La semaine dernière j’étais en Ecosse (oui, oui, je sais, je n’arrête pas d’en parler, de me rabâcher)…et voilà quelques photos. J’avais commencé par faire un article détaillé, avec explications « scientifiques »…puis finalement non, je vais juste vous montrer comment j’en ai pris plein les yeux.

De Newcastle (Angleterre) nous sommes arrivés en Ecosse…un panneau, un drapeau

Frontière Ecosse

 

des routes, des paysages, des fleurs, des nuages

paysage d'Ecosse

 

 

Direction Falrik (Hélix Park), pour admirer « the Kelpies »…2 gigantesques chevaux de métal

Ces sculptures ont été imaginées par Andy Scott en hommage aux créatures mythiques, sorte de fées qui vivent dans l’eau et ressemblent à la fois à des chevaux et à des humains

C’est magnifique…j’ai pensé « c’est doux au regard, élégant, surnaturel »…oui, c’est magique

Kelpies à Falrik

 

 

et la nuit, ils s’illuminent

Kelpies illuminés

 

 

Nous sommes allés visiter une tour au sommet de Abbey Craig, près de Stirling

Cette tour perpétue la mémoire de William Wallace…vous connaissez surement cet homme…William Wallace…il voulait une Ecosse libre, débarrassée des anglais…mais si, vous connaissez …si je vous dis « Braveheart »…ça y est, ça vous revient ? Bon, ok, nous n’avons pas croisé Mel Gibson mais à sa place nous avons ressenti la bravoure écossaise, l’envie de liberté…nous étions à fond dedans.

Tour Abbey Craig

 

 

Nous y avons grimpé 246 marches…dur dur, vous pouvez me croire…je ne sais plus si je me suis dit « demain, j’arrête la cigarette ! »…non en fait, je crois même que j’en ai grillé une arrivée en haut…je sais, je sais…j’suis nulle…mais que voulez-vous, après l’effort, le réconfort !

escaliers à monter

 

 

Au bas de la tour, j’ai remarqué des cordes de pierre autour des fenêtres…ne me demandez pas à quoi ça sert, je n’en sais rien…à décorer peut-être ou alors à faciliter la fuite des amants venus voir leur belle en cachette…ou alors à aller se faire pendre ailleurs…

corde autour fenêtre

 

En haut de la tour, on peut voir les lieux de bataille, le pont où l’anglais a péri…une histoire devenue un mythe

lieu de bataille Stirling

 

 

Ca donne faim tout ça…allez, une petite pause chocolat chaud et scones…hum, c’est trop trop bon

petit déj scones

 

 

Nous sommes aussi allés voir la roue de Falkirk…un ascenseur à bateaux unique au monde. Avant cette construction, il fallait traverser 11 écluses (35 m de dénivelé) pour relier 2 canaux et parfois les bateaux mettaient plus d’une journée pour faire ce voyage…maintenant, les bateaux s’installent dans une sorte de compartiment et sont portés par une roue…et hop, le voyage sur le canal peut continuer..c’est fabuleux comme système, vraiment

Je vous présente donc « Falkirk Wheel »

ascenseur à bateaux

 

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui….je reprendrai le cours de mon voyage demain…ou après-demain, ou après après demain ou…bref, le reste suivra, bientôt

 

 

 

 

11 Responses to J’ai Testé je raconte l’Ecosse…1ère partie !

  • josiane dit :

    Tu m’as fait rêver …..

  • jill bill dit :

    Bonjour Florence, ah merci c’est sympa de partager avec les copines qui restent à quai, et ces têtes de chevaux la nuit… waouh et puis tout quoi ! Bon vendredi @ + jill

  • marie mathieu dit :

    Bonjour Florence, c’est un beau voyage auquel tu nous convie, j’aime et te suivrais, ce sont de belles photos commentées avec ta verve habituelle, Merci je suis partante pour la suite. Un bémol toutefois… tu fumes, alors c’est pas bien du tout pour ta santé, mais je suis sûre que tu as déjà essayé d’arrêter sans résultats, j’ai une amie qui fais ça de temps en temps après ses « sublimes » bronchites qui la laissent exangues!!! d’autre part je n’ai rien contre un bon chocolat chaud mais…. mon foie ne le supporte plus, j’en suis bien privée. Bisous et bonne journée MTH

  • voay dit :

    Le kelpie du Loch Garve, un jour, captura une humaine, mais ne la dévora pas, car il en tomba amoureux et l’emporta dans sa demeure sous-marine. Il aimait retrouver son élément et son antre humide et froid caché au regard des mortels après ses voyages sur Terre. Cependant, sa femme n’était pas heureuse de sentir ce froid terrible en permanence au fond du loch, et elle tremblait sans fin dans ce repaire misérable et sombre. Au début, le kelpie ne s’en préoccupa guère, mais en voyant sa femme de plus en plus malheureuse et craignant qu’elle puisse le quitter, il réfléchit longuement et se rendit à terre le lendemain avant de se transforma en superbe étalon noir, comme savent le faire la plupart des kelpies. Il se rendit au cottage d’un célèbre bâtisseur humain et vagabonda jusqu’à ce que l’homme en sorte. En voyant ce bel étalon noir debout devant lui, l’homme ignora tous les avertissements à propos des chevaux de l’eau et monta sur son dos. Aussitôt, il fut bloqué et incapable d’en descendre, le kelpie galopa à toute vitesse vers le loch avec l’homme terrifié. Il plongea dans les eaux noires et glacées, sa queue battant la surface avec un son de tonnerre. La bâtisseur prononça une prière en voyant s’approcher le fond noir du loch, mais pour une raison étrange, il ne se noya pas. Arrivés au fond, le kelpie laissa son cavalier descendre pour lui expliquer la situation, et il promit de ne pas faire de mal au bâtisseur ni à sa famille en échange de ses services, il lui fournirait même autant de poisson qu’ils en auraient besoin jusqu’à leur mort.

    Le bâtisseur accepta l’accord avec le kelpie, il construisit une grande et magnifique cheminée, plus belle qu’aucun mortel ne le verra jamais de ses yeux. La grande cheminée passait à travers les eaux sombres jusqu’à la surface, loin de la tanière des kelpies. Son ouvrage terminé, il y alluma un feu qui réchauffa doucement la maison immergée. Lorsque le kelpie vit le visage de sa femme rayonner de bonheur, il sut que l’humain s’était acquitté de sa part du travail, et de bien plus encore.

    Il le prit sur son dos pour le chemin du retour à travers l’obscurité et les eaux glacées, et le ramena à sa maison comme s’il ne s’était rien passé de la nuit. En effet, le temps passe différemment dans le monde des hommes et celui des fées. Fidèle à sa parole, le kelpie n’oublia jamais le travail de l’artisan car sa famille et lui eurent toujours du poisson sur leur table et vécurent comme des rois. Quant au kelpie et à son épouse, même lorsque le loch gèle en plein hiver, il y a encore à ce jour un petit coin d’eau qui ne gèle jamais, grâce au feu qui brûle toujours joyeusement dans l’antre du kelpie et de sa femme.

    voili vouilà 😎 bisous légendaires

  • Cathy dit :

    Bonjour Florence,

    Bien agréable cette petite promenade au sein de l’Ecosse… Tu as fait de belles découvertes, dont certaines pour le moins originales !
    Quant à ces cordes autour des fenêtres, c’est curieux… Il doit bien y avoir une explication. Tu attises ma curiosité, je vais chercher.

    Merci et bonne journée (ici c’est la fête à la grenouille !)
    Cathy.

  • Coucou la Flo !
    C’est bien je visite virtuellement l’Ecosse avec un super guide, blond je ne sais pas. La tour est impressionnante mais bon les marches pas trop dures j’ai réussi à te suivre sans doute parce que je n’ai jamais fumé. Tu m’as fait rire avec cette dame qui râlait toute seule derrière toi dans la file d’attente moi j’aurais franchement la trouille et pas rigoler non plus, pour l’intelligence son cerveau ne comprend pas les messages que sa voix lui envoie 😉 Bon après-midi et bisous Doubs !

  • mamazerty dit :

    alors je suis comme Jill j’adore les têtes de chevaux et remercie au passage Voay pour la légende^^
    les 200 et qques marches, oh lala!!!en plus c’est tout riquiqui les escaliers, tu veux que je te dise?les Écossais?des gringalets!
    non, je provoque!!!!et je n’en crois pas un mot….j’adore ton voyage même si c’est à distance!
    bisous

  • dimdamdom59 dit :

    Bon rassure moi quand tu es arrivée en haut tu avais du feu au moins 😉
    Bon je te raconte ça parce qu’un jour un Américain, un Russe et un Belge partaient pour une longue mission dans l’espace. On leur a proposé de prendre quelque chose dont ils ne pourraient pas se passer pendant une si longue période. L’Américain a demandé toute une palette de hamburgers, le Russe des nanas et le Belge des tonnes de cartouches de cigarettes ; Leurs désirs ont été aussitôt exhaussés 😉
    Après quelques années passés dans l’espace les voici tous les trois de retour. Lorsque la porte de la fusée s’ouvre, on voit l’Américain qui est devenu obèse, le Russe suivi d’une chiée de gosses et finalement on voit le Belge sortir. Il avait une cigarette à la bouche, il semblait très très nerveux. Il se frayait un chemin dans la foule en demandant à tout vent : « t’as pas du feu, t’as pas du feu » mdr!!!
    Bon tout ça ne dit pas que c’est super l’Ecosse et je ne doute pas un seul instant que tu te sois bien amusée!!!
    Je te souhaite un bon week-end, moi je vais tenter de vous raconter mes vacances 😉
    Bisous.
    Domi.

  • clara65 dit :

    Tout cela est très intéressant et aussi dépaysant !
    Mais j’ai un reproche à te faire, pourquoi t’as ramené les nuages ? il fallait les laisser là-bas. 😈
    Vivement la suite et bisous.

  • martine dit :

    Bonjour Florence
    Merci pour cette jolie balade, on ressent mon enthousiasme et ça fait plaisir.
    j’adore les deux sculptures, elles sont magnifiques et ça doit être impressionnant de les voir.
    Pour la Tour, elle est super belle aussi, au milieu des arbres, elle fait penser à un point levé qui dit on les aura…. C’était haut, mais quelle vue !!! j’adore.
    Trop mimi la légende que je viens de lire dans les commentaires.
    Pour te répondre, il me reste 4 soufflets.
    Je n’ai rien de prévu pour ce week end. Bon là, je m’y perds un peu, pour tes enfants, j’arrive à suivre (à peu près), mais là j’ai du mal. Je me rappelle que ta nièce fait du foot et qu’elle est douée. Mon papa aussi adore le foot féminin, ils trouvent que les filles jouent super bien.
    Ce serait sympa que Jennie te fasse la surprise, c’est chouette.
    Profites bien de ton week end ! amuses toi bien ! et puis bon café, si le shopping est trop long….
    Gros bisous
    martine

  • pimprenelle dit :

    Et en plus, tu fais surgir un conte dan les commentaires.
    Je pense que les chevaux doivent sembler plus doux que notre sanglier.
    Et alors, t’as jamais grimpé à la Tour Eiffel pas en ascenseurs, bien sûr.
    Bisous. Continue à rcaonter le voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories
Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!