Hier, je suis allée me promener dans le centre ville de Toulouse et je suis passée par la place du Capitole…j’ai pu constater que les habitants de la région s’étaient vraiment mobilisés pour soutenir Charlie Hebdo

Charlie à Toulouse 6

Charlie à Toulouse 1

Charlie à Toulouse 2

Charlie à Toulouse 3

Charlie à Toulouse 4

Charlie à Toulouse 5

Charlie à Toulouse 7et en même temps je pensais à tous ceux qui s’étaient précipités dans les kiosques dès l’aube du mercredi 14 janvier, s’étaient engueulés, battus pour acheter Charlie Hebdo…est-ce que ce sont les mêmes que ceux qui étaient venus, pacifiquement, exprimer leur horreur face au terrorisme, à la violence ?

Tous, on voudrait avoir, posséder le numéro des survivants, le n°1 du Charlie Hebdo sans Cabu, Charb et les autres…mais pourquoi un tel engouement ? Pour exprimer notre solidarité avec le journal ? Pour dire oui à la liberté d’expression et non au terrorisme ? Pour participer financièrement à la survie de Charlie Hebdo ? etc etc

Pour tout vous dire, ce numéro,  je n’ai plus très envie de l’avoir…c’est devenu de la folie, une hystérie collective…quand je pense qu’il y en a qui se battent, frappent les vendeurs de journaux pour avoir un numéro…et quand en plus on sait qu’ils ne le liront pas…je me dis que finalement c’est devenu une mode…et que pour être différent, il ne faut peut-être pas posséder ce numéro…

Pour lutter, j’ai acheté

les InrocksLes inrocks,

et le canard enchaîné  une_canard_13012015-S-191x300

Et j’ajoute que de voir l’équipe des survivants, dont Luz, faire le tour des plateaux de télé et de radio, de les voir faire la promo du journal, en parlant de Charb, Cabu et des autres, en disant qu’ils en imaginent certains dans le ciel en train de se marrer (eux les athées qui ne croyaient pas au ciel), en écoutant tout ce qui est raconté, blagué…je ne peux pas m’empêcher de penser « putain, mais ils sont morts ! 17 personnes sont mortes parce que des connards ont décidé qu’ils devaient mourir…ils ne sont plus là…même s’ils avaient un grand sens de l’humour, même s’ils étaient satiriques, prêts à déconner sur tout…ils sont morts et quoiqu’on en dise, quoiqu’on en pense, jamais plus ils ne riront, jamais plus ils ne dessineront, ne verront leur famille…ils sont morts, définitivement partis »…et j’avoue que ça ne me fait pas rire ni même sourire !

 

 

 

15 Responses to J’ai Testé l’avoir à tous prix…je n’en ai pas envie !

  • jill bill dit :

    Bonjour Florence, ah pour moi le vrai fan c’est celui qui l’achetait avant et vu un vieux monsieur hier à la télé, 94 balais, qui avait tous les Charlie et trouvait indécent les autres qui se disputaient celui de mercredi… collector, juste un collector quoi ! L’humain, ses bons et moins bons côtés, on ne le changera pas !! Et comme du dis la mort ce n’est plus rien que des familles endeuillées…. merci, jill

    • florence dit :

      Florence – Testé pour vous
      Oui, c’est exactement ça : faire du fric, vouloir posséder un journal qui peut-être un jour pourrait coûter une fortune…collector ! Je commence à vraiment penser que c’est la raison première de vouloir posséder à tous prix ce numéro…dans quelques temps, on verra combien de personnes l’achètent encore…je me demande à combien d’exemplaires ils vont tirer la semaine prochaine ou dans quelques semaines…sale affaire à suivre…

  • kprice dit :

    Bonjour Florence … (t’as vu, pour une fois je viens tôt … ben oui, j’ai lâché l’oreiller ce matin 😉 )
    Tout d’abord, ce que je pense, c’est qu’il y a de sacrés talents dans les dessinateurs. Au vu de tout ce qu’on a pu voir un peu partout, c’est génial, il y a de l’idée chez nos dessinateurs, et pas que dans le dessin, dans la symbolique et dans les mots également … YOUPIIIE !
    Pour ce qui est de l’hebdo, bon je te le dis de suite, moi je l’ai (tout comme le canard enchaîné). Charlie, je l’achetais déjà, comme je te l’ai dit, sporadiquement et je continuerai de la même manière (non, je ne m’abonnerai pas plus que je n’étais abonnée avant) à condition que « l’esprit » Charlie y soit toujours (mais là je n’ai pas beaucoup de doutes … quoique …)
    Elle a raison Jill … oui, vouloir LE numéro 1178 à tout prix (oui, je dis bien à tout prix, car mercredi soir sur ebay, j’ai vu exemplaire qui était déjà à 59.050 €, non, pas cinquante neuf €uros cinquante centimes, mais bien CINQUANTE NEUF MILLE CINQUANTE €uros !!! …. et il restait encore 2 jours d’enchères … et elle continuaient de grimper) Complètement barges … oui, à ce point-là c’est à vômir ! Ce numéro ne sera JAMAIS un collector vu le nombre de tirages … et tu verras, que dans quelques semaines sur le marché, on emballera tes poireaux dedans !
    Quant aux survivants qui vont de plateaux en plateaux … j’avoue que je suis partagée … partagée entre le fait qu’ils y aillent pour la promo (je ne veux pas y croire malgré tout, c’est trop moche et tellement pas dans l’esprit Charlie) et le fait qu’ils y aillent pour évacuer … évacuer le stress, le manque, la tristesse, et la vision de l’horreur qui s’est déroulée devant leurs yeux. Oui, je préfère croire que c’est pour la bonne raison, et s’ils parlent du « ciel », c’est sûr qu’ils n’y croient pas, mais juste une manière de parler … une manière de les garder encore un peu près d’eux en les imaginant quelque part en train de se marrer … enfin je crois, mais je suis peut-être naïve ! … Peut-être n’ont-ils pas encore pris conscience de toute cette horreur, faut dire que c’est tellement gros qu’on peut être amenés à se dire que c’est un cauchemar (et encore le mot est faible) et qu’on va se réveiller, que tout sera comme avant … mais non, jamais plus rien ne sera comme avant … ni pour Charlie, ni pour les survivants … et encore moins pour les familles de tous ces gens morts … morts pour quoi ??? … je suis sûre qu’ils ne sont même pas MDR !

    Bisous Florence … allez … sur ce, passe une bonne journée … je te le souhaite vraiment, quoiqu’il en soit !

  • Je trouve réducteur ce que tu dis . Il y a un élan et je crois que c’est une façon de dire qu’on ne se laissera pas abattre comme des chiens . je n’ai pas couru acheter Charlie , je suis abonnée et je continuerai à rire et à me fâcher contre les caricaturistes quand ils poussent un peu trop le bouchon . Irrévérencieux ils sont . Oui . Mais d’un trait de crayon ils en disent plus longs que certains discours .
    Le tour des médias pour l’équipe ? C’est de la survie psychique. Ils n’ont pas besoin de vendre leur journal ces jours-ci . Ils sont besoin de remplir le temps qui s’est vidé de leurs amis . Comme les agapes après un enterrement, pour dire on est vivant , la vie continue malgré le deuil . Combien pensent qu’un repas après des obsèques est indécent ? C’est pourtant un rituel indispensable pour redémarrer après le deuil le drame . Faire le tour des médias , parler encore et encore . Toutes les douleurs ne sont pas muettes . Dans les drames et assassinats que j’ai connu (deux petits-enfants ) , je me saoulais de paroles pour ne pas laisser le vide m’envahir et me tuer … Combien je suis triste . Bises

  • Marie dit :

    Je ne pense pas qu’il faille juger ni les gens sur les raisons qu’ils ont de vouloir Charlie. En dehors de ceux qui se battent pour l’obtenir, chacun peut avoir des raisons qui lui sont propres et qu’il n’a pas à justifier.

    En ce qui concerne les apparitions publiques des survivants (je n’ai rien vu, je ne regarde pas trop la télé), il me semble qu’ils doivent avoir besoin de ça, pour s’étourdir, pour ne pas s’enfermer dans ce qui les hante.

    J’imagine, pour ceux qui ont vu leurs potes dézingués, à quel point ça doit tourner en rond dans leurs têtes, comme les images doivent être présentes à chaque seconde de leur vie. Ils ne pourront jamais oublier une scène pareille.
    Et si leur survie psychologique est à ce prix, se montrer, parler, déconner publiquement, je trouve ça plutôt bien.

    Les histoires de paradis et de ciel, c’est le deuxième voire le troisième degré auquel on n’était habitué.

    Il ne faut pas oublier non plus que Charlie était au bord du dépôt de bilan (il ne savait même pas comment payer ses salariés à la fin du mois) et que faire le nouveau journal, c’est aussi ça : se montrer et en parler. Faire la promo quoi. Parce que les « retombées » ne dureront pas longtemps.

    Là, avec les abonnements (moins de 7000 avant à plus de 120 000 aujourd’hui) et la vente de ce premier numéro de l’après, j’espère qu’ils pourront voir venir un certain temps.

    Je pense aussi aux familles des morts du supermarché kascher et à celles des tueurs. A quel point elles doivent être au fond du panier des tristesses et de l’horreur.

    Tout le monde (ou presque) a été meurtri, atteint dans ce qu’il avait de plus profond.
    Si la colère peut être salvatrice, elle ne doit pas se tromper de cible.

    « Je te tiens par la main, la main de tous les hommes » (Claude Roy).

  • Evajoe dit :

    Pourquoi dire les mots ainsi? Charlie Hebdo n’appartient ni à ceux qui le lisaient chaque semaine, ni à ceux qui veulent posséder peut-être un unique exemplaire, mais ce sera celui-là…

    Aurais-tu préféré qu’ils soient tous mort pour rien, dans l’indifférence totale, alors que là ceux qui étaient à côté de ceux qui sont morts font les télés de leurs confrère journalistes qui osent eux, contrairement à d’autres journalistes montrés la Une de Charlie Hebdo.
    Devant la mort nous sommes tous différents, certains se cachent d’autres ont besoin de parler, d’en parler, de parler de leurs amis assassinés.
    Je ne sais si des gens se sont battus, je n’ai pas vu cela à la télé que je regarde, et je ne regarde pas qu’une seule chaîne…J’ai vu des gens déçus, cela peut aussi se comprendre, d’autres ont dit je reviendrais demain. Je ne suis pas allée chercher le Charlie Hebdo d’après les assassinats, si je le trouve je l’achèterais, sinon je le trouverais sur internet en numérique, si il est en anglais et bien cela n’a pas d’importance. D’autres feront comme moi.
    T’inquiètes derrière la porte il y en a des gens qui ne comprennent pas, mais ceux-là ce sont ceux qui hier étaient contre et qui aujourd’hui profèrent des horreurs…Alors ne boudons pas notre plaisir si les gens ont envie d’honorer leurs morts, je me dis que si demain il vendent dix millions le premier journal d’après la tuerie au moins les fanatiques auront encore plus perdus. Ils voulaient les voir par-terre ils sont encore plus debout….

    Et si ceux qui ont la parole facile sont au devant de la scène, si ils font maintes et maintes télévisions, et bien ils sont aussi le témoignage vivant des 17 morts, qu’ils soient policiers ou les gens de l’épicerie. Je trouve que c’est bien , que les gens les connaissent davantage, les abonnements pour Charlie Hebdo, et là ce n’est pas du vent ont doublés voir triplés. Pourquoi laisser mourir un journal? Et c’est triste qu’il aie fallu 17 morts pour qu’un journal puisse renaître, mais parfois il faut des choses graves pour bouger les consciences.. Ce journal n’avait pas besoin d’avoir ces 12 assassinats pour que les gens se mobilisent…Mais c’est un tout, c’est devant ce crime odieux que les gens se sont bougés….

    Si on est en colère on doit se tourner vers les assassins, vers ceux qui sont morts, et les autres les vivants, ceux qui sont à l’affût dans l’ombre…Attention ne nous trompons pas, serrons-nous les coudes, marchons du même pas et parlons d’une même voix, nous le peuple de France qui aimons la Liberté.

    Si tu aimais lire Charlie Hebdo, il ne faut pas parce qu’ils s’arrachent en kiosque que tu ne l’achètes pas, demain quand ta colère sera passée tu le regretterais.

    Bonne journée et bisous.

    EvaJoe.

  • marie mathieu dit :

    Bonjour Florence, je n’ai pas acheté le dernier paru comme je n’achetais pas les anciens non plus, alors pourquoi me serais-je battu pour celui-çi qui est déjà en vente sur la ,toile à des prix…..pour ceux qui veulent soutenir ce journal, je pense que le mieux c’est de s’abonner tout simplement pour qu’il survive. Quant à la médiatisation elle est à mon goût bien trop forte, et retombera dès qu’un fait nouveau sera à la une? Je pense aussi que tous ces politiques main dans la main dimanches, si certains étaient sincères, je doute que d’autres avaient des arrières pensées. Il aurait été mieux qu’ils se mêlent à la foule incognito mais… non faisable pour des politiques trop importants…. alors il restera quand même ce dimanche et maintenant après les belles paroles , j’attends des actes forts, viendront-ils? Je me suis aussi posée la question des jeunes qui s’en vont combattre, comment se fait-il que des gamines de 16 ans puissent s’en aller sans l’accord des parents? Mais suis-je bête, maintenant les jeunes n’ont plus besoin de l’accord des parents, je trouve que c’est grave, je pense que la ministre de la justice a eu tort, de ça et bien autre chose d’ailleurs…. mais ceci est un autre débat bisous , il pleut, il fait froid , je vais repasser MTH

  • Renée dit :

    Au moins là on est définitivement du même avis! Bises

  • dimdamdom59 dit :

    Moi je n’ai pas de soucis avec ça puisque je l’achetais rarement. Mais je ne cache pas que j’ai l’espoir de l’acheter avant le 19 à la librairie juste en bas de mon immeuble mais je ne l’arracherai pas des mains de quelqu’un qui le voudrait à tout prix quelque soit sa motivation pcq je sais que Charb de là haut se chargera de lui envoyer un pigeon pour lui chier sur la tête. Moi ce qui m’inquiète le plus se sont ces libraires agressés par des intégristes s’ils vendent le journal 🙁 C’est déjà le cas chez nous en Belgique dans les quartiers à forte concentration musulmane.
    Bises Flo, t’as vu l’heure ? Non suis pas accro J’évite les embouteillages. 😉

  • clara65 dit :

    Comme toi, Florence, je n’ai pas cherché à l’acheter, je ne l’achetais pas avant pas plus que les autres journaux, alors pourquoi maintenant ? tu sais c’est un numéro culte et beaucoup pensent qu’il prendra de la valeur et qu’ils se feront un petit pactole ! moi, je dis qu’il y a énormément d’hypocrisie et aussi que beaucoup sont comme les moutons de Panurge. Je n’aime pas trop non plus l’attitude de Luz qui me gêne.
    Bref, je ressens un certain malaise et même un malaise certain et je crois que pour éviter d’autres bains de sang, ils feraient bien quand même de laisser passer un peu de temps avant de remettre le couvert avec leurs dessins car malgré tout c’est la vie de vraies personnes (comme tu dis) qui est en jeu.
    Bises et bonne journée.

  • martine dit :

    Bonjour Florence
    Pour moi, le plus important n’est pas d’avoir ce numéro « à tout prix », le soutien a besoin d’être à plus long terme et plus « large », que ce soit pour soutenir la liberté d’expression, pour soutenir les policiers qui risquent leur vie à chaque moment, pour soutenir les juifs…. Après l’engouement médiatique, que va t’il se passer ? Les gens n’achèteront plus le journal, ils auront LE numéro 1178. Les gens ont applaudi les policiers mais dans six mois, ils les applaudiront encore ? et les juifs ? quand pourront ils vivre sans avoir peur ?
    Pour Luz et l’équipe des survivants, chacun réagit comme il peut face à un drame, je fais partie de ceux qui restent dans leur coin et qui n’ont pas envie de parler, d’autres ont envie de s’exprimer, de « s’étourdir »… C’est peut être le cas, je préfère me le dire en tout cas, sinon c’est très malsain…
    Et tu as raison, 17 personnes sont mortes… pour rien…. et ça n’a rien de drôle…
    Tu as été voir « Invicible » ? ou c’est pour aujourd’hui.
    Tu sais, j’ai vérifié, je n’ai pas pris un cm, comme quoi je ne dois pas faire partie des belles plantes… 😉
    Bonne journée et gros bisous
    martine

  • Eh oui…les gens ne le prennent que pur dire qu’ils l’ont…même pire pour pouvoir le revendre!!!
    Si si…il y en a qui ont acheté le stock et qui le revendent sur e-bay! 200€ l’exemplaire…ou comment se faire de l’argent sur le dos des morts? Le partageront-ils avec les familles de ses personnes qui sont mortes suite à la provocations de certains?
    Toute cette histoire est blessante à divers niveaux… et ce sont des enfants, des familles…qui sont touchées dans leur croyance, dans leur façon de vivre, dans leur idéologie, dans leur chair surtout…juste pour certain se faire de l’argent et/ou une popularité 🙁 🙁
    Il faudrait plutôt encourager la connaissance de l’autre, le respect de la différence, toutes les différences…arrêtons de vouloir imposer notre façon « européenne » « chrétienne » et autre de vivre…et peut-être que « ces monstres » arrêterons de vouloir imposer leur idéologie. Personne n’a plus de droit que l’autre…personne n’a la meilleur façon de vivre…de penser…
    Même dans les familles ont agi de cette façon…c’est toute l’éducation qui est à revoir. Quoique…tu donnes une bonne éducation, tu leur apprends le respect de l’autre, de la différence , de la vérité, de la justice…et leur caractère profond, la société, les relations détruisent tout cela!
    C’est un sujet triste, délicat…que tu as traité avec justesse et assez de retrait…
    Pffff, je crois que je vais en déranger certains…surtout que pour le moment j’ai des difficultés à bien exprimer mes sentiments. J’essaye de remonter la pente mais…je suis trop triste, trop « seule ». Et ce n’est pas les évènements du moment qui donne le moral …
    Je te laisse…je vais voir pour mon concours et puis j’éteins l’ordi…même lui n’arrive pas à me changer les idées. Honnêtement, je dois me forcer pour me connecter. Si j’en avais les moyens, j’irais m’asseoir au bord de la mer, participer à sa remonter … 😥
    Heureusement que j’ai mon Fabrice…comme quoi, encore une fois, la différence est une force <3
    Bisous mon amie…à bientôt,

  • jazzy57 dit :

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ton billet et tous les commentaires . Si je suis d’accord avec toi pour dire que c’est de la folie de courir l’acheter à tout prix et de mettre des sommes astronomiques pour l’avoir ( quand on voit les prix sur le net c’est vraiment à vomir ) , je pense que les survivants ont raison de faire la promotion du journal, évidemment ils ne vont pas faire revenir les morts mais qu’ils évacuent ainsi leur stress et leur peine me semblent tout à fait normal . Maintenant ce que je crains aussi c’est la réaction en chaîne de la flambée de violence un peu partout dans le monde, est ce que des pays qui n’ont jamais eu la liberté de s’exprimer comme nous se liguent contre tous ceux qui l’ont .
    Désolée d’etre aussi pessimiste ce soir
    Bises

  • mamazerty dit :

    moi je l’achetais très rarement alors je ne vais pas m’abonner ni faire le tour des bureaux d e tabacs pour le trouver….ni faire semblant tout à coup d’adorer le style Charlie Hebdo qui me faisait souvent rire mais aussi parfois me choquait, oui oui je le dis,mais choquée ou pas j’ai toujours pensé que des trublions dans le ronron c’est bien!!!! …au delà de Charlie Hebdo c’est sur la presse muselée qu’on s e penche…

  • pimprenelle dit :

    Cela donne beaucoup à penser. L’humain est ainsi.
    Pour les télés, je ne dirais rien car je ne connais pas leurs motivations.
    Je ne te demande pas comment tu vas puisque tu évacues ta colère.
    Bisous Florence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories
Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!