Coluche

 

Les restos du Coeur viennent de lancer leur 31ème campagne : récolter des denrées, distribuer des repas, aider, secourir…mais regardez plutôt le clip, ça explique tellement mieux que moi 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=4Yov2tVXReU[/youtube]

Certains vont me dire « je ne donne pas car plus de la moitié de l’argent récolté ne va pas à ceux qui en ont besoin ! » ou « on ne sait pas où va l’argent ! »

gif animé

et je réponds donc ce que je pense, ou plutôt j’explique mon raisonnement :

Admettons que je donne 20 euros à cette (ou autre) association. Admettons que 5 euros servent à l’organisation des concerts (repas, hôtels, costumes, etc etc), 5 euros soient utilisés pour payer les loyers des hangars, des bureaux, le papier des affiches, etc etc…, que 5 euros partent dans je ne sais quel salaire ou autre…reste que 5 euros serviront à nourrir une famille…et même si sur mes 20 euros donnés, seuls 5 euros sont vraiment utilisés pour faire le bien, alors je continuerai de donner…

gif animé

 

On va aussi me dire « lorsque les artistes partent en tournée, ils vont dans des hôtels 4 étoiles, font la bringue, etc etc… » et je réponds « Les tournées n’existent plus. Il ne reste qu’un ou 2 concerts par an, financés par TF1 qui filme et se rembourse (et fait même de l’argent) en le diffusant sur la chaîne. Puis lorsque les tournées existaient, les artistes donnaient de leur temps, acceptaient d’être entièrement dévoués à la cause des enfoirés pendant au moins 1 mois, voire plus, mettant de côté leur carrière. Aurait-il fallu qu’ils soient logés au Formule 1 pour montrer qu’ils étaient solidaires des restos du coeur ? De plus,  je suis persuadée que ces mêmes artistes faisaient un don. »

Cette association, comme beaucoup d’autres, n’est pas parfaite. Mais leurs comptes sont régulièrement publiés et chacun peut regarder comment l’argent est dépensé ICI

L’an dernier, ce sont 128 millions de repas qui ont été distribués à près d’1 million de personnes. 69 200 bénévoles oeuvrent et sont là, chaque jour, pour donner, aider, secourir.

Alors cette année, comme je le fais depuis 30 ans, je vais donner lors de la récolte des denrées dans les magasins, je vais acheter le CD puis je vais envoyer de l’argent…en plus de vouloir aider ceux qui en ont besoin, je me dis aussi, qu’un jour, peut-être, c’est moi qui aurait besoin des restos du coeur…mise à mal par la vie !

gif animé

A tout hasard, je mets ci-dessous le lien qui vous mènera à la page des dons des Restos du Coeur…cliquez sur l’image ci-dessous

logo

 

 Tout ce que j’ai raconté dans cet article n’est pas moralisateur, ni « moi je donne, je suis exceptionnelle, généreuse », ni « tu ne donnes pas ? Oh la honte sur toi ! » Non, ça n’est pas ça du tout…c’est juste pour essayer de convaincre qu’il y a des personnes qui comptent sur les dons pour bouffer chaque jour…pas parce qu’ils sont fainéants ou marginaux ou autre, mais juste parce que la vie leur a joué un sale tour…un divorce, le chômage, une maladie, un grave accident, une addiction, etc etc…et que si les restos n’étaient pas là, ils crèveraient dans la rue, comme des chiens, sans que personne ne lève le petit doigt. Il faut aussi se rappeler que certaines retraites sont si petites qu’elles ne permettent pas de se nourrir correctement, que certaines familles n’ont pas de quoi faire manger leurs gosses, que certains, sans les restos du coeur, ne pourraient pas se loger et se retrouveraient dans la rue, avec femme et enfants…et que ça, ça peut arriver à n’importe qui, n’importe quand…il suffit juste, par exemple, de se retrouver au chômage et de ne plus pouvoir faire face à ses dettes, plonger dans la dépression, etc etc…je ne peux pas refaire le monde, mais je peux aider, à une toute petite minuscule échelle, aider à ce que certains aillent mieux, survivent !

gif animé

 

signature 

 

 

En 1984, l’opération été lancée…8,5 millions de repas étaient servis…ça ne devait durer qu’une année ou 2, au maximum 3…

30 ans après, ils sont toujours là…et l’année dernière, c’est 100 millions de repas qui ont été servis…ils ont besoin de nous, ils ont besoin de vous…

logo

Ce week-end, dans les grands magasins, il y a collecte alimentaire…n’hésitez pas à déposer dans les caddies…puis donner, ça fait du bien…

Puis il y a aussi 

13_a_table

 

ce petit bouquin édité par Pocket est vendu 5 euros dans les librairies, les points presse, les grandes surfaces…1 livre acheté c’est 3 repas qui seront servis !

J’ai acheté ce livre…je ne l’ai pas encore lu mais c’est du lourd…13 nouvelles autour d’un thème commun : un repas ! Je sens que je vais le dévorer !

Allez, soyez généreux : donnez, aidez, achetez…ils comptent sur nous !

Un petit coup de chanson des restaurants du coeur ? Allez, c’est parti !

[youtube]http://youtu.be/twFTi4_-N0U[/youtube]

 

 

 

La dérision…tourner en dérision…Qu’est-que ça veut dire au fait « dérisionner ? »…Alors, première surprise…ce verbe n’existe pas…non, non, je vous assure !

J’ai regardé sur internet…j’ai juste trouvé une référence à un péquin qui a écrit une fois ce verbe inexistant… sinon pas de dérisionner…alors j’ai fait ce que je n’avais pas fait depuis des années, j’ai ouvert un dictionnaire..un vrai, en livre…si, si, ça existe encore !

Alors voyons, dérisionner…là non plus, il n’y a pas…il y a bien dérision, dérisoire…mais pas de verbe dérisionner…

Eh oh, mesdames et messieurs de l’Académie Française, lorsque vous passerez par ici, vous pourrez noter que ce verbe manque et vous atteler à le créer..Je vous en donne même la définition : Dérisionner : action de porter en dérision. Se moquer, ironiser, railler.

Voilà, cela étant dit, je peux passer à la dérision, à dérisionner pour de bon !

Attention, ça peut piquer !

Attention, ça peut piquer !

C’est une chose que je fais assez souvent. Pourquoi ? Parce que…je pense que la vie doit être vécue du mieux possible. Malheureusement, on est tous confronté à un moment ou à un autre à des problèmes, des actes, des faits, qui nous prennent la tête. Certains sont trop graves (du moins, c’est ce que je pense) pour être tournés en dérision…alors que pour d’autres, alors là, il ne faut pas se gêner. Mais à chacun son thermomètre de la dérision…à chacun de voir ce qui peut-être ou non moqué, raillé.

Par exemple

Je croise un monsieur a l’air affamé, portant une pancarte qui demande de l’aide, de l’argent…Une personne (avec un caddie qui déborde de bonnes choses) lui dit « il faut travailler. C’est trop facile de mendier comme ça ! » L’affamé « Mais je ne trouve pas de travail. S’il vous plait, ça fait 3 jours que je n’ai pas mangé ! » et moi  « Ben monsieur, il faut vous forcer ! »…et je regarde la personne au caddie débordant « non mais c’est vrai ça…c’est quoi ces mendiants…ils nous gâchent la vue,  nous réclament sans arrêt de quoi manger…c’est pénible à force…y’a les poubelles à faire quand même ? Non mais alors ! » et je donne au monsieur affamé…et j’ai envie de claquer la personne avec un gros caddie parce qu’elle est d’accord avec ce que je dis.

Chacun interprète, reçoit la vanne comme elle arrive. Certains trouveront ça très drôle mais d’autres seront vexés, ça les mettra en colère…oh, ils n’ont pas compris mon humour…zut alors ! C’est ballot !

D’autres ne comprennent pas que je les vanne, ils prennent pour argent comptant ce que je dis…ceux là…grrrrr !!!!!

Lorsque je me permets une vanne ou dérision, je rajoute  (histoire d’emballer avant de servir)  « je plaisante »…ça arrondit les angles je pense.

Monde bof, vaut mieux en rire !

Monde bof, vaut mieux en rire !

 

Un humoriste qui me faisait vraiment sourire et carrément rire avec ses dérisionnades (oups, mot encore inconnu) c’est bien Coluche. Il n’avait pas de limite…tout était dérision dans sa vie, comme sa mort par exemple. 

Je suis en train de chercher, depuis un moment, une grosse vanne « dérision » que j’aurais un jour servie…et je n’en trouve pas ! Finalement, je ne suis pas si apte à dérisionner !

Quelle est la frontière entre dérision, cynisme, méchanceté, humour, … ?

Et vous, la dérision, vous l’utilisez parfois ? Ca passe toujours bien ou on vous taxe de personne (comme moi) avec un humour jugé « très noir » ?

 

 

 

 

 

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!