famille

Attention, tout ce qui suit n’est qu’humour…ne pas prendre au sérieux, sous peine de…je ne sais pas quoi !

Voilà, voilà, elle arrive ma lettre au père Noël…je n’allais pas la zapper, ne vous inquiétez pas….alors, on met ses lunettes, on s’assoit et on prend son temps pour bien la lire…

Elle est longue ma liste !

Elle est longue ma liste !

Courrier que j’adresse au Père Noël (et comme je sais qu’il n’existe pas, je vais directement m’adresser à ma famille et plus particulièrement à mes enfants)

Vous tous, que j’aime et qui me le rendez bien. Toute l’année vous me répétez « maman, tu es la meilleure maman du monde..tu es the best »..si, si, ça arrive que des fois vous me disiez ça…alors on assume s’il vous plait, on ne se dérobe pas…personne ne quitte la pièce..je vous vois essayer de vous barrer bande de radins…On pose ses fesses et on lit ! Je continue !

Donc, nous arrivons à cette super période de Noël où d’habitude vous me dîtes « qu’est que tu voudrais pour Noël ? » Et moi, comme je suis sympa, que je n’ai pas envie que vous dépensiez trop d’argent, je réponds « rien, je n’ai besoin de rien ! » et vous n’insistez pas.

Et chaque année, à Noël, je me retrouve avec des cadeaux pourris, dont je ne me sers jamais et vous, en me les offrant, vous me dîtes « on ne savait pas quoi te prendre alors on t’a pris une bricole ! »

Et moi, je souris « merci, c’est sympa ! » 

Vous devez bien remarquer quand même que je suis crispée..ne mentez pas, car souvent vous rajoutez « bon, ok, c’est de la merde, mais tu n’avais qu’à nous dire ce que tu voulais ! » et là, vous éclatez de rire !

Cette année, je ne veux pas une bricole,  je veux un cadeau, un vrai et comme par hasard, pour une fois que je suis décidée à vraiment vous demander quelque chose, personne ne me dit « Maman, qu’est-ce que tu veux pour Noël ? »…Vous le faîtes exprès ou quoi ?

Quoi ? Qu’est-ce que vous dîtes ? Vous n’allez pas chercher partout le cadeau que je vais vous réclamer ? Vous voulez me donner l’argent et que j’aille me l’acheter ? Alors là, pas question !

Rappelle toi Nadège lorsque tu as voulu tes boucles d’oreille « feuille de cannabis » et que je me suis tapée tous les bijoutiers en leur demandant s’ils en avaient..ils me regardaient comme si j’étais une tox.

Et toi Karin, la tortue que tu désirais…tu l’as eue hein ? Si tu savais tout ce qu’il a fallu que je fasse pour la trouver !

Jennie, Stéphie et Tommy, pareil pour vous lorsqu’on habitait dans ce trou en Vendée et qu’il fallait que je me tape 200 km pour vous trouver les fringues ou les chaussures de telle ou telle marque que vous réclamiez et qu’en plus, ça n’était pas exactement ça, alors il fallait y retourner, les changer…je devenais cinglée, si, si !

Damien, Léna et Lorine…lorsque je devais aller à Marseille (300 km aller-retour dans la journée) pour vous offrir les robots, machins, trucs et bidules qu’on ne trouvait pas à Gap.

J’en ai fait des km, des recherches pour vous. Alors, c’est votre tour…

Je ne veux pas de bijou, je ne veux surtout pas d’électro ménager (ça, vous le savez. Celui qui m’offre une cafetière ou un robot ou un couteau électrique ou un truc de ce style là, c’est sur et certain, je le raye de mon testament)

Ce que je veux ? Je veux que vous vous mettiez tous ensemble et que vous m’achetiez un camping car !

Ha ha ha, vous y avez cru hein ? Mais non, c’est bien trop cher, puis vous êtes capable de m’acheter ça

 

Super cadeau encore !

Super cadeau encore !

et d’occasion en plus !

Allez, cette année, je vous laisse encore tranquille…mais s’il vous plait, pas la peine d’acheter vos bricoles toutes pourries…un gros bisou, un joyeux Noël maman..ça ira très bien !

 

 

Lorsque mes enfants étaient plus petits et qu’ils avaient de mauvais résultats scolaires (ça n’était pas des cancres, mais ils ne se foulaient pas trop), comme toutes les mamans (du moins je le suppose) je sévissais.

Marre, marre, vous foutez rien...

Marre, marre, vous foutez rien…

L’ainée de mes filles, Nadège, a eu un jour de très mauvais résultats. Lorsque j’ai reçu son bulletin, j’ai piqué une crise…et je l’ai punie…à l’époque, pas d’internet, pas de PC, pas de téléphone…Alors la punition ultime : Tu seras privée de télé pendant 15 jours…voilà ! T’as les nerfs hein ? Alors mets toi à bosser et tu pourras de nouveau regarder la 5 (et oui, c’était l’époque de la 5 qui a disparu en peu de temps).

Ma fille (qui devait avoir 13 ou 14 ans) m’a regardée droit dans les yeux, pas contente du tout « c’est nul de me punir comme ça ! Quand je serai grande, jamais jamais jamais je ne ferai ça car c’est nul nul et nul ! »…. »Même si c’est nul, tu te tais et tu subis ma fille ! Plus tard, tu feras ce que tu voudras avec tes enfants…en attendant, pas de télé…et la ferme, sinon ça passe à 3 semaines de punition..na na nère…c’est moi la mère…t’as les nerfs !!!! »

Vas-y boude, je m'en fiche

Vas-y boude, je m’en fiche

Ma fille, forcément, s’écrasait mais marmonnait « moi, plus tard, je serai cool avec mes enfants, jamais je ne les punirai… » et patati et patata.

Maintenant, ma fille est mère…d’une charmante enfant qui a maintenant 12 ans et demi.

Cette petite, Talia, avait un téléphone portable. Lorsqu’elle est partie en colo, l’an dernier, elle a absolument voulu l’emmener (malgré les conseils de sa mère) et bien sûr, elle l’a fait tomber dans l’eau. Moralité : portable HS…et ma fille lui a dit « tu as voulu l’emmener, tu l’as bousillé, alors tu n’en auras pas d’autre pour le moment ! » et toc !

Il y a un mois de ça, Nadège a demandé à sa fille « Talia, tu veux quoi pour Noël ? » et la réponse a fusé « un portable ! s’il te plait, s’il te plait, je pourrais avoir un portable ? Ca me manque tu sais, puis je pourrais t’appeler lorsque je sors du collège ou quand je sors de l’entraînement…s’il te plait, s’il te plait… »

Ma fille, réfléchissant à toute berzingue « Ecoute. On va passer un contrat. Si à la fin du trimestre, tu obtiens 15/20 de moyenne générale, tu auras le portable. Ok ? »

Talia, faisant la moue « 15/20…t’abuses ! Bon, j’ai 13/20 alors je vais essayer, mais franchement, t’abuses maman ! »

ça, c’était en octobre.

La semaine dernière, j’ai eu Talia au téléphone.

« Alors Tal, ça en est où ta moyenne ? »

« C’est la cata…J’ai chûté à 10,84/20. C’est ma prof de sciences…cette…euh…elle nous a mis un contrôle surprise. Tu parles d’une surprise…J’ai tout foiré. Puis en Techno, j’ai eu une note pourrie, c’est pas de ma faute je suis nulle. »

Moi « Mais en sciences, tu n’aurais pas pu copier sur quelqu’un ? » et là j’entends ma fille Nadège « les conseils pourris…Talia n’écoute pas les bétises de ta grand-mère ! »

Moi « Mais je plaisante. Alors Nadège,  pas de portable pour Talia à Noël ? Pourtant, elle a de bonnes notes en math, français, anglais…15 de moyenne, c’est beaucoup quand même non ? »

Ma fille me rétorque « c’est le deal que nous avions. Elle doit respecter les règles. Pas de 15/20 pas de portable. »

« Mais dis donc Nadège, c’est du chantage ça non ? »

« Non, c’est un contrat. »

Et là, je ne peux m’empêcher de la replonger dans ses souvenirs « Ah, je me rappelle lorsque c’était moi qui fixais les règles, tu n’étais pas toujours d’accord. Et combien de fois j’ai entendu que jamais, oh non, jamais tu ne feras de chantage à tes enfants…les temps changent hein…les opinions aussi ! »

Ma fille a rigolé, d’accord avec moi…Rebelle petite mais dans le rang des parents plus grande…Je suis sure que Talia dans son coin doit râler et se dire « moi, jamais jamais je ne ferai ça avec mes enfants…ça c’est sur, c’est pas juste… » et plus tard, avec ses enfants….

Les générations passent mais….

 

C’est la période des morts (pour faire court) et non, je ne vais pas tester la mort…je ne suis pas sure d’en revenir !

C'est bien là, c'est tranquille je trouve

C’est bien là, c’est tranquille je trouve

 

Alors, je me suis juste posée une question, encore essentielle : Est-ce que je dois préparer ma mort ?

Admettons que oui…mais en faisant quoi ?

Faut-il que je prenne une assurance obsèques pour payer tous les frais ? Alors là, y’a pas moyen que je fasse ça…lorsque je casserai ma pipe, il faudra que ma famille se cotise…désolée, mais c’est la vie !

Est-ce que je dois faire un testament ? J’aimerais bien, ça fait classe je trouve…mais pour léguer quoi ? Je n’ai rien qui vaille une fortune, même pas une toute petite fortune..Je n’ai pas de maison, pas de domaine, pas de coffre, pas de lingots d’or…j’ai une vieille bagnole, une télé, des trucs comme ça…je n’ai même pas de dent en or…alors non, pas besoin d’un notaire pour noter ce qu’il y aura à partager.

Est-ce qu’il faut que j’écrive mes dernières volontés ? Tout le monde les connait..Je veux être brûlée et qu’on fasse ce qu’on veut de mes cendres. Si je ne meurs pas dans ma ville ou mon pays, pas la peine de rapatrier mon corps…brûlez le là où il sera…si je pouvais être mise dans un trou, n’importe où, ça m’est égal…je ne reviendrai pas pour chipoter.

Est-ce qu’il faut que j’écrive quelque part que je donne mes organes ? Mon entourage sait que je suis donneuse d’organes, j’ai même eu une carte (qui doit être rangée quelque part)…mais bon, est-ce qu’il y a encore des organes à récupérer…pas sur !

Qu’est-ce que je pourrais encore avoir à prévoir ?

La musique qui m’accompagnera dans le four ? Tiens, ça, il faudra que j’y pense.

Les kleenex pour sécher les larmes de mes proches ? Mouais, pas la peine…ils renifleront comme d’habitude.

Ah si, une chose essentielle…Surtout pas d’église, pas de mosquée, pas de synagogue, pas de temple…aucun service religieux..Je suis athée et si quelqu’un s’amuse à vouloir m’emmerder avec une quelconque religion, c’est là que je suis capable de revenir…et pour me faire repartir, ça ne sera pas simple !

 

 

 

 

Un soir, nous avons assisté à ce superbe coucher de soleil, magique, magnifique.

Un magnifique coucher de soleil

Un magnifique coucher de soleil

Ce moment aurait pu être empli de douceur, de poésie…

Nous aurions pu regarder le ciel, nous dire « regarde, on dirait un ange orange qui part rejoindre les siens. Tu vois, il s’envole, s’amuse mais part et chacun peut voir où il s’en »

ou réciter un poème (comme celui que j’ai trouvé sur le site du nouvel observateur)

J’aime contempler le coucher de soleil. Selon le jour ou la saison, il se pare de ses plus beaux atours. Il est toujours unique. Couleur sable avec des touches parsemées d’or, D’un dégradé de bleu qui vire aux teintes violines. Il nous saisit Apparaissant parfois dans des nuances de jaune, orangé, rouge flamboyant.

Mais non, chez moi, ça ne se passe pas du tout comme ça.

Nous étions, ma famille et moi, dans la voiture. On s’est arrêté sur le côté de la route, car nous, les adultes patients et poétiques, voulions admirer et photographier ce magnifique coucher de soleil.

Les enfants ont demandé « pourquoi on s’arrête ? On va faire quoi là ? »

Nous avons répondu « juste 2 minutes, le temps de regarder et de prendre des photos. C’est beau non ? »

Les gosses, tous d’accord pour une fois, ont répondu « mouais, mais c’est bon, on y va là ? Il y en a pour longtemps encore ? »

Nous, patiemment, gentiment « non, juste 2 minutes puis on rentre à la maison. »

Nos charmants enfants et petits-enfants « Bon, ça y est, vous avez fini avec vos photo débiles ! On mange quoi ce soir ? »

Nous, vraiment subjugués par le spectacle (du ciel, pas des gosses) « Euh…on ne sait pas encore. Oui, oui, on y va ! »

Les diables qui étaient assis à l’arrière de la voiture, se mettent à hurler, chacun leur tour « Arrête ! Elle m’a fait mal ! Je vais t’en coller une tu vas voir ! Et toi, arrête de me frapper avec tes pieds. »

Puis une autre « Tu m’as tiré les cheveux…rends moi mon chouchou ! »

et de crier, de se chamailler et de gueuler (oui, c’est le mot) « bon, on y va. Franchement, c’est lourd là ! Il est tout pourri votre coucher de soleil. Alors, on bouge, y’en a vraiment marre là…on est serré, y’a machin qui me gueule dans les oreilles. Y’a truc qui me pince sans arrêt. Allez, puis on a faim. Alors, on mange quoi? « 

…et nous, assis à l’avant, on s’est regardé puis on a poussé une gueulante et on a résisté à l’envie de les planter là, avec leurs portables, leur facebook…

Nous sommes des parents responsables…nous avons démarré et sommes rentrés…faire à manger

Tu parles d’un moment de poésie…

(J’ai exagéré bien sûr, parce que j’aime m’amuser à imaginer..

tout en étant un moment sans aucune poésie, ça s’est passé dans le calme et la sérénité)

 

Les mains et les pieds de mes enfants et petits enfants

Les mains et les pieds de mes enfants et petits enfants

 

Vous vous demandez pourquoi ce tableau ? Ce sont les empreintes en peinture des mains de tous mes enfants et petits-enfants. J’ai aussi rajouté, parce que c’était trop mignon, les pieds de 2 de mes petites filles.

Ca fait une sacrée famille n’est-ce pas  ?

Maintenant, mes enfants sont grands, c’est donc moins le bazar à la maison, puis nous sommes bien moins nombreux (beaucoup de mes petits grands sont partis s’installer dans leur chez eux).

Actuellement, j’ai mes 3 petites-filles à la maison pour les vacances de la Toussaint. Est-ce que ça change mon ordinaire ?

Oh que oui, ça met beaucoup d’animation dans la maison….du bazar aussi

Les petites, ça met le bazar

Du bazar

Mais ça n’est pas grave…lorsqu’elles seront parties, j’aurai bien le temps de faire du ménage…pas sur que j’en aurai l’envie, mais quand il faut, il faut hein !

Ce matin, les petites jouaient à la marchande. C’est trop drôle de les regarder, de les écouter. Elles prennent un truc, passent  une peluche dessus et font « bip bip »…elles scannent, comme de vraies caissières.

Bip, bip

Bip, bip

Ca n’est pas la 1ère fois que je fais ce test : prendre mes petites-filles pour les vacances.

Et bizarrement, j’en redemande, je n’en ai jamais assez…encore, encore…

Lorsque l’école reprend, lorsque chacune rentre chez elle, je me repose, j’apprécie le calme, le rangement, de pouvoir lire, faire ce que je veux sans avoir d’horaire…puis très vite, je me dis « c’est quand les prochaines vacances ? Il faut que je regarde quand est-ce qu’elles reviennent ! » et j’appelle les mères des petites pour organiser déjà les prochaines arrivées.

Avoir du bruit, du bazar à la maison, c’est fatigant, c’est vrai…mais c’est tellement de plaisir…

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!