Sur facebook, une bonne copine amie a mis en partage ce texte

 

tous copains

 

Lorsque j’étais petite, je suis partie en 1963 (j’avais 3 ans) vivre en Algérie avec mes parents…j’ai un père algérien, qui rentrait donc au pays et une mère française qui partait découvrir une autre culture, un autre pays.

En Algérie, je n’ai jamais été traitée de sale française, on ne m’a jamais dit « rentre dans ton pays », je côtoyais des enfants de toutes nationalités, sans racisme, sans que l’on s’embrouille pour des questions religieuses ou sociales.

Nous y sommes restés 5 ans. En mai 1968, nous sommes rentrés en France, pour des raisons professionnelles (mes 2 parents se retrouvaient au chômage, l’entreprise pour laquelle ils travaillaient étant nationalisée).

Je suis arrivée dans le pays qui m’a vu naître, mais que je ne  connaissais pas. Je parlais très bien français, mais surement avec un accent « du bled », j’étais bronzée, j’avais du henné dans les cheveux, sur les mains, sur les pieds. J’aimais marcher pieds nus, je n’avais jamais vu la neige, je n’avais jamais eu froid. Je rentrais d’Algérie, j’avais 8 ans et j’étais toute excitée de découvrir ce pays dont ma mère nous parlait avec tant d’amour. 

En septembre 1968, j’ai fait comme tous les gosses de France : je suis rentrée à l’école. On m’a regardée bizarrement, on ne me parlait pas trop, j’avais l’impression qu’on se méfiait de moi. Pourtant, je n’étais pas différente des autres, en dehors du fait que j’étais très bronzée, que j’avais un accent et que parfois je cherchais mes mots…mais à part ça, j’étais comme les autres gosses.

Un jour, l’institutrice faisait la lecture. A un moment donné, elle demande « miroir. Qui peut m’expliquer ce qu’est un miroir ? Florence, on t’écoute ! » et moi, je me lève et je fais comme j’ai appris en Algérie « le miroir c’est la glace dans laquelle la belle-mère de Blanche Neige se regarde tous les matins pour savoir si elle est la plus belle »….Eclat de rire général dans la classe. Toute rouge, écarlate, je ne savais plus où me mettre…et cette connasse d’instit qui riait aussi fort que les gamins..Je l’ai détestée, je les ai tous détestés.

Dans la cour, une gamine s’est avancée vers moi et s’est mise à hurler « alors l’arabe, tu ne sais pas parler comme tout le monde ? »  Elle allait se répéter lorsque je lui ai bondi dessus et l’ai un peu amochée…à la manière arabe surement !

Mes parents ont été convoqués. Il a fallu que je m’explique devant la directrice, qui a rétorqué « oui, mais de là à casser 2 dents à ta camarade ! » Mon père a préféré sortir du bureau et a laissé ma mère se débrouiller avec la directrice. Une fois à la maison, ma mère m’a fait la morale. Lorsque je me suis couchée, mon père m’a juste dit, avec un clin d’oeil « tu ne l’as pas loupée ! Ca m’étonnerait qu’elle revienne te traiter de sale arabe ! » Effectivement, je n’ai plus jamais été embêtée par les gamins de l’école, ma réputation était faite ! J’espère même qu’il se disait derrière mon dos  « attention, elle cogne comme une arabe ! »…

Des exemples comme ça, j’en ai vus, entendus et bien plus qu’une dizaine. Les gamins réagissent comme leurs parents leur enseignent, dès leur plus jeune âge. Et si je vous parlais des vexations que subissaient les enfants d’immigrés dont les parents faisaient le métier d’éboueur, de femme de ménage, de maçon, etc etc. Non, ça serait beaucoup trop long comme texte !

J’habitais en banlieue parisienne, et certains enfants étaient déjà racistes. Jamais ils n’auraient eu pour copains un indien ou un noir ou un arabe ou autre qu’un bon petit blanc, bien propre sur lui.

Donc oui, lorsque j’étais gosse, pour moi, il n’y avait pas de race, pas de couleur, pas de religion, pas de préférence sexuelle…nous étions tous copains, copines…mais il y avait déjà des cons !

 

 

 

24 Responses to J’ai Testé quand j’étais petite…il y avait déjà des cons !

  • jill bill dit :

    Bonjour Florence… Question d’éducation aussi oui, les parents haineux déteignent sur leurs mômes… C’était une bien jolie réponse au miroir ça…. pfffffffff m’dame l’instit et puis les gosses hein aussi… j’ai eu pour amie d’enfance une Yasmina, papa algérien et maman belge, ça n’a jamais posé de souci chez moi…. Bonne nuit, @+ JB

  • kprice dit :

    NAAAAAAAAN ….AU SECOUUUUUUUUURS …… je t’ai laissé un message qui m’a pris près d’1 h et il a disparu !!!!!!!!! C’est pô juste… tant pis je vais recommencer ! NA ! …naaaan mais des fois !

  • clara65 dit :

    Bonjour Florence,
    Je ne sais pas d’où je le sors, mais il me semble que c’est ton anniversaire aujourd’hui ? ai-je raison ou tort ?
    Si c’est le cas, je te souhaite un très heureux anniversaire, sinon toutes mes excuses.
    Pour ce que tu dis, c’est vrai. Moi, j’ai passé mon enfance à Ste Livrade sur Lot dans le 47. Il y a toujours eu des camps (c’est comme cela qu’on disait). Après la guerre d’Indochine, ce sont des vietnamiens qui sont arrivés avec leur époux ou épouses françaises et les enfants étaient donc des eurasiens. Ce camp existe toujours, il a été réhabilité, il s’appelle le CAFI. Un peu plus loin, à Bias, il y a toujours depuis la guerre d’Algérie, un camp de harkis.
    Donc j’allais à l’école avec tous ces enfants différents. Je peux t’affirmer que je ne me suis jamais dit qu’ils étaient différents de moi, peut-être parce que j’étais élevée ainsi. Car il y a eu des tensions quand même entre communautés. De plus, c’est une région qui avait vu arriver beaucoup de vagues d’immigration, avec les italiens juste après la 2ème guerre mondiale (les macaronis) puis les espagnols et les portugais.
    Je crois que les enfants reproduisent ce que disent leurs parents, malheureusement.
    Sur ce, je te souhaite un excellent dimanche et évite les cons !

  • kprice dit :

    Voilà, je vais recommencer … et tu vas comprendre mon malheur … tsss faut que je t’aime beaucoup pour faire ça hein ! 😆

    Donc je disais ….

    Que je me suis éveillée exprès pour toi ce jour … paske ma tablette (que ça me fait toujours rire ce mot « tablette » qu’on se croirait revenus au temps des pierrafeu ou pour écrire fallait un marteau et un burin pour graver les mots dans une « tablette » en ardoise !) … ma tablette donc
    m’a réveillée sans ménagement, pour dire …

     » J O Y E U X A N N I V E R S A I R E F L O R E N C E ! ! !  »

    … et vu que, je ne m’appelle pas Florence (ou alors, personne ne m’a jamais rien dit) , vu que normalement je ne me prends pas un an de plus dans la cafetière aujourd’hui, et vu que je ne
    connais qu’une seule Florence … en l’occurrence TOI ! … je me suis dit que ça devait être Ta
    fête !!! (bon, ok, ça fait beaucoup de « vu » … mais que vu que j’ai 2 noeils qui bossent MOI, je
    vois beaucoup plus que TOI 😆 ) … En bonne nulle qui se respecte, je ne sais toujours pas mettre d’image dans mes coms, et je ne veux pas non plus provoquer un tsunami en chantant « Happy Birthday … pooo pooo pi dooo » … faudra donc te contenter de mes mots écrits …
    J’espère que j’ai été suffisamment discrète hein (au cas où tu voulais que ce jour passe
    inaperçu !) 😆

    En ce qui concerne ton texte … inutile de te dire qu’il m’a émue autant que révoltée !
    Ben oui, je n’ai pas compris pourquoi ce sont tes parents qui ont été convoqués et pas cette conne de maitresse ! Quant à celle à qui tu as fait avaler les dents, tu peux te dire une chose, tu as au moins une « copine »de classe qui se souvient encore de toi, et pour longtemps encore (car vu qu’elle était dans ta classe, elle doit avoir sensiblement le même âge que toi, et donc encore quelques belles années devant elle pour ne pas t’oublier 😆 )
    Hé oui, tu as raison, hélas, la connerie ça existe depuis toujours, et au vu de ce qui se passe, c’est pas près de s’ arrêter 🙄 … quoique, au temps des pierrafeu, en y songeant, ils étaient peut-être moins cons !
    Un jour je te raconterai peut-être pourquoi, alors que mon meilleur ami était marocain, j’ai eu honte d’être belge ! …. mais ça c’est une autre histoire, et je n’ai pas envie de faire trop long 😆 😆 😆

    Voilà, donc elle est belle ta définition du miroir … et toi au moins tu peux te regarder dedans tous les matins … ce qui n’est pas le cas de tout le monde !

    Allez, je ne vais pas t’embêter plus longtemps, je suis sûre qu’il y a du monde pour te faire la fête (mais non, pas pour te faire ta fête … à moins que l’édentée t’ait retrouvée 😆 ) … tiens mais j’y pense (mais un peu tard), mon (ex) beau père a une collection d’yeux en verre (naaaan l’est pas fétichiste, juste ophtalmo !) … j’aurais dû lui en demander un pour toi et te l’emballer dans un joli paquet cadeau … elle est pas bonne mon idée ??? Je t’aurais même laissé choisir la couleur, car je le dis toujours, la vie est bien plus belle en couleurs … toutes les couleurs !

    Je te fais plein de gros bisous en te souhaitant encore une très belle journée … bien entourée pour te faire chouchouter encore plus !!! Ben oui quoi !

  • NONO dit :

    Lorsque que j’étais à l’école primaire,mon meilleur copain était noir,et cela ne lui a jamais posé de problème…mais d’autres élèves blancs,français ,étaient devenus des » souffre douleur »,car de condition sociale faible,leur façon d’ètre,leurs tenues vestimentaires posaient des problèmes et des différences ,c’étaient des moqueries et blagues sur eux ,à longueur de journée …..donc la connerie existerait depuis si longtemps ???
    j’en profite pour vous souhaiter un joyeux anniversaire !!! un bon rétablissement et que cette journée soit la votre ,pleine de bonnes choses .

  • JD dit :

    Joyeux anniversaire chère Florence 🙂

    Bravo pour ton émouvant billet !

    Quand on est con, on est con … disait Brassens

    Amitiés

  • marie mathieu dit :

    Bonjour Florence, je vais te parler de ma banlieue parisienne, j’ai vécu jusqu’à mon mariage dans le 9.3 comme on dit maintenant, je peux t’assurer qu’à mon époque,(je suis nettement plus âgée que toi) pas de racisme à l’école ni dans la rue, il y avait dans ma classe (que des filles) des portugaises, des espagnoles, des polonaises, peu « d’arabe » il est vrai mais mes meilleures copines s’appelait Thérese une espagnole, et Nourri une arabe dont j’enviais le teint bronzé moi qui était blanche comme un cachet d’aspirine (cela n’a d’ailleurs pas changé) tout ce monde cohabitait pacifiquement, j’allais au cathé bien sûr mais à l’école on ne portait aucun signe prouvant notre appartenance religieuse, tout le monde était pauvre, on ne portait pas de vêtements de marque, on pouvait jouer sur le trottoir, les voitures étaient rares, je me demande toujours pourquoi les temps ont changé? Dans mon village où je demeure maintenant je ne pense pas qu’il y ait du racisme, de la jalousie car il y a un peu plus d’argent. En conclusion, je m’interdis de juger les gens sur leur appartenance mais je pense qu’il faut connaître et comme partout il y a des bons , des moins bons et des mauvais, alors Florence qui que tu sois, d’où que tu viennes, cela m’est égal, tu es une bonne personne et c’est cela qui compte bisous et bonne journée MTH

  • Patrick. dit :

    Vu que c’est un jour que vous avez déjà testé, vu que vous avez survécu brillamment aux précédents, je vous donne rendez-vous dans un an pour refaire la fête avec plein de nouvelles joies et d’heureux souvenirs et tests… mais avec tous les yeux vaillants. Vu que … ô, j’apprécie cette expression en la circonstance.
    Mes vœux de bon et heureux anniversaire… drômois à l’Amie d’une Amie.
    Cordiales salutations à vous
    Pat.

  • martine dit :

    et des cons il y en aura toujours… sûrement de plus en plus d’ailleurs…
    Pour les enfants, je pense qu’il y a une grosse part d’éducation malheureusement…
    les qualités d’une personne ne se jugent pas à la couleur de sa peau, ses défauts non plus d’ailleurs…
    Bon dimanche et prends bien soin de toi !
    Gros bisous
    martine

  • Silivren dit :

    Coucou ma Florence
    Tout d’abord un super anniversaire pour toi aujourd’hui, profites en à fond c’est toi la reine aujourd’hui, que tous tes désirs soient comblés si si j’ai bien dit tous :mrgreen:
    Pour réagir à ton article je dirais que les enfants reproduisent effectivement ce qu’ils voient et entendent chez leurs parents mais qu’on bout d’un moment ils se font leur propres opinion ! J’ai déjà vus des personnes devenir racistes alors que leur entourage n’y était pas du tout 😕 !
    Sinon pour répondre à ta question tout va bien de mon coté, mon blog beug pas mal parce que kazeo change de plateforme et transfère tout sur des serveurs plus importants ! Et depuis le transfère il y a pas mal de dysfonctionnement ! J’ai perdu pas mal d’images dans l’histoire au niveau de mes articles et je suis en train de tout héberger (les images et les vidéos) en externe sur archivehost pour éviter les futurs problème ! ça me prend pas mal de temps mais après je serais tranquille (kazeo a la fâcheuse manie de perdre des fichiers de temps à autre grrrr) !
    J’espère que tu vas mieux et que tu vas pouvoir profiter à fond de cette super journée 😉
    Gros bisous ma Florence et prend soin de toi surtout hein 😀

  • errances dit :

    Bien triste expérience pour une jeune enfant qui ne peu a raiosn pas comprendre de suite. De nos jours rien n’as vraiment changé et c’est triste…
    Tu nous dévoile donc un peu tes origines c’est gentil de faire confiance comme cela, et on comprend mieux maintenant certains de tes emportement (justifié sans doute) mais parfois violent…..dans le ressentis du moins. Bisesssssssss

  • dimdamdom59 dit :

    J’ai testé les bougies ou le gâteau…J’ai choisi le gâteau c’est moins cher 😉

    Joyeux Anniversaire Florence mes voeux les plus sincères!!!

    J’entends ce matin que la concentration de pollen est très élevée

    Désolée Florence mais…..ATCHOUM je n’ai pas pu me retenir 🙂

    2mfi2ib.jpg

  • epiceas dit :

    Hello Florence,
    Joyeux Zzzzzzzzzzaaaaaanniversaire !!!!!!! :mrgreen:
    T’as 1 cheveu blanc et 1 ride en plus je les vois d’ici… mdr 😉
    Cet oeil alors comment va t il ? ça devrait etre bientot ton retrait de pansement courage…
    Pour l’article, je sais pas, peut etre la société étaient plus saine quand tu étais jeune… mais les préjugés ont tjrs existé… mon grand père l’a subi aussi en venant d’Algèrie, alors qu’il était à la base moitié maltais moitié italien, les gens croyaient que comme il arrivait d’Algèrie il était impérativement noir… mdr
    Ce sont les différences et l’ignorance qui font peur aux gens déjà mais le pire que l’on connait aujourd’hui c’est le cumul avec les problèmes économiques qui exacerbent toutes les lignes de fracture…
    Le véritable combat c’est le combat des classes… je me sens largement plus proche d’un gars du peuple algérien ou chinois ou russe, que des hommes politiques qui sont censés nous représenter, et quelque part c’est grave… parce que ces gens ne représentent personne, ni les français de souche, ni les français de branche…
    Bon week end à toi,
    @+

    PS: Tu nous avais caché qu’une nouvelle carrière cinématographique t’attendait…
    https://fr.cinema.yahoo.com/actualite/suite-goonies-pr%C3%A9paration-173625619.html
    :mrgreen:

  • dimdamdom59 dit :

    Voilà je ne voulais pas gâcher mes souhaits d’Anniversaire, par la connerie humaine 😉
    Je te raconte, moi je ne suis pas « arabe » c’est drôle comme ce mot est devenu péjoratif, je suis née en France de père inconnu enfin pour moi, je sais juste qu’il est Polonais, de maman moitié italienne (de père immigré) aussi la discrimination elle a connu 😉
    Pour ma part mes enfants ont fréquenté des écoles multi-races et je dirais qu’à ce niveau je n’ai pas trop entendu d’horreur mais par contre mon fils ainé était différent par son handicap 😉
    Seulement voilà son handicap ne se voyait pas extérieurement, son handicap était de pisser dans sa culotte jusqu’à 13 ans et donc il avait des privilèges pour sortir de la classe et utiliser les toilettes des professeurs, jusqu’au jour un petit con, a suivi mon fils pour voir ce qu’il fichait dans les toilettes des profs, il a découvert qu’il portait un lange, il s’en est emparé pour le jeter au milieu de la cour de récré et dévoiler le secret de mon gamin!!! Quand j’ai appris j’ai attendu le gamin à la sortie de l’école et là je l’ai pris par le collet et l’ai secoué en lui disant que s’il recommençait il aurait à faire à moi. Le lendemain j’étais convoqué chez le directeur de l’école avec les parents du sale gamin et le professeur . Alors là les parents (le père vieux, con et moche, la mère moche et alcoolo) ont dit que mon fils n’avait rien à faire dans une école dite « normale » car il pissait dans sa culotte. Et là le professeur a rétorqué, ben alors votre fils n’a rien à y faire non plus parce qu’il a les oreilles décollées (ce qui était vrai mdr) j’ai adoré sa réponse, je n’ai même pas du me justifier de mon attitude. Je peux te dire que par la suite le gamin faisait profil bas lorsqu’il me croisait 😉
    Merci Florence pour ton article qui remet les pendules à l’heure 😉
    Je t’embrasse , oui, oui j’ose embrasser une algérienne mdr!!!
    Domi.

  • Colette dit :

    Sous ce magnifique billet Florence :
    Re-re-re bon anniversaire ! Bel après-midi, suivi d’une douce soirée !
    Gros becs de circonstance !
    Colette xxx …

  • Ely40 dit :

    Coucou Florence,
    Je viens te souhaiter un très heureux anniversaire, j’espère que ton oeil va mieux. Sur notre plate forme, c’est la galère, impossible de laisser des coms actuellement. Fais toi dorloter par les tiens hein c’est ta journée. Gros bisous 🙂

  • voay dit :

    Edifiant ……
    j’ai vécu quelques années à nanterre, dans une cité. Avec mon mari de l’époque, notre fils et ma chienne. Un jour que j’étais descendue à la supérette du coin, laissant la chienne m’attendre devant la porte. un môme de la cité a commencé à l’enquiquiner . Un berger malinois. Craignant le coup de dents, je sors en vitesse, la chienne est bien éduquée et extrêmement patiente, mais enfin…. Au moment où j’arrive dehors, le môme a ramassé une poignée de graviers et s’apprête à les lancer sur la chienne. je le chope par la peau du cou, je commence à le secouer en l’engueulant copieusement, et le gamin se met à hurler « c’est parce que je suis arabe que tu me secoues? lâche moi, et tu vas voir mon grand frère!!! » je l’ai lâché, le laissant tomber, en lui disant : « j’avais même pas calculé que tu étais arabe, mon gars, mais j’ai bien vu que tu étais un petit con. Alors envoie moi ton frère, ton père, et on va voir s’ils apprécient que tu fasses du mal à un chien » … il a détalé sans demander son reste …………
    Ceci étant dit, moi je suis fille de macaroni, et je me le suis entendu dire assez souvent à l’école, que les macaroni ils ont des noms à coucher dehors…..
    J’en ai à la pelle, des exemples comme ça…
    Bises d’un dimanche tout gris encore, saleté de pays !

  • mamazerty dit :

    alors çà, toi, Bélier??????MDR!!!!
    bisou d’anniversaire, mon petit Bélier!!!!!j’espère que ta journée aura été heureuse et entourée^^
    moi aussi j’aurais des choses de ce genre à raconter, le racisme bête français contre français….
    enfin, c’était en Bretagne sud, dans un patelin où les gens du cru n’aimaient pas les parisiens « qui venaient manger le pain des bretons »…
    L’instite après m’avoir dit que j’avais une peau de chinoise (et que j’aimerais bien l’avoir cette belle peau lisse et pas qu’aux fesses!),-tu n’as pas es ancêtres chinois, toi?- trouvait que j’employais des mots qui n’étaient que parisiens quand on faisait des exercices d e vocabulaire où pourtant j’étais excellente….bref, moi aussi j’ai vécu la ségrégation d e l’intérieur,il y a des endroits de Bretagne où je ne retournerai jamais qu’obligée….
    la bêtise est partout,le « pas comme nous » fait peur, les clans se referment et exit le différent….

  • Gibee dit :

    Coucou Flo 😉 je suis venu te souhaiter un très heureux anniversaire, je ne pouvais pas oublier, j’ai un post it collé devant moi lol c’est vrai que je suis absent mais pas très loin, j’ai eu de la famille la semaine dernière, et beaucoup de boulot les semaines avant, ce qui ne m’excuse pas 😉
    Je viens de lire ton article, qui me fait sourire même si l’histoire n’est pas si rose, je ne vais rien dire, tu serais peut être surprise, puis personnellement j’ai volontairement effacé une grande partie de ma jeunesse lol
    Restons sur ton anniversaire 🙂

    Bisous

  • Erin dit :

    Bon anniversaire Florence.

    La bêtise on la rencontrera toujours car elle est humaine, tout est prétexte à la moquerie, à l’humiliation, volontaire ou non, beaucoup se mettent d’un bord pour railler l’autre (différent pour une raison ou une autre). Ma couleur de peau a intrigué parce que j’étais très blanche (et très blonde). Mes capacités ont intrigué parce que j’étais de milieu modeste : mère au foyer qui a parlé le français après son mariage avec un ouvrier qui n’a trouvé comme solution (pour avoir un salaire plus conséquent) que de faire vivre sa famille sur des chantiers et en caravane…. jusqu’à ce que je passe un concours pour entrer en 6ème. Etonnemment c’est la stabilité, à partir des années collège, qui m’a le plus fait souffrir. J’assumais bien ma différence, même si on me traitait de bohémienne, je trouvais que cela n’avait rien de déshonnorant… je parvenais toujours à surprendre, sans m’offenser jamais. La seule arme est intime, c’est la force qui nous habite, elle parvient même à détourner l’hostilité. Je reste différente, incapable d’entrer dans un moule, je me fiche des apparences, des possessions, je donne de mon temps quand j’en dispose, de ma vie… pleinement, sauf si on me le demande, si on l’exige. La façon dont les autres me voient est leur problème. Je ne les méprise pas pour autant. J’agis avec naturel, comme s’il n’ y avait pas de bêtise et je traque ma propre bêtise (j’ai déjà beaucoup à faire avec elle :)) Enfin, je dis cela simplement, mais qu’est-ce que tout cela est compliqué, au quotidien (exeptionnellement, tous les dix ans, à peu près, il m’arrive de me mettre en colère, la plupart du temps je doute du bien fondé de ma façon d’être présente au monde car je ne colle pas à tout ce que je vois, même mes amies et mes enfants le disent). Un questionnement en appelle d’autres… Bonne semaine, Florence.

  • clara65 dit :

    Coucou, Florence, t’as pas trop fait la bringue, hier ? et le camping-car, il est arrivé ? 😉
    profite bien de cette journée, il fait déjà très beau.
    Gros bisous.

  • Jeanne Fadosi dit :

    casser deux dents en effet ça ne se fait pas. De ce côté les filles usaient des ongles et du tirage de cheveux …. (je savais faire pour défendre les plus faibles). Je ne sais pas comment tu aurais vécu les années 1990 ou au début dans ce pays qui avait su à un moment donné ne pas (trop) faire de différence. et je n’évoque pas le début des années 60 où tu y aurais été tiraillée entre les deux …
    Dur dur aussi les accents régionaux propulsés dans les villes « sans accent ».
    Je ne reçois toujours pas ta news. Mon inscription avait pourtant été validée. du coup j’ai renoncé.

  • Passion dit :

    Je ne dirai rien, ne souhaiterai rien parce que c’est passé…. (moi même dimanche dernier……………. 😎 ) mais je vais essayer de me faire un pense bête 😛
    Je suis intimement convaincue, je crois te l’avoir déjà dit, que le racisme n’est pas inné
    Bisous et chocolat… ding ding dong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories
Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!