chatons

 

Depuis 1 semaine, j’avais envie de ne rien faire, de laisser filer le temps…l’impression de n’être que l’ombre de moi même…si, si, je le prouve…

photographie

Alors hier, j’ai décidé de réagir, de me bouger….pas au point de me mettre à fond dans le sport

gif animé

 

ni d’être comme celles de la photo ci-dessous…disons que je suis moins..euh..on va dire que j’ai bien moins d’énergie 🙂 🙂 🙂 

photographie

 

J’ai d’abord tenté de jouer avec mes chats.

Waza, la mère, dormait et n’a même pas voulu ouvrir un oeil…chatte qui dort…dort !

photographie

Son fils, Carlos, était, lui aussi, calé sur un fauteuil…au fait, voilà 15 jours, je l’ai fait castrer…et oui, je me suis décidée finalement…C’est donc un Carlos sans boule que nous voyons là !

photographie

Parce que je l’ai appelé, poussé…en un mot, emmerdé… il a fait style « ouais, qu’est-ce qu’il y a ? Tu veux jouer ? Mais je fais ma sieste ! Reviens dans 1 heure ! »

Chaton

Comme j’insistais, il a fait mine de s’éveiller en ouvrant à fond les 2 yeux…mais sans vraiment les aligner..normal, il a toujours sa petite coquetterie dans l’oeil !

photographie

Puis il s’est rallongé de plus belle

photographie

J’ai pensé « puisque c’est comme ça, je vais nettoyer mon lave-vaisselle »…je mets un produit dégraissant, je frotte, je remets du produit, une pastille truc machin et hop, je ferme la porte et je lance un programme…au bout d’un moment, j’ai l’impression que mon lave-vaisselle fait un drôle de bruit…je l’ouvre et mazette, qu’est-ce que c’est que ça ? Mince alors, y’a de la mousse partout !

photographie

Ca m’apprendra à me servir des produits sans lire les notices…mais il faut dire que c’est écrit tellement petit qu’à chaque fois, c’est une grosse galère pour tout lire !

Bref, j’ai passé je ne sais pas combien de temps à tout nettoyer, à virer cette sacrée mousse !

Finalement, j’ai fait comme mes chats…je me suis posée, tranquille et suis restée à regarder le ciel, la tête hors des nuages

photographie

 

 

Vendredi, je vous racontais l’histoire de deux naissances. 

Aujourd’hui, je viens vous parler de mort 🙁

Hier matin, Waza était particulièrement agitée, elle ne tenait pas en place. A 5H00, elle a voulu sortir et je lui ai ouvert la porte « allez, va prendre l’air dans le jardin, ça te calmera peut-être ! » puis je suis montée voir ses petits…il faut que je vous dise que la veille au soir, nous avions trouvé le petit noir assez inerte…

Bref, à 5H00, je monte voir la portée et oui, c’est bien ce que nous redoutions : l’un des petit (le noir et blanc) est mort ! Je l’ai sorti du nid et l’ai déposé dans une boite. 

Pourquoi ce décès ? Je n’en sais rien, je ne suis pas véto !

J’ai regardé sur le net, et cette mort peut être due à plein de choses, alors je ne cherche pas plus loin. Je retourne m’assurer que le chaton blanc va bien, qu’il a bien chaud et qu’il ne réclame pas à manger. David s’est chargé d’enterrer le petit noir et blanc.

Vers 6H30, Waza est de retour, plus ou moins calmée. Direct, elle monte voir ses ou plutôt son petit. Elle se couche contre lui, le lèche, lui fait sa toilette, le réveille « allez, c’est l’heure de manger ! » semble-t-elle lui dire…et lui, hop, direct, il plonge vers les tétines et se met à dévorer ! Tout à l’air de bien aller, je peux sortir et les laisser tranquille.

Et depuis, je vérifie que le chaton va bien…j’ai comme un mauvais pressentiment…je redoute…pourquoi l’un serait mort et pas l’autre ? Puis Waza va-t-elle avoir du lait maintenant qu’il n’y a qu’un petit pour téter ? 

J’ai pris quelques photos

Petit chaton dans les pattes de sa mère

 

chaton blanc qui dort

 

chaton blanc endormi

 

tête de chaton blanc endormi

 

Mais pourquoi est-ce que les chatons naissent si petits, si fragiles ? 

Ah la la, cette mort m’a touchée, vraiment touchée…non, je ne suis quand même pas désespérée mais franchement, ça m’a grave fait chier !

Waza est une bonne mère, nourrit et soigne bien son petit. Nous veillons sur eux, mais on ne peut rien faire de plus…

On verra, mais le temps va me paraître long et j’ai hâte d’être à dans deux semaines, voire trois, et que tout se soit bien passé…J’espère, oui, j’espère que tout va bien aller !

 

 

Oyez oyez, je vous annonce que ma chatte Waza a mis bas hier…je vous raconte l’événement !

Hier matin, début de journée normal pour Waza. Elle se promène dans la maison, mange, boit, sort…rien d’extraordinaire, une vie de chatte normale !

Puis vers midi, elle se faufile dans ma chambre (j’ai oublié d’en fermer la porte). Je vais la voir. Elle s’est installée dans ma penderie, sur des plaids posés par terre. Bon, je m’assure qu’elle va bien, qu’elle n’est pas en train de mettre bas puis je retourne finir de manger. Une demi-heure plus tard, mon fils va la voir, histoire de lui faire quelques câlins et là, il se met à hurler « maman, viens, viens, Waza accouche ! » Mouais, ça fait plusieurs fois qu’il me fait le coup alors je ne bouge pas. Il arrive, tout excité « viens, j’te jure, elle a déjà accouché, y’a un petit près d’elle ! » Bon, vu la tête qu’il fait, je le crois et je vais voir.

Et oui, c’est vrai, Waza a bien eu un petit, là, dans ma penderie, sur un plaid polaire rose

naissance des chatons 1

 

Mon fils et moi sommes inquiets…le petit respire à peine et Waza n’a pas l’air de s’en occuper. Il est placé dans son dos, ne bouge pas. On voit bien qu’elle l’a léché mais depuis, elle s’en est complètement désintéressé. Damien me demande « tu crois que c’est normal ? » Moi « je n’en sais rien. Mais tu vois s’il a des pattes arrières ? Si ça se trouve il est mal formé alors elle le laisse mourir ! » Oh la la, on s’en pose des questions !

Pendant ce temps, Waza est occupé à grignoter quelque chose…il nous semble que c’est une poche, un placenta…mais j’avoue qu’on ne se bouscule pas pour mieux voir. De temps en temps, on caresse Waza, on l’encourage…on n’arrive même pas à voir combien il y a de petits ! Il faut dire qu’elle a choisi un sacré endroit pour mettre bas : au fond d’un placard ! On ne voit rien, on ne peut pas se pencher…on est comme inutile ! Mais finalement, je crois qu’elle n’a pas besoin d’aide !

Elle lèche, encore et encore, un petit qui est entre ses pattes ! Mon fils et moi on lui parle doucement et Damien lui dit « Waza, tu as un petit là dans ton dos…tu ne le vois pas ? Dis, tu ne vas pas le laisser mourir hein ? »

Le petit chaton blanc ne bouge toujours pas et Waza ne s’en occupe toujours pas…va-t-on assister à un drame ? Ou peut-être qu’elle n’a pas fini ? Mais nous avons tellement l’impression qu’elle s’en fiche de ce petit blanc, qu’elle ne le calcule pas !

Au bout d’un moment, Waza bouge et se retourne. On voit donc le 2ème petit, qui est noir et blanc. Lui aussi est léché, tout propre…Waza s’installe correctement et délicatement, ramène le petit blanc vers son ventre…ça y est, il se met à téter..les 2 petits se collent à ses mamelles et n’en bougent plus.

On félicite la maman, on la caresse…elle ronronne…et les petits boivent, à grands coups de succion

naissance des chatons 2

 

Parfois, en se retournant, elle en écrase un en passant…il couine, elle bouge, se remet…ah la la, pas facile d’être bien dans ce placard ! Waza, je t’avais préparé une belle boite de mise bas..tu n’es même pas allée la visiter, tu as préféré cet endroit pas pratique du tout…j’te jure, des fois, t’es vraiment une chatte à claques !

 

naissance des chatons 3

 

naissance des chatons 4

 

4 heures plus tard, j’ai à peine touché ses gamelles d’eau et de nourriture (je voulais lui amener dans ma chambre) qu’elle a débarqué toute pleine de vitalité dans la salle à manger..j’en ai bien sur profité pour mieux aller voir les petits…je ne pensais pas que c’était si minuscule..on dirait des souris…c’est le comble pour un chat non ?

 

naissance des chatons 5

 

naissance des chatons 6

 

 

 

naissance des chatons 7

 

C’est pas tout ça, mais il faut absolument que je déplace Waza et ses petits…pas question qu’ils restent dans ma penderie !

Dans la soirée, profitant d’un moment où elle est partie manger, nous avons pris le plaid (sur lequel sont installés les petits) et avons transporté le tout dans une autre chambre, autre placard (qui ne servent pas). J’avais déjà mis un carton, bien calé, puis des chiffons. Nous y avons déposé le plaid (mais côté propre) et les petits. Les petits ont couiné et Waza est arrivée, inquiète. Elle a senti, regardé, senti de nouveau, puis léché, puis s’est installé pour les nourrir…les gloutons se sont jetés sur ses mamelles et hop, à table !

Voilà, c’était un énorme moment, un sacré événement…ma petite Waza a eu 2 petits ! C’est vraiment génial ! Puis 2 petits, ça va être si simple à caser…d’ailleurs, ils sont déjà donnés ! Non, je n’en garde pas…non, c’est certain, je ne craquerai pas ! 

Pendant que j’écrivais cet article, Waza est descendue, a mangé puis est allée faire un tour dehors…J’en ai profité pour aller voir les petits et là, le choc : les petits ne sont plus là !

J’ai un peu cherché puis j’ai réveillé mon fils « Damien, les petits ne sont plus là ! » Il s’est levé, la tête dans le sac, inquiet et nous voilà tous les 2 partis à la recherche des chatons. Nous fouillons partout dans la chambre mais ne trouvons rien…Je regarde mon fils et lui demande « tu crois qu’elle les a mangés ? »…peut-être bien que je dis n’importe quoi, mais j’avoue, je n’y connais rien en chat !

Et voilà Waza qui arrive, qui réclame des caresses puis se couche à nos pieds…Damien lui dit « Waza, ils sont où tes petits ? » Elle nous regarde, l’air de nous comprendre et va tranquillement là où est son nid…elle fouine à l’intérieur du plaid polaire et surprise…elle les avait mis au chaud, cachés dans les plis du plaid…oui, ils sont bien là, enfouis…elle se couche sur eux et les prend entre ses pattes. Elle les cale contre elle et ronronne, heureuse !

naissance chatons 1

 

 

naissance chatons 2

 

Je comptais faire un article court, et comme d’habitude, j’ai écrit un roman feuilleton…ah la la, que je suis bavarde…mais j’avais vraiment envie de partager, puis de mémoriser ici cet événement !

Suite aux prochains épisodes 🙂

 

 

Pour le V du dico-citations de lL'annuaire pour les Nuls, j’ai choisi :

« Voui, j’ai cédé, je m’avoue Vaincue ! »

L’année dernière une chatte est venue s’installer dans mon jardin avec ses 4 chatons. Mon fils m’a pris la tête pour garder un des petits…j’ai résisté à la pression et j’ai réussi à tous les caser (ailleurs que chez moi).

Cette année, pas de chatte dans mon jardin…pas folle la guêpe ! Elle s’est rappelée que nous lui avions kidnappé sa portée.

Mais c’était sans compter avec mon fils.

Un soir, qu’il sortait les chiens, V’la ti pas qu’il tombe (en douceur) sur une voisine avec des chatons. Intéressé, il s’arrête et discute…puis rentre à la maison « maman, y’a la voisine qui a des chatons. Ils sont trop mignons. Tu devrais venir les voir. Il lui en reste un à donner! »…Moi, installée dans mon canapé, un bon bouquin en mains, je ne lève même pas la tête… »non, c’est bon, je n’aime pas les chats ! »… »Allez, viens juste pour regarder. Tu sais, c’est de la même chatte que l’année dernière ! »…là, je dresse l’oreille (quelle erreur !) « ah bon, je pensais vraiment qu’elle était morte. Ok, je viens voir ! »…et là, c’était foutu pour moi !

On arrive devant chez ma voisine, qui bien sûr, nous attendait. On entre dans le jardin et on voit 4 petits chatons adorables, qui jouent, cavalent…je m’exclame « oh comme ils sont mignons ! » et j’en prends un et je caresse l’autre et je prends un air bête…je n’ai pas regardé mon fils, mais sur et certain qu’il souriait en pensant « yes, in the pocket ! »…et ma foi, il n’avait pas tort !

Nous sommes repartis de chez la voisine avec un petit paquet tout tremblotant…et moi, voulant rester digne (alors que je venais de céder à des années de « non pas de chat à la maison) je n’arrêtais pas de dire à mon fils  « je te préviens, c’est ton chat. Tu t’en occupes, tu lui changes sa litière, tu t’en débrouilles, je ne veux pas en entendre parler. On est bien d’accord ? » et mon fils, un énorme sourire aux lèvres « oui, oui, t’inquiète, je gère je gère ! » « mouais tu as intérêt ! »…

 

Mais j’aurais du m’en douter…déjà, il y a quelques temps mon fils m’avait offert un gros chat et j’ai été ravie car pour celui-là pas de litière à changer, pas de vaccins, pas de repas à fournir…le top des chats !

mon chat

 

Maintenant, ça donne ça

 

les 2 chatons

 

Alors oui, je peux le dire : Je n’ai que de la gueule car j’ai cédé, je m’avoue vaincue mais il est si mignon…si adorable…si….et dans quelques temps, je vais m’énerver en disant « Damien, ton chat a bousillé mes rideaux ! Damien, donne à manger à ton chat ! Damien, j’ai changé la litière du chat, tu avais promis… ! Damien… » et ainsi de suite…je sais, je sais tout ça, mais le chaton est si mignon ! 

 

le chaton

 

Et au fait, je repars pour 4 jours…donc les chats, les chiens, les gosses se débrouilleront sans moi jusqu’à lundi. Je serai en week-end à Paris, chez ma fille Karin…bon zoo à la maison.

Je vous souhaite à tous une bonne fin de semaine, avec plein de soleil j’espère…il paraît qu’à Paris le temps ne va pas être terrible…pas grave car je sais que de toutes façons je vais passer de très bons moments…avec ou sans soleil !

A très bientôt

gif chaton

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!