Je fais partie d’une super communauté, celle de  Communauté Il y a 100 ans (mais non, ça n’est pas mon âge)…Chaque semaine, les membres de cette communauté doivent publier un article relatant un événement, des souvenirs, une histoire de la 1ère guerre mondiale et il faut que ça fasse pile poil 100 ans. 

Cette semaine, j’ai choisi un article paru le 7 mars 1914, dans le journal « L’Afrique du Nord Illustré »

Vous vous dîtes : oh zut, ça fait beaucoup de lecture, je n’ai pas le temps, pas envie…et pourtant, prenez la peine de lire, ça vaut largement le détour (puis ça va être le 8 mars, journée internationale de la femme…vous comprendrez très vite la relation)

Le titre de l’article : « le problème de la vie chère »

Je recopie ici le début de l’article :

Un fait à constater dans l’évolution sociale actuelle, et qu’il faut déplorer, est le manque d’ordre et de méthode qui règne trop souvent dans les ménages ouvriers.

Il convient de s’y arrêter et d’en examiner les causes. 

Sans doute la vie a renchéri, mais les ménagères ne sont-elles point pour une bonne part responsables de ce renchérissement ? Pendant que le mari ou les enfants sont au travail, la femme s’attarde avec les voisines et ne se rappelle son devoir qu’au moment où les hommes vont bientôt rentrer. Alors, en tout hâte, elle court chez le boucher ou chez le charcutier, achète un morceau de viande de premier choix qu’elle s’empresse de faire rôtir et qu’elle ne sert même pas toujours avec un plat de pommes de terre. Et elle se répand en lamentations sur le coût excessif des denrées : la viande est hors de prix, on n’en pourra bientôt plus manger si cela continue et il faudrait bien que les hommes gagnent de moins petites journées.

L’article continue : lorsque la paie tombe, la femme dépense sans compter, en allant acheter pâtisseries, bonne viande,  en offrant sorties cinéma ou autres. Puis comme elle a tout dépensé, il faut ensuite se serrer la ceinture. Pourquoi ne fait elle pas de pot au feu ? Et cette mauvaise femme jalouse celles qui s’en sortent mieux, parce que organisées, méthodiques, etc etc 

Je vous mets le lien de cet article, que vous pourrez lire dans sa totalité Le Journal d’Afrique du Nord (pour agrandir l’article, zoomer en haut à droite de la page qui s’ouvre)

 

journal Afrique du Nord

 

Allez lire l’article…très instructif : Mesdames, plutôt que de vous lamenter parce que pensez que la vie est chère, apprenez à économiser ! Mais bon sang Mesdames, vous n’êtes donc bonnes à rien ? Heureusement, Suzanne Caron (c’est elle qui a écrit l’article) vous donne de bons conseils…mais encore faut-il que vous les suiviez !

Alors toi, qui viens de lire tout ça…tu trouves que la vie est chère ? Que tout augmente ? En es tu toujours aussi sure ou alors maintenant tu penses que ça vient de toi ? Allez, réfléchis, pose toi les bonnes questions !  😉 😀

Honnêtement, je me suis éclatée à lire cet article…le pire, c’est que cette Suzanne était lue et que pas mal de femmes ont du subir les retombées de ses écrits…sacrés ramassis de conneries !

 

 

13 Responses to J’ai Testé La vie est chère…Ah les femmes !

  • jill bill dit :

    Bonjour Florence, je n’ai pas réussi à lire la… feuille de choux, trop petit, mais j’ai des doutes qu’en à l’épouse de l’ouvrier dépensant ainsi tout le 15 du mois dans sa façon de vivre ses journées…. et pourquoi pas tout à crédit aussi… bref, bon 8 mars mesdames…. @+ JB

    • florence dit :

      Après avoir cliqué sur le lien “Le Journal d’Afrique du Sud”, vous tombez sur la page de journal. Là, il y a l’article. Pour pouvoir le lire, il faut zoomer, en haut à droite de la page. Bonne lecture

  • clara65 dit :

    Chère Florence, je n’ai pas trouvé non plus comment lire toute la feuille.
    Mais ce que tu as mis est déjà édifiant. Si ça, ce n’est pas de la manipulation de masse !
    Les femmes étaient vraiment considérées comme des êtres sans cervelle, et en plus, c’est écrit par une femme, bravo !
    J’adore cet article qui prouve le fossé qui s’est produit depuis cent ans.
    Bises et excellent samedi.

  • jill bill dit :

    Merci…. ! 😳

  • marie mathieu dit :

    Bonjour Florence, édifiant!!! bonne fête des femmes, heureusement nous n’en sommes plus là bisous MTH

  • pimprenelle dit :

    Malheureusement, j’ai connu au moins une femme de cet acabit. A rire, jusqu’au jour ou papa s’est fâché car la dame en question venait emprunter chez nous des denrées. Oh elle les rendait … mais un exemple qui est resté dans les mémoires familiales, le sucre, elle empruntait des morceaux, ma mère achetait des gros. Allez tu devines, lorsqu’ils étaient rendus, c’était des petits !
    Je n’ai pas lu l’article en question, pas le temps pour le moment car je vais partir, mais je me doute.
    Déjà bien que je sois venue te lire ! (parce que j’attends un mail)
    Bonne journée et bisous Florence.

  • martine dit :

    Bonjour Florence
    Si on comprend bien, tout est notre faute à nous les femmes… Il faut qu’on apprenne la « science » spéciale. Alors pourquoi ce ne sont pas ces messieurs qui s’en occupent puisqu’ils sont si doués… rires…
    Bonne journée de la femme !
    Gros bisous
    martine

  • Coucou la femme !
    Wahou ! la Suzanne y va fort mais sans doute une femme qui a une bonne pour faire ses courses et ses repas sans soucis de sous… Grrrrrrrrrrrr !!! pauvres femmes en ce temps là, je dirais qu’il y a du mieux pour nous mais peut mieux faire car tout n’est pas à égalité. D’ailleurs depuis que soit disant Eve à croquer la pomme la femme a tous les torts du monde, mais Eve a croquer et se sont les hommes qui en profitent le plus; hein ? bonne journée de la femme et bisous Doubs !

  • epiceas dit :

    BRAVO SUZANNE !!!!!!!!!! mdrrrrrrrrr
    Enfant une femme qui ose dire ce que tout le monde pense tout bas !
    T’as raison Suzanne, sont pas gênées les nanas, et vas y que je me prélasse et vas y que je dépense à tout va, et vas y que je fais des cadeaux……………..
    Merci Suzanne d’avoir rétabli la vérité… :mrgreen:

  • Cathy dit :

    Bonjour Florence,

    Dis-donc, c’est « sa fête » à la femme aujourd’hui ! (rire)… Tu l’as vraiment fait exprès !!
    Il est vrai que cet article est édifiant et à cette époque là la femme était considérée comme un être quasiment « sans cerveau »… Certes, j’exagère, mais on n’est pas loin de cette idée là !
    Les choses ont changé aujourd’hui, heureusement, mais la vie, elle, n’a pas vu les prix baisser.
    Si le coût de certains produits dits « superflus » est – peut-être – dû au côté frivole de la femme, il me semble que l’alimentation, elle, est absorbée par tout le monde, non ? (rire)
    Et pourquoi ne pas évoquer la folie des hommes dans un prochain article ? N’ont-ils pas des passions qui coûtent cher ?

    Bon après-midi et bravo pour ta participation (même si on s’en prend plein la figure ! Tu es pardonnée ! ).
    A bientôt,
    Cathy.

  • dimdamdom59 dit :

    Bon j’ai essayé de zoomer ton article mais j’arrive pas à monter ou descendre dans celui-ci 😉
    Mais je n’ai pas de mal à imaginer ce que tu veux nous faire comprendre et une fois de plus en 100 ans rien à changé mdr!!! J’en suis la preuve vivante!!! Je bosse pas enfin plus, je passe ma journée sur le pc , je m’amuse, je m’éclate oui mais voilà quand monsieur m’appelle pour me demander ce qu’on mange (pcq lui au moins est malin il fait lui même les courses mdr) je lui dis :  » tout ce que tu veux mais je te préviens j’ai pas envie de passer ma soirée au fourneau j’ai mes potes qui m’attendent sur facebook et ailleurs » mdr!!! Du coup c’est plats préparés, carottes pré râpées, gratin dauphinois surgelé etc etc…. 😉
    Bon j’exagère aussi parce que le week-end je fais quand même des chickens dip ou des pizzas Oetker avec des vrais ananas mdr!!!
    Bisous Flo 😉
    Domi.

  • clara65 dit :

    Je suis revenue, Florence, pour lire toute la page et j’y suis arrivée. C’est encore pire que ce passage.
    Quelle « salope » cette journaliste, « si la classe ouvrière prenait conscience de ses devoirs, cela irait mieux ».
    Elle qui devait se vautrer dans le confort, au lieu de penser qu’il aurait mieux valu améliorer les conditions de travail et les salaires, en bonne bourgeoise de droite qu’elle devait être, elle donnait des conseils aux femmes d’ouvriers pour économiser (qu’ils se privent de tout, en somme !).
    Mais je pense que certains membres du patronat, à l’heure actuelle, pensent la même chose !
    Merci encore pour nous avoir fait connaître cela et bisous.

  • errances dit :

    Florence, tu dis ramassis de conneries, oui d’un certain point mais, il est vrai aussi que si tu ‘as que 10 Fr pourquoi en dépenser dix d’un coup.
    Cela me fais penser a tous ces gens qui vivent avec crédit sur crédit. Les derniers pour même parfois, payer les premier……..
    Difficile de vivre comme cela non et de boucler le mois non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories
Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!