Clara (du blog Claramicalement) a eu une excellente proposition honnête : publier chaque semaine un article ayant trait à la période 1914 – 1918…et oui, cette année on « fête » le centenaire de la 1ère guerre mondiale !

Ca vous intéresse ? Allez jeter un oeil (voire les 2) sur l’article expliquant ce qu’il faut faire, comment, quand, pourquoi, où…en cliquant ICI

Je participe à cette chronique, cette période de l’histoire m’ayant toujours beaucoup intéressée.

Le 21 février 1914, dans le journal « le Petit Parisien » (vendu 5 cts – n° 13629), un article dans lequel on pouvait lire :

« La santé de nos soldats »

Monsieur Maginot, sous-secrétaire d’Etat à la Guerre,  parle au nom du Gouvernement et dit entre autre:la période critique touche à sa fin !

Mais de quoi parle cet article ? La guerre n’est pas encore commencée, alors que se passe-t-il avec la santé des soldats ?

Chaque année, dans les casernes, des soldats mouraient de maladies. En 1914, c’est à partir du 15 janvier que les épidémies ont commencé à vraiment se répandre. Il y a eu de nombreux cas de rubéole, de rougeole, de grippe, de scarlatine, de broncho-pneumonie, de fièvre cérébro-spinale et même parfois de diphtérie et de typhoïde.

Juste quelques chiffres :

Sur 367 garnisons, 125 sont contaminées. L’armée compte 823 000 hommes et il y a eu 37 531 hospitalisés.

Du 1er janvier au 15 février 1914, il y a eu 806 décès…oui, vous avez bien lu, en 1 mois et demi !!!!

Monsieur Maginot annonce « Cette année, les chiffres de la morbidité et de la mortalité dans l’armée dépasseront ceux de toutes les années précédentes ! »

Oh comme il avait raison !

J’ai lu l’article dans son intégralité…et  je suis effarée. Ces élus n’ont aucun respect pour les soldats morts. Ils énumèrent les chiffres, se disputent sur le pourquoi du comment, se rejettent les fautes, parlent budget, lois…n’ont pas une pensée pour ces jeunes morts pendant leur service militaire, pour leur famille…rien, aucune compassion !

Vous pouvez, si ça vous intéresse, retrouver l’article en cliquant sur l’image ci-dessous

 

Le petit Parisien du 21 février 1914

 

 En février 1914, des soldats décédaient de maladie, dans les casernes françaises. En lisant les articles des journaux, on s’aperçoit que la vie d’un soldat n’a pas grande valeur aux yeux des dirigeants…ça explique peut-être, en partie, les prochains millions de morts !

 

 

 

 

10 Responses to J’ai Testé la proposition honnête…J’adhère !

  • jill bill dit :

    Des pions que l’on a guidé sur une arte pour les généraux… mon grand-père né en 1885 l’a faite cette grande guerre… peu barvard sur la chose en rentrant pulmonaire et rhumatisant… !!! Un épisode douloureux de sa vie, récompense il est mort dans son lit à 93 ans…. Bon vendredi Florence… jill

  • clara65 dit :

    oh, comme c’est intéressant, Florence ! je ne savais rien de cela.
    L’être humain n’a jamais beaucoup compté pour nos dirigeants.
    Comme tu le dis, quel manque d’humanité et de compassion de leur part.
    Je suis vraiment ravie que tu participes et je t’en remercie.
    Je t’embrasse.

  • EvaJoe dit :

    Ah là là tu m’as devancé, mais bon je vais aussi regarder plus attentivement de quoi je pourrais parler.

    C’est dingue de lire ce qu’il y a d’écrits, comme ils n’étaient rien, des chiffres, des statistiques , jamais on a pensé à eux comme à des êtres humains, cela fait froid dans le dos. Des jeunes dans la fleur de l’âge mort bêtement. Évitons tout de même de faire l’amalgame avec les dirigeants, déjà il y avait des différences avec les jeunes gens appelés avant la seconde guerre mondiale.
    Par contre, actuellement dans certains pays les jeunes qui vont faire leur service militaire sont sûrement des pions, c’est plus pour montrer la force du pays,

    Alors je te dis bravo d’avoir testé, sourire la proposition honnête que Clara avait lancé.

    Belle journée Florence et gros bisous d’EvaJoe

  • gibee dit :

    Ah mais je ne l’ai pas fait moi, oui c’est une bonne idée, mais je ne sais pas comment clara veut faire
    Bises

  • martine dit :

    Bonjour Florence
    C’est malheureusement une triste réalité… Les soldats ne sont que des pions. Malades ou blessés, ils ne sont déjà plus utiles… ça fait mal au coeur tout ça…
    Bon week end et gros bisous
    martine

  • NONO dit :

    une guerre qui à fait de gros ravages,dans un grand n’importe quoi …..l’on envoyé les hommes au « casse pipe »,sans aucun état d’ame,ces faits me viennent souvent à l’esprit,car je réside prèt du « chemin des dames »,un lieu ou c’est déroulé d’affreux combats ….

  • JD dit :

    Bonjour 🙂

    Ach, la guerre, Gross Malheur 😥

  • errances dit :

    Une jolie participation car pas facile de trouver quelque chose j’ai mis perso 5 jours pour arriver a un résultat! Bisesssssssss

  • dimdamdom59 dit :

    Super intéressant ce que tu nous dis là, Clara a eu une formidable idée 😉
    Je suis allée commenter chez elle et j’ai constaté que certaines personnes qui l’ont commentée restent sur leurs positions ce qui me fait dire que soit elles ne savent pas lire, soit elles n’ont pas compris la leçon du passé 😉
    Tu peux trouver ma participation ici : http://lecoindemaposie.apln-blog.fr
    Bisous.
    Domi.

  • Ping : Nouvelle communauté | claramicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories
Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!