vous êtes débordé, toujours occupé à vous déplacer, à régler les problèmes de la Nation…mais je vous rappelle que la France, c’est un peu moi…des gens comme moi…ça s’appelle aussi des électeurs !

Dans mes autres courriers, je vous posais diverses questions sur la politique de la France…j’abandonne…de toutes façons, vous ne répondez jamais !

Je ne vous écris pas pour vous demander de régler un problème, ni pour vous réclamer de l’argent…je vous écris pour…mais lisez plutôt la suite !

D’abord, je vous donne de mes nouvelles : Oui, oui, je vais bien. L’été n’a pas été terrible mais tout s’est bien passé. Mes enfants sont entrés à l’école (pour ceux qui sont encore scolarisés), les autres ont repris le travail et moi, je mène ma barque sur le long fleuve soi-disant tranquille qu’est la retraite.

Je prends aussi de vos nouvelles : Comment allez-vous ? Je ne parle pas de votre santé « sondage du Président », mais de vous, en tant que personne. Pourquoi cette question ? Parce que j’imagine qu’avec tous les soucis (pro et perso) que vous rencontrez, vos ulcères ne doivent pas s’ennuyer !

Puis j’entre dans le vif du sujet : J’ai toujours voté à gauche, je suis profondément à gauche…Je crois en la liberté, l’égalité, la fraternité…pour moi ces mots ont un sens…je crois aussi au respect…je vous respecte Monsieur le Président, non pas parce que vous occupez ce poste pendant quelques années mais parce que vous êtes comme moi, un être humain. Vous vous levez le matin avec des crottes dans les yeux, l’haleine fétide. Vous allez aux toilettes faire vos besoins. Vous mangez, pétez, rotez. Vous ressentez, pleurez, riez, aimez, détestez…oui, Monsieur le Président, comme nous tous…Vous êtes actuellement notre Président…mais est-ce que ça vous donne le droit de me mépriser ? De ne pas répondre à mes courriers ? Non, je ne le crois pas… »Monsieur le Président, je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être, si vous avez le temps »…ces mots vous rappellent quelque chose ? Mais oui, gagné ! Le déserteur, de Boris Vian…Bientôt, je déserterai et ne prendrai plus votre défense pour tenter d’expliquer que vos histoires d’amour sont votre affaire et non celle des français. Je déserterai lorsqu’il faudra dire à ceux qui vous enterrent qu’avant votre arrivée les finances de la France étaient déjà catastrophiques et que votre prédécesseur a largement contribué à la ruine de notre pays. Je déserterai lorsqu’il faudra expliquer que les réformes que vous mettez en place seront un jour bénéfiques, qu’il faut juste un peu de patience. Je déserterai lorsqu’il faudra dire que certains textes promis ne verront jamais le jour car ils ne peuvent être votés (empêcher la délocalisation ou fermeture des entreprises qui font des bénéfices par exemple). Je déserterai quand on me parlera du taux de chômage alors qu’actuellement je réplique que le patronat a tout intérêt à ce que vous vous cassiez le nez, pour que la droite revienne au pouvoir. Je déserterai Monsieur le Président, tout simplement, comme des millions de français face à votre mépris…

Voilà, je vais m’arrêter là…je vous souhaite une très bonne journée…et pour faire simple, je termine par une phrase de politesse basique…qui n’exprime pas tout ce que je ressens…

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’assurance des mes salutations respectueuses.

 

Peut-être que celle lettre recevra réponse…enfin !

 

Vous croyez que je peux avoir la visite d’un

gif animé policier

 

 

et me retrouver

Prisonnier

 

 

Dîtes, je compte sur vous pour m’apporter des

gif animé oranges

 

Elysée

 

Le 19 avril (ça fait donc pile poil 1 mois) j’ai écrit à François Hollande, Président de la République Française (je vous mets le lien de mon courrier ICI) et à ce jour, je n’ai encore reçu aucune réponse.

Parce que je ne veux pas lâcher l’affaire, j’ai donc réimprimé mon courrier, en y ajoutant 2 petits PS, tout en bas, après ma signature…et hop, je renvoie le tout à l’Elysée…peut-être que ce coup-ci j’aurai soit une bafouille signée de sa papatte soit la visite des services secrets…au fait, si je disparais sans laisser d’adresse ni de mot, n’allez pas croire que ça vient de moi hein…ça sera un complot !

Je vous mets ci-dessous les PS (Post-Scriptum et non pas Parti Socialiste) que j’ai rajoutés à mon courrier initial :

 

1er PS : Je t’envoie pour la 2ème fois cette lettre, la 1ère étant restée sans réponse…Je me mets à rêver : bientôt, tu me répondras…j’y crois ! Sinon, je t’en enverrai une 3ème, puis une 4ème, puis une 5ème et ainsi de suite…si, si, promis ! Mais je me dis que forcément je vais bientôt recevoir ta réponse, car je suis sure que ta maman t’a appris la politesse et oui, ça serait un minimum poli que de me répondre.

 

2ème PS : depuis ma 1ère lettre, quelque chose a changé …je viens de recevoir ma déclaration d’impôts à faire et ho, surprise : la majoration pour enfants que nous, retraités, percevons et qui n’était pas imposable jusqu’ici, l’est devenue (imposable)…et devine ? Beaucoup de petits vieux percevront moins d’allocation logement, se retrouveront sans aide sociale (perdront donc le bénéfice des repas, de l’aide ménagère), certains vont devoir payer des impôts (même minimes) et du coup paieront aussi la taxe d’habitation, etc etc…ton gouvernement a pris cette décision (sans trop en parler au peuple), c’est passé comme une lettre (timbrée) à la poste et les petits retraités vont se retrouver encore un peu plus dans la merde…C’est à qui que je dois dire merci pour cette trouvaille qui creuse encore un peu plus le budget des pas très riches ?

 

Et vous, avez vous écrit votre courrier ? Arrêtez de dire que ça ne servirait à rien…le nombre fait la puissance, la force !

 

 

 

Sur lL'annuaire pour les Nuls, on pouvait participer au jeu de la Saint Valentin : écrire une lettre (comprenant 14 mots obligatoires) et la transmettre à l’administratrice des nuls. Ensuite, on votait pour nos 5 lettres préférées.

Il y a eu 26 participants. Bravo aux gagnants du jeu, qui sont :

1) Lettre n°6 : Au rêve bleu 

2) Lettre n°23 : Le blog de M’amzelle Jeanne

3) Lettre n°3 : Balade en vers…voici l’endroit

3) Lettre n°20 : Bienvenue au Château (le blog de Jill-Bill)

J’ai participé à ce concours…Je n’ai pas gagné mais je me suis bien amusée…à écrire puis à lire toutes les lettres…Bravo à tous et toutes et merci pour ce moment de délire

Je mets ici la lettre que j’avais écrite

 

Lettre n°18

 

Voilà, c’est l’année par moi tant redoutée, c’est le moment de nous séparer. Je t’ai aimé, à un point que tu ne peux imaginer.  Au départ, c’est arrivé parce que tu m’as choisie et sans réfléchir je t’ai suivi. 

J’ai aimé ta forme, ta silhouette et ta cambrure a fait le reste.  On me disait en te voyant si beau «attention, c’est une escroquerie ! »  Je n’ai écouté personne, je savais déjà mais je conservais mes illusions.

Avec toi,  je suis devenue la glace qui fond au soleil, ma vie s’est transformée, parsemée de bonheur et d’éclats de rire.

Mais c’est décidé, on ne peut pas continuer ! 

Comment je le sais ?  Une amie bien intentionnée hasarda que tu me trompais. Elle a fini par m’expliquer qu’avec ton téléphone tu discutais avec des femmes dénudées. Un jour, elle t’a surpris en vidéo conférence assez privée et tu t’étais complètement déshabillé.  Tu as eu beau me jurer que de skype tu n’es pas utilisateur, ça n’empêche que j’ai décidé qu’aujourd’hui on se séparait…

Bonne saint Valentin toi qui m’a donné de si belles années ! 

Bon, écoute chéri.  J’ai commencé par te le dire gentiment, avec poésie. Mais maintenant, ça suffit ! Tu me lâches d’accord !  C’est fini, terminé…il faut que je te le dise comment ?  Casse toi ! C’est bon là ? Tu as compris ? Vas donc te soulager, exprimer ta peine sur internet…et n’oublie pas de te mettre à poil hein !  Oui, oui, je sais, je connais la chanson : tu avais besoin de réconfort, je ne comprends rien…allez vire…c’est ça, adieu !

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!