Depuis vendredi, c’est le choc…j’ai regardé les infos, j’ai décortiqué les nouvelles sur internet, j’ai passé du temps sur Facebook à lire les réactions…et ce matin, j’ai toujours ce sentiment d’être au fond du trou, cette envie de pleurer qui ne me quitte pas, même si je ne le fais pas voir.

Hier matin, mon fils est parti pour Istanbul. Un séjour qui était programmé depuis un moment. Il a hésité : partir, annuler ! Finalement, avec sa copine, ils sont partis…bien sûr, je m’inquiète…j’ai hâte qu’ils rentrent, en pleine forme, heureux de leur séjour !

Hier après-midi, ma fille Léna était à Marseille, au rassemblement de soutien à Paris…beaucoup de monde, beaucoup d’émotion, de pleurs.

Hier soir, j’ai appelé ma fille Jennie qui vit en Allemagne. Elle est sous le choc, au bord des larmes…et sans cesse cette question qui revenait dans notre conversation « pourquoi ? » Elle m’a dit comme elle avait été touchée des dizaines de messages qu’elle a reçus sur son portable. Des amis allemands qui soutiennent la France, qui veulent exprimer leur sympathie à une française.

Puis hier soir, j’ai eu une autre de mes filles, Karin. Elle vit à Paris et est allée Place de la République, rendre hommage aux morts, aux blessés. Elle m’a racontée comme elle avait pleuré, comme tous étaient émus, tristes.

Et à chaque fois, à chaque conversation, cette envie de chialer, cette pression au coeur qui fait mal…

Sur Facebook, j’ai changé ma photo de profil. J’ai mis cette image

symbole

Pas parce que je me sens encore plus française depuis les attentats, mais parce que je fais partie de la douleur Française. 

Sur Facebook, j’ai vu plein d’articles racontant, parlant de ce vendredi noir…j’ai eu envie de partager ce texte, qui exprime mon état d’esprit, malgré ma tristesse

image texte

Comme beaucoup, j’ai peur…pas pour moi, mais pour mes enfants…lorsqu’ils sortent, lorsqu’ils partent à l’école ou au travail, lorsqu’ils voyagent, lorsqu’ils sont tranquillement chez eux…j’ai peur de ces cinglés fanatiques, ces lâches qui tuent n’importe où, n’importe quand, semant la terreur, la douleur et la mort…mais malgré tout ça, je veux que ceux que j’aime continuent de vivre, malgré la menace, malgré le danger…ces enfoirés de terroristes ne pourront pas nous obliger à nous planquer, à vivre comme des rats !

Et pour finir (car il faut que je m’arrête alors que je pourrais écrire des pages et des pages), juste une image…une simple image…les terroristes ne sont pas musulmans…ils ne sont que de lâches terroristes !

photographie

 

 

13 Responses to Depuis vendredi, cette sensation horrible…d’être au fond d’un trou

  • jill bill dit :

    Bonjour Florence, nos sociétés dites modernes dérangent… alors on y va de ses attentats contre… car oui ciblé que tout ceci ! Le serpent à venin doit être décapité, même si d’autres prennent la relève, on ne peut se laisser faire ainsi… vivre pas cachés, terrés, ça ne va pas nous servir, mettons ces terroristes dans la lumière et pointons-les du doigt qui accuse ! Pas une mince affaire que ces armés de l’ombre…. !! Ces nouvelles guerres se font par surprise… courage et NON à la barbarie !!! Merci… JB

  • tachka dit :

    Non ne faisons pas d’amalgame et ne rajoutons pas de haine.
    Ce sont des fanatiques, lâches de surcroît car ils n’attaquent pas l’armée mais les innocents qui osent ne pas vivre comme ils le décrètent. Je ne suis pas Paris mais la France meurtrie car il y avait des personnes de toutes régions…
    bonne journée pour toi

  • kprice dit :

    Bonjour Florence,
    Oui, c’est exactement tout cela. Oui, j’ai peur moi aussi … pas pour moi non plus, mais pour ma fille, pour nos enfants … nos enfances et leur insouciance. Alors que ce sont eux qui ont raison de continuer à vivre « comme avant ».
    Ton fils qui part malgré tout en Turquie … ma fille qui va faire du shopping samedi après-midi à Vélizy 2, quelques heures après le massacre, tout ça pour s’acheter un truc pour une soirée vendredi prochain … à Paris ! Elle qui s’est trouvé un boulot pour se faire un peu de sous … tout le mois de décembre … au Bon Marché ! Alors moi je ne dors plus … et je pleure … oui Florence, je pleure. Et pourtant, ton fils comme ma fille sont peut-être insouciants, mais pas inconscients, ils savent les risques, et comme tu dis « fuck ces enc… »
    Oui, ils ont raison, mais nous nous sommes leurs mères … et on tremble.
    La télé est allumée en continu … mêmes images, mêmes mots, mêmes tout … mais je ne peux m’empêcher … il y a tant d’incompréhensions. Qu’ils ne partagent pas notre mode de vie … soit, mais qu’ils vivent leur truc et qu’ils nous laissent la liberté de vivre notre vie …
    Je compte … je compte 1,2,3,4 …. 129 … morts, peut-être pas les derniers … et continuer de compter les blessés, les familles meurtries, anéanties à jamais. Rainette vient de déposer un commentaire chez moi … et elle dit cette phrase … « ces morts sont nos héros et ils sont autant de fleurs déposées autour du cou de ces barbares pour leur rappeler que la haine n’est pas dans notre culture ».
    Eux qui n’aiment pas les fleurs, pour chaque mort, d’autres graines seront sémées et nos villes, nos pays libres, ne cesseront jamais de fleurir … ne leur en déplaise !
    Je vais m’arrêter là … je suis comme toi, je n’arrêterais pas de parler, pourra-t-on jamais comprendre ? …
    Bises Florence … oui, il faut être fort … mais qu’est ce que c’est lourd …

  • Evajoe dit :

    Florence,

    Oui je comprend chacun de tes mots, je met du temps à m’endormir le soir, cela tourne en boucle dans ma tête, je pense aussi à mes enfants. C’est maintenant que l’on doit les éradiquer ces monstres qui n’ont rien à voir avec les musulmans, du reste rue Charone à Paris deux jeunes femmes originaire de ma ville ont été tué, l’une est morte sur le coup elle avait 39 ans elle se nommait Halima, sa soeur Hodda est morte (30 ans ) samedi soir des suites de ses blessures, seul un de leur frère y a échappé. La famille est bien connue et appréciée.

    Ces terroristes ont tué tout le monde sans faire de choix comme des assassins qui règlent leur compte. Des jeunes, nos jeunes , notre jeunesse a été fauché par des fanatiques, des fous. Dépêchons nous de les faire disparaître de nos vies, je ne suis pas pour la guerre mais dans des cas pareils il ne faut pas faire de sentiment.

    N’oublions pas que nous avons des valeurs et que ce sont ces valeurs qui les dérangent, méfions nous de ne pas se faire récupérer par tous les extrémistes quel que soit leur étiquette.

    Mon petit fils âge de 7 ans m’a surpris samedi, quand ses parents ont mis une bougie sur la fenêtre il y a ajouté un cœur qui pleurait et il leur a dit qu’il pensait à tous les gens qui étaient morts et à leur famille. Bien entendu son papa mon fils lui avait expliqué ce qui s’était passé, les enfants d’ aujourd’hui comprennent rapidement et la télévision est un outil que nos enfants connaissaient moins.

    Continuons à vivre comme nous aimons vivre, allons voir des concerts, mangeons dans les restaurants, ils ne vont pas nous forcer, nous tétaniser, nus contraindre, nous sommes les descendants de ceux qui ont fait la révolution, nous sommes les descendants de ceux qui se sont toujours unis contre l’adversité, nous sommes le pays des droits de l’homme et nous avons trois mots Liberté, Egalité et Fraternité ce que ces ignares combattent.

    Moi aussi j’ai mis sur FB les trois couleurs de notre drapeau et comme nous sommes en deuil j’ai mis du noir…

    Soyons vigilant, serrons nous les coudes, et continuons à avancer même si ce n’est pas facile, même si nous souffrons dans nos cœurs, ne les laissons pas gagner.

    Bisous et à bientôt.

    EvaJoe

  • « Ne nous laissons pas gagner », dit EvaJoe .Elle a raison. Je le pense aussi et pourtant ça me gagne . Je ne dors plus. Je souffre aussi de ce que mon mari va subir parce qu’il est musulman. Déjà le Coran a été brûlé par des Français . J’ai peur pour mes enfants , mes petits-enfants , mes voisins . Ils veulent nous diviser, soyons soudés.

    Ce matin j’ai discuté avec mon pharmacien dont la femme est Libanaise . Il est effondré parce que le Liban , la France … Restons soudés, ouverts, tolérants.

    Ne souhaitons pas la mort pour les terroristes, enfermons-les à vie . Ne soyons pas nous -mêmes des assassins.

    Je t’embrasse affectueusement .

  • aimela dit :

    il m’a fallu regarder encore et encore ces images à la télé et sur le net car mon cerveau était bloqué par le choc croyant à un cauchemar malheureusement cela a bien eu lieu. que dire , que faire ? Vivre tout simplement mais cela va être dur à cause des fous furieux manipulés par je ne sais quelles puissances. il vaut mieux que je m’arrête , mes mots pourraient dépasser ma pensée. aujourd’hui,pensons à toutes les victimes à toutes leurs familles ainsi qu’aux force de loi et au monde soignant . Bises

  • marie mathieu dit :

    Bonjour Florence, rien à ajouter à ton texte et aux coms que tu as reçus, que des larmes, et pour moi la peur au ventre en me demandant où, comment et qui seront les prochaines victimes. Ce ne sont plus des hommes se sont des fous, mais comment ne pas penser quand on sait que nos enfants vont devoir c=vivre avec cette épée de Damoclès au-dessus de leur tête, je te l’avoue, j’ai peur et j’aurais envie de rassembler autour de moi tous les miens, les empêchant de vivre normalement, je sais bien que c’est ce qu’il ne faut pas faire, mais c’est trop tôt, cela fait encore trop mal. Bisous MTH

  • pimprenelle dit :

    Florence, il faut, absolument faire bonne figure. Pas toujours facile. Mais si tes enfants te sentent tellement inquiète, déjà que eux le sont malgré leur envie de continuer leur vie le plus normalement possible, cela leur sera encore plus difficile. Bien sûr, il faut leur dire combien on les aime, point. Je crois qu’ils sont capables de comprendre le message. Pas besoin d’en rajouter. C’est tellement difficile. Je ne di plus rien, je ne m’en sens pas trop capable. Colère, incompréhension, douleur. Merci pour tes mots et tu as raison de les dire.
    Bisous

  • mamazerty dit :

    nous avons peur et nous avons mal et nous allons mal,ce serait stupéfiant et terrorisant de ne ressentir rien d e tout çà….à midi les transports en commun par chez moi se sont arrêtés pour une minute d e silence;nous n’étions certes pas nombreux dans le bus mais c’était ….poignant….Blacks, Arabes, Blancs le coeur serré pareillement….Comme lors des attentats de Charlie Hebdo et à suivre,je suis sans voix.Aimons nous encore plus.

  • clara65 dit :

    Oui, ce sont des lâches qui agissent au nom d’un Dieu qu’ils ne connaissent pas et ne respectent pas, s’il existe !
    Bien sûr, la grande majorité des musulmans ne sont pas concernés et j’ai eu une longue conversation avec mon amie Amina, musulmane pratiquante, qui vit à Paris et pour qui j’ai peur.
    Cependant, j’ai écouté Malek Boutih, hier matin, sur France Inter, et comme lui, je pense qu’il y a un gros problème dans certaines de nos cités, pour que la République ne soit pas respectée et pour que tant de jeunes partent en Syrie. Ne soyons ni accusateurs envers tous mais ne soyons pas naïfs non plus. Malek Boutih en parle très bien de tout cela et lui au moins, on ne peut le taxer de racisme !
    Si tu veux, tu peux l’écouter en podcast sur France Inter.
    En tous cas, notre douleur est immense et on aura du mal en s’en remettre, d’autant plus que ce n’est peut-être pas fini !
    Bisous bien amicaux.

  • martine dit :

    Bonjour Florence,
    Que dire ? l’émotion et la douleur sont là, ils nous submergent à chaque fois.
    Il faut continuer même si tout nous parait difficile pour le moment. Bien sûr qu’on a peur, mon fils arrive ce soir avec sa copine pour une semaine et oui j’ai peur, je le sens plus en sécurité à Prague… Il faut vivre avec cette peur et faire bonne figure. La vie de nos enfants sera difficiles…
    Tant mieux pour ton père, c’est important qu’il ait retrouvé la forme.
    Ma maman c’est moyen, j’ai pris deux jours de congés et je vais aller les voir avec mon fils.
    Chez le kiné, je fais de la piscine et c’est en allant remettre mes chaussures que je suis tombée. Comme j’allais voir l’urologue hier, je lui en ai parlé, il pense que c’est le coccyx qui est félé ou cassé, mais de toute façon il n’y a rien à faire, j’ai trouvé une bouée spéciale hier dans un magasin médical, ça me fait beaucoup moins mal quand je suis assise, c’est déjà ça.. J’en ai pour un moment, au moins un mois… Sinon pour mes calculs, il me fait faire un bilan métabolique complet…
    Mais ce n’est rien à côté de ces vies brisées. Toute cette jeunesse fauchée, ça brise le coeur…
    Bonne journée et gros bisous
    martine

  • martine dit :

    Bonjour Florence,
    Je pense que tu as vu ce petit garçon avec son papa. J’ai trouvé ça très touchant et très beau. Pas facile d’expliquer aux enfants, déjà qu’on ne comprend pas nous mêmes.. On ne peut pas ne pas y penser… ça revient en boucle.
    C’est effectivement trop tard pour éviter la piscine. J’imagine ta fille, elle a du souffrir la pauvre. Tu t’en rappelles mais elle aussi je pense. Non, pas d’arrêt et ma bouée ne me lâche pas, je vais peut être me l’attacher aux fesses, qu’en pense tu ? tu imagines le tableau ?
    Pour ton père, que veux tu lui répondre ? il n’y a pas de réponse. J’espère que tu vas réussir à lui redonner le sourire. En jouant peut être… Tu vas retourner les voir rapidement ?
    Mon fils est arrivé hier soir, j’ai pris deux jours de congés, on va aller voir mes parents, ça va leur faire du bien. C’est tout de suite le moral qui en prend un coup…
    Tom est parti pour combien de temps ? une semaine ? Tu vas trouver le temps long je pense…
    Bonne journée et gros bisous
    martine

  • jazzy57 dit :

    Je suis comme toi Florence depuis la semaine dernière la tristesse s’est installée et ne me quitte pas . Comme toi j’angoisse pour mes enfants qui voyagent beaucoup l’un comme l’autre . Ma fille était à Paris deux jours avant cette tragédie à Bercy pour le concert de U2 .. Ce matin j’étais au marché et j’ai vu avec effroi se déployer une équipe de sympathisants d’un parti qui prend une ampleur folle dans notre région . Je ne comprends pas comment les gens peuvent être aussi naïfs de croire que la haine et le racisme peuvent résoudre quoi que ce soit .
    Je vais essayer de nouveau de m’inscrire à ta news car je ne reçois toujours rien
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories
Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!