Test lecture – loisirs

 

Depuis plusieurs semaines, une chanson tournait en boucle dans mon crâne…impossible de m’en défaire…quoique je fasse, je la fredonnais, je la chantais, sans y penser….elle ne date pas d’hier puisqu’elle est de 2013, et déjà à l’époque, cet air m’avait déjà bien pris la tête.

Depuis hier, sans même m’en rendre compte, j’étais libérée…cette mélodie m’avait enfin quittée et je ne m’en étais même pas aperçue…

Ce matin, je vais faire un tour sur facebook et je clique sans vraiment regarder sur un partage fait par ma fille Stéphie…et là, qu’est-ce que j’entends ? La chanson…qui sans plus de manière, sans demander l’autorisation, se réinstalle dans ma tête…et me voilà de nouveau fredonnant, chantant, battant la mesure !

Mais quel est donc ce phénomène pour être aussi « cervicalement prise de tête » ? Hozier – Take Me to Church

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=PVjiKRfKpPI[/youtube]

 

Le clip est dur, brutal…putains d’homophobes qui ne supportent pas que 2 hommes puissent s’aimer !

Cette chanson est aussi un engagement contre l’église irlandaise (trop impliquée dans la politique du pays), contre les organisations ou nation (comme la Russie par exemple) qui ne respectent pas les droits de l’homme, discriminant les femmes ou les droits des homo, des transsexuels.

J’aime la musique, la voix d’Hozier, l’histoire du clip, l’engagement du chanteur…bref, j’adore cette chanson !

Et c’est comme ça, qu’aujourd’hui (et surement demain, après-demain, etc etc), je vais de nouveau sans cesse fredonner…euh…quand je dis « fredonner », c’est plutôt « la la la lère » car je ne connais pas les paroles, puis vu le niveau de mon anglais, il vaut mieux que je m’en tienne à mes la la lère !

Merci Stéphie…merci 

gif animé

 

 

gif animé

 

 

 

 

 

 

Bird Born est un illustrateur russe qui crée des bandes dessinées amusantes…d’habitude, il dessine plutôt les chats (son compte Instagram ICI

Un jour, il adopte un chien et est si ému qu’il décide de partager son aventure…à l’aide de dessins bien entendu.

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

BD

Alors pas belle l’histoire ?

 

Puis en fouillant un peu, je suis tombée sur d’autres illustrations…elles comparent le comportement du chat et du chien…j’en ai 2 de chaque à la maison et ma foi, ce que dessine Bird Born n’est pas faux du tout ! 😉 

BD

BD

BD

Vous trouverez d’autres dessins du même thème en cliquant ICI 

Allez, j’arrête avec les dessins…j’en ai déjà mis pas mal…perso, j’ai bien aimé les découvrir, ils sont drôles et réalistes 😉 

 

 

 

Plutôt que de lire les news (qui me donnent la chair de poule) ou d’entendre parler de mémère Kim, j’ai préféré aller sur le site National Geographic pour leurs photos, leurs reportages…j’avais envie de voir du beau…et encore une fois, je n’ai pas été déçue !

Tout d’abord, en lisant un article, j’ai appris pourquoi certains singes avaient les testicules bleues…si, si, c’est important, essentiel même, de savoir ça !

national geographic

Les babouins ont des testicules rouges et ça vient des changements hormonaux…mais ça n’a rien à voir avec le mandrill, le patas, le grivet ou le talapoin qui, eux, ont des testicules bleues. C’est un phénomène d’optique appelé « effet Tyndall »…Pour lire l’article, il faut cliquer ICI

 

Puis, pour voyager, ressentir, sans bouger de mon fauteuil, j’ai cliqué sur « photos »…et j’en ai sélectionné quelques unes que je trouve magiques

 En Iran

photo national geographic

 

Lake Baikal, en Sibérie

photo national geographic

 

Village zen en Hongrie

photo national geographic

 

Un moment tendresse, au Japon

photo national geographic

 

La sérénité, en Chine

national geographic

 

Le tourbillon meurtrier, aux Etats-Unis

photo national geographic

 

Le tourbillon magique de Cabo Pulmo, au Mexique

photo national geographic

 

Fabuleuses non ? Pour en voir d’autres, plein d’autres, il suffit de cliquer ICI

Mais de regarder de belles photos, de lire de belles histoires ne m’empêche pas de plonger régulièrement dans l’actualité…et ma foi, ce que j’y vois, entends n’est pas terrible ou plutôt si, c’est terrible, désolant…ça donne envie de chialer

gif animé

 

mais le matin, il fait plutôt frais et si je pleurais, ça donnerait plutôt ça

gif animé

 

 

 

A Toulouse, ce week-end, c’est opération « les arts en balade »…alors hier, j’ai fait ma baladeuse des arts toulousains !

C’est par la galerie de Thomas Bossard, peintre humour, que la promenade a commencé.  Son atelier se trouve dans le quartier des Carmes…et pour y arriver, on passe d’abord devant de sacrées constructions…franchement, ça vaut le coup d’oeil

photo de Toulouse

 

En regardant, en admirant partout, on est allé 6 rue Sesquière pour trouver l’atelier du peintre…et là, magie ! Tout d’abord, il lui faut du matos et je vous garantis qu’il en use du tube !

art

Je lui ai demandé si je pouvais photographier et gentiment il m’a répondu « oh mais que oui ! » alors hop, un clic en passant…

J’ai longtemps regardé le tableau, là, en dessous…Thomas Bossard a peint cette toile en réponse aux attentats de Charlie Hebdo et du 13 novembre…sa manière à lui d’exprimer ce qu’il ressentait…

peinture

Mais il y a plein plein d’autres oeuvres, que j’ai vraiment vraiment beaucoup aimées…pour visiter son site, il faut cliquer ICI…cet artiste est accueillant, sympathique. Ses tableaux sont bourrés d’humour…ça vaut le détour et même une sacrée halte !

 

En marchant dans les rues de Toulouse, je suis tombée sur une oeuvre trottoir (euh…quand je dis « tombée », c’est une expression…je ne suis pas vraiment tombée dessus)…à Bruxelles, il y a le « pénis qui pendouille sur un mur » et à Toulouse, c’est plutôt « le pénis qui s’étale sur le trottoir »…il se fait piétiner toute la journée mais il s’en fout…il continue de se marrer !

art

C’était ma parenthèse « clin d’oeil humour » !

Allez, je repars dans l’art, le vrai !

Au coin d’une rue, on tombe sur le salon du livre…allez hop, on va y faire un tour…ça ne valait pas trop le détour (peu de bouquins) mais je trouve que l’affiche est vraiment belle

Toulouse

 

Et c’est reparti pour la marche…direction Saint Cyprien, autre quartier de Toulouse…on traverse la Garonne, qui n’en peut plus d’être envahie par les algues…ça fait bien tout ce vert non ? Ca donne de la couleur au paysage…mais j’avoue que ça ne parait pas très sain !

Toulouse

 

Nous voilà arrivées à l’exposition d’une artiste voyageuse : Stéphanie Ledoux…et là, rebelote, on en prend plein les yeux, plein le coeur !

On grimpe un escalier et on est accueilli par une magnifique toile

artiste peintre

 

partout, ça n’est que tableaux splendides…beaucoup de portraits…là aussi, j’ai demandé si je pouvais prendre des photos et on m’a encore répondu « oh oui, n’hésitez surtout pas ! »

peinture

peinture

Je ne vais pas expliquer comment travaille Stéphanie Ledoux, ni le pourquoi du comment…je ne sais que regarder et aimer ce qu’elle fait…pour trouver sa biographie, détailler ses voyages, etc etc…et aussi voir d’autres oeuvres, il suffit de cliquer ICI

Nous avons passé beaucoup de temps dans l’atelier de Stéphanie Ledoux…et il y faisait super chaud, puis il y avait beaucoup beaucoup de monde…du coup, après, nous sommes allées boire un coup dans les Jardins des Abattoirs…oui, j’avoue…calées sur une terrasse, au bord de la Garonne, on a bullé…puis comme il se faisait tard, direction métro et bus pour rentrer à la maison.

Voilà, j’espère ne pas trop vous avoir soûlé avec mes photos et mes commentaires…apparemment si, j’en vois un qui baille, là-bas, au fond !

photographie de chat

 

J’ai plongé (si, si, carrément plongé, sans maillot de bain, ni bouée ou tuba) dans un océan de « fantaisie »…c’est vrai que de temps en temps, il me faut reprendre mon souffle, revenir à la vraie vie, vaquer à mes occupations quotidiennes, mais dès que je peux, hop, je repars en apnée !

 J’ai lu le premier tome de la saga « Le Nom du Vent » de Patrick Rothfuss

couverture livre

 

J’ai trop peur de dévoiler des secrets, de trop en dire…alors, je vais juste recopier le résumé qui se trouve au dos du 1er tome :

Un homme prêt à mourir raconte (pendant 3 jours) sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d’audace, dans une prestigieuse école de magie où l’attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets. Découvrez l’extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d’exception…infâme assassin. Découvrez la vérité qui a créé la légende !

 

 Lorsque j’ai commencé ma lecture, j’avoue que j’ai eu du mal à accrocher…mais j’ai persisté et vers la 50ème page, j’ai carrément plongé…j’ai ensuite lu les 650 autres pages pratiquement d’une traite. Ah oui, j’ai oublié de dire que chaque livre (des 3 tomes existants) fait un peu plus de 700 pages.

J’ai lu le 1er tome en moins de 2 jours…et j’étais aux côtés de Kvothe, lorsqu’il était enfant et qu’il luttait pour vivre, malgré sa peine, puis lorsqu’il est entré à l’université, qu’il a été fouetté, puis…pas la peine de me supplier, je ne raconterai rien de plus

gif animé

 

Il me reste 2 tomes à lire, d’environ 700 pages…mais pour le moment, je digère encore le 1er livre, je savoure…j’y pense souvent, je me pose des questions…je cogite à fond pour essayer de deviner la suite

gif animé

L’auteur, Patrick Rothfuss, n’a pas terminé l’écriture de cette saga…Tous ceux qui ont lu « Le Nom du Vent » attendent impatiemment la suite qui ne vient pas

gif animé

 

Alors au boulot mec, nous voulons rapidement la suite et fin de cette magnifique histoire !

 

 

 

 

Me voilà de retour après plusieurs jours d’absence…et je fais encore un article sur un sujet qui me tient à coeur…aux risques de soûler, mais je m’en fous !

J’ai acheté et lu 1 petit livre (destiné aux enfants) dont il faut absolument que je parle.

livre

 

couverture livre

 

Daniel Pennac explique comment les médias, les politiques,…pour parler de ces hommes, ces femmes, ces enfants qui fuient sur des routes qui ne sont plus des routes pour sauver leurs vies qui ne sont presque plus des vies…ces gens qui pourraient être moi, toi, vous. Nous. Mais qui sont eux… choisissent des mots, qu’ils répètent du matin au soir, jour après jour, sans jamais en changer…EXODE – MASSES – HORDES – DEFERLEMENT – MULTITUDE – INVASION…inlassablement, ils répètent ces mots…en y rajoutant « nous ne pouvons pas accueillir tout le malheur du monde ! » « Pas la même culture » « Pas la même religion » « Pas les mêmes coutumes » « Menace pour nos chômeurs » « Menace pour nos travailleurs » « Menace pour notre identité » et petit à petit c’est comme si chacun de nous se sentait menacé par cette marée humaine…STOP !

Pennac continue en donnant des chiffres…et constate « Nous voyons bien que ce n’est pas une question de nombre. Mais de volonté. » 

Il nous rappelle qu’au début du 20ème siècle, sont venus des juifs d’Europe Centrale qui fuyaient les persécutions. En 1915, sont venus les arméniens qui fuyaient les massacres turcs. Puis dans les années 20, sont venus les russes qui fuyaient leur révolution. Puis dans les années 30, sont venus les espagnols qui fuyaient le franquisme et la guerre, des italiens du sud et des polonais qui fuyaient la misère. Puis dans les années 50, les ont rejoints des portugais. Puis dans les années 1960, années de la décolonisation, sont venus des algériens, des tunisiens, des marocains et des africains de l’Afrique Occidentale. Puis au milieu des années 1970, sont venus des chiliens, des argentins, des brésiliens, des réfugiés d’Amérique Latine qui fuyaient leurs dictatures. Puis dans les années 1980, après la guerre du Vietnam, sont venus des vietnamiens, des cambodgiens et aussi des chinois qui commerçaient au Vietnam. Puis dans les années 1990, sont arrivées des victimes des guerres de l’ex-Yougoslavie… etc etc… 

Pennac conclut en écrivant « Et ce sont eux, tous ces réfugiés du vingtième siècle, jugés chaque fois trop nombreux, qui font, avec nous, la France d’aujourd’hui. Comme les réfugiés d’aujourd’hui feront, avec nous, la France de demain. »

Ce tout petit livre ne coûte que 3 euros et les revenus issus de ces ventes seront intégralement versés à la Cimade…alors n’hésitez plus, achetez, lisez et partagez !

Je ne suis pas Pennac, je ne sais pas écrire ou dire les choses comme lui…alors je vais conclure cet article avec mes mots :

Chaque jour, des dizaines de personnes meurent au cours de leur exode…chaque jour, c’est au moins 2 enfants qui meurent noyés…quand est-ce que ça va s’arrêter ? Mais putain, jusqu’à quand va-t-on laisser faire sans bouger, sans réagir ?  C’est donc devenu normal de regarder mourir sans rien faire à part fermer les frontières pour mieux parquer et regarder crever ? Il n’y a donc pas eu assez de morts ? Quand est-ce que toi, moi, nous, allons hurler « ça suffit…ouvrez les portes, accueillons et répartissons dans les pays de l’Union Européenne ! » ?

Serons nous la génération qui n’a rien dit ? La génération qui a laissé mourir des millions de gens sous de faux prétextes économiques et sociaux ?

PS : à ceux qui comptent me laisser un commentaire du genre « on ne peut pas accueillir tout le monde » ou « les mélanges de culture… » ou « dans 1 million de personnes pourraient se cacher 2 terroristes » ou autres fadaises de ce genre…je préviens que je répondrai vertement…du genre « documente toi avant de dire de telles conneries » !

 

 

Voilà plusieurs jours que je ne suis pas venue sur les blogs…est-ce que je suis partie en Allemagne ? Non, pas encore et apparemment, ça ne sera pas pour tout de suite…alors en attendant ce jour, je regarde avec beaucoup de plaisir les photos que ma fille Jennie nous envoie…

Ce matin, sur facebook, je vois des bébés en photos…mais de quoi s’agit-il ? Je veux en savoir plus…alors j’ai lu l’article et perso, ça m’a fait sourire…puis ça m’a rappelé des souvenirs ! 

On a tous, un jour, vécu cette situation  : vouloir prendre une photo genre « je suis un(e) artiste »…

Pendant 2 heures, on imagine la scène, puis on indique les poses…tout est parfait…mais au moment d’appuyer sur le clic, arrive le truc qui fout tout en l’air…mais fait rire, à fond !

 

photographie

photographie

photographie

photographie

 

Pour lire l’article et voir les autres photos, il faut cliquer ICI…perso, je trouve que les clichés valent leur pesant…non pas d’or…mais de vomi, de pipi et même de caca  🙂 😉 😉 

 

 

 

 

Hier, la Belgique a été meurtrie par des lâches, des cinglés, des enfoirés de putain de terroristes…et oui, à un moment donné, il faut appeler un chat un chat !

Sur les réseaux sociaux, on peut voir plein d’images de souffrance, de soutien, d’effroi, de partage, d’amitié…Je ne sais pas dessiner, je ne suis pas une artiste et je ne sais rien faire qui pourrait exprimer ce que je ressens…à part un petit montage photofiltre, sans prétention aucune

montage photofiltre

Ah si seulement ça pouvait être aussi simple d’éradiquer daesh…

 

Après cette journée, j’étais plutôt en colère, écoeurée, dégoûtée de ce monde qui va de plus en plus mal

gif animé

 

Alors, j’ai eu envie de voir du beau, du fantastique, du « qui me fait rêver »…et rien de mieux qu’un livre pour m’évader ! Dans ma bibliothèque, je n’ai rien trouvé qui me donne envie de plonger dedans

gif animé

 

je suis donc allée sur internet voir si je pouvais découvrir quelque chose de bien, de beau…et je suis tombée sur un article qui m’a vraiment emballée.

 

A partir de vieux papiers, Cecilia Levy (relieuse de livres) confectionne de superbes objets. Pour réaliser ses créations, elle déchire des livres, bandes dessinées ou magazines et colle ensuite les morceaux obtenus ensemble. 

Un exemple de ce qu’elle réalise

création artistique

création artistique

Cliquez ICI pour vous rendre sur sa page facebook ou ICI pour visiter son site

Je sais que tout ça n’a rien à voir avec Bruxelles, les attentats, la mort, la souffrance…mais ça fait du bien de respirer un peu en dehors de toute cette horreur, de décrocher quelques instants, histoire de penser à autre chose…et ma manière à moi, c’est la lecture !

 

 

 

 

Hier, j’avais envie de lutter contre cette déprime ambiante qui nous étouffe, nous submerge peu à peu ! Je suis donc allée au cinéma voir une comédie

affiche film

de Marilou Berry avec Marilou Berry, Mehdi Nebbou, Medi Sadoun, Sarah Suco, etc etc 

L’histoire : depuis 2 ans, Gilles (homme parfait, non fumeur, bon cuisinier, qui aime les chats) et Joséphine (fille attachiante, bordélique mais sympathique) s’aiment. Tout est parfait. Mais nouvelle inattendue : ils seront bientôt parents ! Ne pas devenir comme sa mère, garder son mec et devenir une adulte responsable…un tas d’épreuves que Joséphine va devoir affronter, avec Gilles…à leur manière !

Une petite bande annonce pour vous mettre l’eau à la bouche

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=4DA4zSSeEAg[/youtube]

 

Tout ce qui concerne la femme enceinte y est…Les peurs, les coups de pleurs, les questions, les réponses…caricaturés, poussés à l’extrême, mais ça n’empêche que tout y est…et même plus !

 

Ma fille, Jennie, est enceinte de 9 mois (accouchement attendu d’un jour à l’autre)…et je pensais à elle en regardant le film…Je la retrouvais, avec ses questions, les situations, les délires, les crises de rire.

Oh bien sûr, le film ne fait pas réfléchir, ne nous soumet pas à des questions existentielles…il veut juste faire rire…et ma foi,  qu’est-ce qu’on rigole…je me suis marrée du début à la fin…et je l’avoue, j’en pleurais même ! Mais je n’étais pas la seule…la salle (qui n’était pas comble du tout) éclatait de rire, tout comme moi…et pendant 1h30, on oublie tout le reste !

 

N’hésitez pas…sortez et allez au cinéma voir « Joséphine s’arrondit »…vous ne le regretterez pas !

 

Allez, j’offre 2 rires communicatifs…consommez en rigolant, c’est gratos :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=_8ZHcMb8EcU[/youtube]

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=gKqsOBVPVDU[/youtube]

 

Hein que ça fait du bien de se bidonner ? Mais non, le rire ne tue pas…on ne meurt pas de rire

gif animé

 

…au mieux, on explose (de rire), au pire, on pète !

gif animé

 

 

 

Si parfois je râle contre internet, d’autres fois, je l’aime pour ce qu’il me fait découvrir !

Hier, je me promenais sur des sites lorsque je suis tombée sur des photos…j’étais sur le…euh…admirative, très intéressée, etc etc

L’artiste photographe Yorch Miranda découpe des petits personnages (tirés de films, de photos célèbres, …) en papier et les met en scène près d’objets de la vie courante…le résultat est fabuleux !

 

photographie

 

photographie

photographie

photographie

photographie

Alors, ça n’est pas magnifique tout ça ? Il fallait y penser ! Les mises en scène sont souvent amusantes…et perso, je trouve ces photos géniales !

Il y en a d’autres sur son compte Instagram…pour le visiter, il suffit de cliquer ICI

 

C’est en regardant toutes ces créations (et bien d’autres) que je me suis dit « je n’aurais pas dû sécher les cours d’arts plastiques du collège ! »…parce que maintenant, je ne sais pas dessiner, ni peindre, ni créer, ni avoir des idées…bref, niveau art, je suis nulle, archi nulle ! Madame Exandier, Monsieur Thomas, si vous saviez comme je regrette…j’aurais du venir à vos cours, apprendre, m’ouvrir à l’art…pardon pardon d’avoir été si souvent absente et tellement chiante lorsque j’étais présente ! Pardon !

gif animé

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!