Chinois

 

Je fais partie de la communauté 1914 - 2014 et c’est ainsi que chaque semaine nous publions un article relatif à la 1ère guerre mondiale.

Aujourd’hui, en faisant des recherches d’articles, j’ai encore appris plein de trucs…par exemple que les ouvriers chinois étaient venus en masse aider les français, les anglais…vous le saviez ? Moi pas..je vous mets ici ce que j’ai découvert.

Pour remplacer les hommes partis en guerre, la France et le Royaume-Uni ont fait appel à des travailleurs chinois (sous contrat de 5 ans). 

Dès 1917, ce sont 36 975 chinois qui arrivent en France (dans les usines d’armement, les ports, les mines, les exploitations agricoles et les forêts) et 93 000 (ou 100 000 suivant les sources) au Royaume-Uni.

(cliquez sur l’image ci-dessous pour regarder un film de moins de 2 minutes)

arrivée des ouvriers chinois

 

Ils venaient principalement de l’Est de la Chine (région du Shandong), ils avaient entre 20 et 35 ans, étaient paysans sans terre, porteurs, ouvriers, serveurs…généralement illettrés…officiellement, tous volontaires. Beaucoup de ces hommes, qui n’avaient jamais quitté leur village, n’ont pas supporté les 3 mois de voyage, en bateau. Ils sont morts de déshydratation (suite au mal de mer), de maladie, sont devenus fous, se sont jetés à l’eau.

Pour d’autres, le bateau était torpillé…comme l’Athos coulé le 17 février 1917 faisant 700 morts dont 543 chinois.

Les Chinois débarquaient au Havre ou à Dieppe. Ils étaient ensuite dispersés dans toute la France : chez Renault, les mines de la Machine (Nièvre), etc etc

En France, les ouvriers non qualifiés étaient payés 1,50 francs par jour (le kg de pain coûtait 0,44 francs en 1914). Les ouvriers qualifiés (mécaniciens, artisans, interprètes) jusqu’à 6 francs.

Ouvriers chinois en 14-18

 

Selon les autorités françaises, 1500 travailleurs chinois seraient décédés pendant la 1ère guerre mondiale en France. Au Royaume-Uni, il y aurait eu, officiellement, 2000 morts. Mais ce chiffre est contesté…apparemment, plus de 27 000 travailleurs chinois auraient disparu sur les 100 000 recrutés par le Royaume-Uni…que sont-ils devenus ? Surement envoyés pour travailler sur les zones de combat, ils ont dû être tués et enterrés sur place, dans des fosses communes. 

Plus d’un millier de coolies chinois sont enterrés dans 17 cimetières du nord de la France, entretenus par la Grande-Bretagne. Celui de Nolette (près de Noyelles-sur-mer dans la Somme) compte 838 tombes

Cimetière chinois de Nolette

(cliquez sur l’image pour en savoir plus)

Celui de Saint-Etienne-au-mont (Pas de Calais) 150…il n’existe pas de cimetière pour les travailleurs chinois, entretenu par la France.

A la fin des combats, ces hommes ont été employés au déminage, nettoyage des décombres,…Côté britannique, les survivants ont été rapatriés fin 1920. Côté français, les derniers sont repartis en 1922, après avoir travaillé à la reconstruction d’après-guerre (nettoyage), ou dans les mines, les usines.

Entre 1500 et 2000 chinois sont restés sur le territoire français. Certains se sont mariés avec des françaises, d’autres se sont regroupés autour de la gare de Lyon à Paris…le dernier survivant est mort le 5 mars 2002, à la Rochelle, à l’âge de 105 ans…il s’appelait Monsieur Zhu Guisheng.

Au parc Baudricourt (13ème arrondissement de Paris) une stèle rend hommage à tous ces hommes venus aider la France pendant cette horrible période

stele-travailleurs-chinois

 

 

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!