M’amuser à Abécéder

 

 

Aujourd’hui, nous sommes le 8 mars…et tous les ans, le 8 mars, c’est la journée internationale de la Femme…n’en déplaise à certains et à certaines !

Je me cale cette chanson que j’aime énormément

 

Voilà, j’écoute Jean Ferrat et en même temps (ben oui, je suis une femme, donc je peux faire plusieurs choses à la fois) je relève le défi du blog de tous les défis : faire un article dans lequel on retrouve 3 mots imposés qui sont Femme, Fatale, Fada…C’est parti !

Et si la Femme était en fait une fée…qui, quels que soient son apparence, son mental, sa personnalité, etc etc… :

Sait être Fatale lorsqu’il le faut

Curieuse, mais jamais trop 😉

 

Qui malgré les coups, les embûches,…

 

Alors que ça pourrait la mettre en colère ou carrément à terre

 

Se relève, repart, protège encore et encore sa ruche

 

Ne vous y trompez pas…elle sait aussi  claquer la porte au nez de ceux qui se mettent en travers de son chemin…Faut pas la prendre pour une Fada…non mais !

 

 

Voilà, c’est terminé pour ce défi…bon, j’avoue, ça ne casse pas des briques, mais j’aime bien ces gifs animés de la fée Clochette et j’avais envie de les inclure dans mon article…c’est chose faite ! 😉 😉 😉 

 

 

Je participe au défi « l’alphabet à thème des nuls : la lettre B avec 3 mots Bonheur – Bizarre – Bazar »…il faut donc faire un article avec ces 3 mots…détails du défi en cliquant ICI

 

Dans ce monde

gif animé

 

tout est vraiment Bizarre

gif animé

 

… c’est le Bordel…euh pardon, le Bazar

gif animé

 

…alors que ça pourrait être si simple de nager dans le Bonheur !

gif animé

 

Et voilà ce que m’ont inspiré les mots « bonheur, bizarre, bazar »…mouais, rien de bien percutant…mais c’est tout ce que j’ai trouvé à dire 😉 

 

 

 

 

Je rejoins le défi « c’est Top Chef » que vous trouverez ICI…cette semaine, la lettre I.

Je pourrais faire une recette qui parle d’Invisibilité et prendre pour exemple l’homme Invisible

gif animé

 Mais le type, à force de faire l’andouille, il a complètement disparu et on ne l’a plus jamais revu !

Donc, non, ça n’est pas une bonne recette !

J’aurais pu m’inspirer d’une célèbre phrase

image

Mais il faut croire que plus personne ne regarde avec son coeur car l’essentiel est devenu Invisible !

 

Alors je choisis de faire une recette sur « l’Insubordination »…qui peut se résumer en 1 image (qui m’a fait rire)

gif animé

 

Oui, je sais je sais, je ne me suis pas foulée…on peut carrément même dire

gif animé

Mais c’est comme ça et pas autrement !

gif animé 

 

 

Ma participation, avec retard, au défi « C’est Top Chef »…(tout vous est expliqué ICI)  :

 

La recette du « rire Démoniaque » :

 

Tout d’abord, il faut se Déguiser en Débile Déjanté sans état D’âme ou en Damné échappé Des enfers

image

(Bien entendu, vous pourriez vous Dévêtir, mais je vous le Déconseille !)

Déambuler Dans le quartier muni D’une Dague Dégoulinante De sang et pas encore Débarrassée Des Différents Débris D’os 

Faire De rapides mouvements Désordonnés…ne pas hésiter à Danser ou avoir l’air de se Débattre contre des Démons invisibles 

S’approcher Délicatement De la proie Désignée…et sans perdre De temps (afin De profiter De l’effet De surprise)…

Eclater D’un énorme rire Démoniaque, Dans le genre De celui-ci :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=ulEAMKhemx8[/youtube]

 

Détaler sans Délicatesse et Disparaître pour éviter les Déboires…ne pas hésiter à se Déchausser et prendre la Direction la plus éloignée Du Dépôt De police ! Vite, il faut Déguerpir !

Rire de façon Démoniaque, Démente… c’était le but de la recette…Diantre, c’était réussi mais que de futurs Désagréments en perspective !

gif animé

 

 

 

 

Il est temps de me secouer et de retrouver le chemin du défi “à quoi ça rime“. Cette semaine, il fallait jouer avec la lettre X (finir ses phrases par la lettre X ou le son X comme c’est expliqué ICI). Voilà donc ma participation à ce défi :

Josette entre dans la chambre et se met à hurler « Félix, j’ai une super idée, Félix, Félix ! »

Ah, mais c’est que Josette a de la voix !

Encore sous l’édredon, tout ensommeillé, il lui répond mais par réflexe

« Qu’est-ce que tu veux ? Tu ne peux pas me foutre la paix ? »

« Viens par là, regarde moi chéri, je te fais les yeux doux ! »

Félix, soudain inquiet, répond sur un ton furieux « Justement je me méfie et qu’est-ce que tu fais habillée comme ça, toute emballée dans du latex ? »

gif animé

« Félix, je viens de lire un livre qui m’a ouvert les yeux. Allez, viens, on va tester des trucs,  comme si on n’était pas encore des vieux ! »

« Mais t’es cinglée ma pauvre Josette, tu oublies qu’on va sur nos quatre-vingt-dix ans, on n’est pas des vieux mais des vrais aïeux ! »

« Tais toi grincheux ! Mets toi comme ça, sur les genoux ! Oh la la, tu n’as pas pris de douche, ça pue, là, vers tes noix ! Allez pousse toi, voilà, c’est mieux ! »

« Josette, tu sais que l’eau est hors de prix, prendre une douche c’est devenu un luxe ! Et attention, avec ton coude tu me démolis le coccyx ! Dis, tu ne voudrais pas plutôt faire un combat de boxe ? »

Mais Josette désire aller au bout de son idée et garde son calme, relax !

« Ca s’appelle la position du Lynx ! Tu restes sur les genoux, je viens sur ton dos et je dois t’entailler les épaules avec ce silex ! J’ai lu que tu allais adorer et ça te rendra super joyeux « 

« Tu es cinglée, complètement cinglée et fais gaffe, tu m’arraches les cheveux ! Josette, arrête de suite, on n’est pas des animaux…La position du lynx ? Où as tu trouvé ces idées loufoques de sexe qui vont finir en vraie rixe ? Je te préviens, je suis furax ! »

gif animé

Félix est vraiment hors de lui « Josette, tu dépasses les bornes et ton ex… » mais ses paroles se perdent dans sa toux !

Josette, toujours aux petits soins pour son mari Félix « tiens, crache dans ce kleenex ! D’accord, j’arrête mes bêtises mon tendre époux…allez viens, je vais nous préparer le petit déjeuner puis après, on regardera la télé…dis, Félix, ça te dit de mater un film X ?

 

Voilà, c’était mon défi du jour…je sais, je sais, ça ne vole pas haut 

gif animé

 

mais c’est tout ce qui m’est venu à l’esprit…puis j’ai rigolé toute seule en imaginant la scène…et rire, ça fait du bien et ça muscle les abdominaux ! 🙂 🙂 🙂 

 

 

 

Ma participation au défi “à quoi ça rime“ la lettre Q (finir ses phrases par la lettre Q ou le son Q comme c’est expliqué ICI)

Un hérisson rappeur rencontre un escargot moqueur et les voilà partis à discuter musique.

Le hérisson « Je devrais être actuellement en concert mais j’ai tout annulé à cause de mes problèmes gastriques. »

L’escargot « Tu as des coliques ? Mais tu sais, personne ne verrait rien si tu mettais une grande tunique ! »

Le hérisson « T’es fou, imagine, je chante et j’ai la courante, ça serait dramatique ! »

L’escargot « Super spectacle, ça serait magnifique, magique ! »

Le hérisson s’offusque « Mais tu te moques ? Arrête ou sur ta tête je vais mettre des coups de trique ! »

L’escargot « Ben oublie les concerts et fais un disque ! Tu connais Alfred, la vieille bique ? Depuis toujours il rêve de faire un duo bien qu’il soit alcoolique…mais après tout, un hérisson chiasseux et une bique alcoolo, ça donnera à tout ça un air clinique ! »

Le hérisson, agacé, l’air colérique, en perd son langage pudique « Tu as oublié que tu n’es qu’un mollusque ! Je vais te rappeler une donnée scientifique : lorsqu’un hérisson et un escargot s’embrouillent, ça n’est jamais le baveux qui gagne mais toujours celui qui a les piques ! »

gif animé

Et ce faisant, le hérisson embroche l’escargot, qui on comprend bien pourquoi, en perd son air héroïque !

Mais non, tout ça n’est pas véridique

Morale de cette politique : « dans cette rubrique, mon cerveau rachitique et parfois bucolique, fabrique des histoires rocambolesques. Je vais de ce pas le faire soigner dans une clinique , vous pouvez ranger vos médocs génériques ! » 

 gif animé

 

 

Voilà un moment que je n’avais pas participé au défi « à quoi ça rime« …alors voilà ma participation pour la lettre P (finir ses phrases par la lettre P ou le son P comme c’est expliqué ICI)

J’entends parfois des discours qui me donnent envie de frapper

et quand morano s’est mise à japper, si je l’avais eue sous la main, avec plaisir je l’aurais tapée.

Mais bon, je suis une non violente et je préfère l’imaginer aux portes du paradis en train de boire du sirop…mais dieu refuse de lui ouvrir, alors devant lui, comme une limace, elle se met à ramper.

Morano « ce jour-là, j’avais trop bu, c’est pour ça que j’ai déra. Mon dieu, pardonne moi car mon entrée au paradis j’ai salo. Ouvre moi et je te jure que plus jamais de moi tu en auras sou ! »

Le seigneur entrouvre la porte, histoire de la faire décamper « si j’avais été sur terre, avec plaisir je t’aurais poursuivie et par les cheveux je t’aurais attrapée. Oh oui, je t’aurais chopée et ta langue j’aurais découpée…vipère, mauvaise femme, pour toi ici, c’est râ ! Casse toi, je suis furieux alors arrête de japper ! C’est pas possible ça, même morte tu continues de me pomper. »

Morano se met à supplier « mon dieu, je regrette mes mots, mes pensées, regarde, je prends mon air préoccu ! » et c’est avec l’air encore plus con (si, si, c’est possible), qu’elle continue d’essayer de se disculper « je voulais être élue, alors j’ai dit ce que les autres voulaient entendre et c’est pour ça qu’autour de moi ils s’étaient attroupés. Tu ne peux pas m’en vouloir, tu sais bien que ça n’était qu’une manip ! »

Mais dieu referme la porte « dégage et ne reviens plus jamais, même pas en auto-stop ! Si jamais tu remets les pieds ici, je crierai partout que tu viens faire un hold-up ! Peut-être même que je te ferai embarquer par les stups  et tu ne pourras pas en réchapper.  C’est perpet que tu prendras et enfin on aura la paix. Vire de là vieille peau qui se prend pour une pépée ! Ah, punaise, si je ne me retenais pas, sur ta tête j’en mettrais des coups d’épée ! »

Et devant la fureur du seigneur, morano se sauve, se met à galoper…dans sa précipitation, elle se trompe de chemin et se retrouve au milieu des morts, des blessés, des bombes, des violeurs, des assassins, partout, beaucoup ! Non, non, elle n’est pas arrivée en enfer, mais juste dans une ville qui s’appelle Alep !

caricature humour

 

 

Ma participation au défi organisé par l’lienaccueil (abécédaire où les phrases doivent se terminer en rimant avec une lettre de l’alphabet) : cette semaine, “rimer en G” et je continue avec mes dialogues animaliers… je m’amuse bien 🙂

Les vaches Mistingue et Poupette sont à l’arrêt de bus et discutent, décontractées, toutes mignonnes sans leur jogging.

les 2 vaches

Mistingue »ça y est, c’est décidé, je me mets au régime parce que, sinon, bientôt je serai plus grosse qu’un building ! »

Poupette, qui veut rassurer son amie « tu racontes n’importe quoi, je te jure que tu es parfaite, même que tout le monde envie tes airbag ! »

Mistingue n’en démord pas « Poupette, tu ne m’as pas vue en string ! Je déborde de partout, j’suis toute molle, un vrai pudding ! »

Poupette « la preuve que tu n’es pas grosse : le taureau là-bas, regarde, il te drague ! »

Mistingue  » tu te moques de moi là et franchement, tu me fatigues ! Tu ne vois pas qu’il est bègue ! Il essaye de discuter avec la poule qui est près de lui et comme il n’arrive pas à aligner 2 mots, il s’agite, a des tics, cligne des yeux, pire que s’il était sur un ring ! »

Poupette « ah, oui, c’est vrai ça, c’est un sacré lourdingue ! Mais que fais tu à trépigner comme ça Mistingue ? »

Mistingue « J’ai des fourmis dans les sabots,  ça me donne envie de faire un bon footing ! »

Poupette « Avec tes fausses santiags ? Tu vas te fracasser les sabots, tu ne seras plus bonne à rien et alors les maîtres te vendront dans une foire ou sur un parking ! »

Mistingue « Oui, tu as raison mais tu sais que si ça arrivait j’ai déjà prévu ma fugue ? Un amoureux transi m’a promis que bientôt il viendrait m’embarquer et qu’ensemble, on partirait, loin, en musique, il a tout prévu sur son planning ! »

Poupette « Mouais, alors là, les maîtres, ils te chercheraient partout, même qu’ils mettraient tout le monde à tes trousses, y compris l’antigang ! »

Mais voilà le bus, avec son chauffeur qui hurle à tue tête « en voiture les poulettes, allez hop, direction le goulag ! »

Au volant

 

Vu le bruit du bus, Mistingue et Poupette sont bien obligées de se taire, sachant que dès qu’elles seront installées, elles reprendront de nouveau leur dialogue !

Voilà, c’était ma participation de la semaine…bon, ça n’est pas terrible, mais j’ai fait vite car je suis en retard…l’essentiel étant de participer non ? 🙂

Et vous avez reconnu le conducteur du « bus » ? Mais oui, c’est lui, le petit chaton de la maison…il a 1 mois aujourd’hui et déjà il conduit ! 🙂 🙂

 

 

 

Ma participation au défi organisé par l’lienaccueil (abécédaire où les phrases doivent se terminer en rimant avec la lettre de l’alphabet de la semaine)… Aujourd’hui, il faut “rimer en F” et je continue sur ma lancée…dialogue chez les animaux (ou presque)…

Le coq Rambo se pavane dans la cour de la ferme « Les Poussifs »

gif animé coq

 

lorsqu’il entend des bruits bizarres, comme des prouts, des pifs, des pafs et des poufs.

Il s’aperçoit que c’est d’un oeuf que proviennent tous ces bruits intensifs.

gif animé oeuf

Rambo s’approche et doucement frappe à la coquille « mais t’es devenu ouf ? Tu fais tout ce raffut parce que tu chauffes ? Tu as la courante car tu as pris un laxatif ? »

L’oeuf, remuant de plus belle  « mais non, papa, je m’entraîne car lorsque je sortirai, je veux avoir un air très combatif ! »

Rambo, amusé, s’esclaffe « Tu veux devenir « The Dragueur » et te taper toutes mes meufs ? »

l’Oeuf  « Affirmatif ! Planqué dans ma coquille, j’ai capté que les femelles aiment les mâles festifs et offensifs ! »

Rambo « Ah, c’est donc pour ça que toutes les poules me kiffent ! En attendant, tu te fais repérer, et crois moi, dans ta situation, tu devrais vraiment faire beaucoup moins de barouf ! »

L’oeuf « Dis plutôt que t’as peur, que tu préférerais que je reste inoffensif ! »

Rambo « Peur de toi, le petit tout chétif ? Tu n’as même pas la carrure d’un piaf ! »

L’oeuf « Attends que je sorte et  je te saigne à coups de canif ! »

Rambo, vexé « Tu crois que j’ai peur de toi, le malingre qui n’a jamais vu le jour,  le jaune chétif ? Allez, arrête de faire le pignouf ! »

L’oeuf « Rigole coq ridicule, qui sans ses plumes n’a plus rien de corrosif ! J’arrive bientôt, fais gaffe ! »

Rambo, se moquant ouvertement, de nouveau s’esclaffe « mais il s’énerve le petit, il va nous faire une jaunisse, il devient explosif ! »

Effectivement, dans l’oeuf, ça devient très bruyant et c’est à ce moment que l’on entend le fils de la fermière s’écrier « fais chauffer l’eau maman, je vais ramasser tous les oeufs ! » 

Rambo, s’adressant pour une dernière fois à la coquille « je crois que l’on vient te chercher, tu ne peux pas échapper au dispositif. Content d’avoir discuté avec toi et tu verras, après 3 minutes de cuisson, c’est de la région toute entière que tu seras le plus bel oeuf ! »

gif oeuf à la coque

 

Puis Rambo de se mettre à chanter « Il voulait détrôner le coq magnifique que je suis et il finit sa vie en oeuf à la coque pour l’apéritif ! I’m the Chief ! »

Et au loin, on entend la fermière qui crie « fils, ramène aussi le coq avant qu’il ne s’étouffe. Ton père en a acheté un jeune, il paraît qu’il a un crête, pire qu’une touffe ! »

Et voilà comment se termine l’histoire du coq et de l’oeuf ! Peut-être que s’ils l’avaient joué discret, ils n’auraient pas fini leur vie par une bonne bouffe ! 🙂

 

 

 

Ma participation au défi organisé par l’lienaccueil (abécédaire où les phrases doivent se terminer en rimant avec la lettre de l’alphabet de la semaine)…aujourd’hui, il faut “rimer en E”.

On pourrait penser que je suis devenue une « mamie à chats » 🙂 🙂 alors je vais vous écrire un dialogue de chiens 🙂 🙂

Fred, le chien errant, rencontre son ami, Jules, le chien de maîtrE.

gif animé 2 chiens

Fred « tu as le temps de boire un coup, viens, je te paye une gamellE ! »

Jules « D’accord, pour une fois que c’est toi qui payE ! »

Fred « Alors, comment vas tu, toujours à faire le toutou à son maîtrE ? »

Jules « On peut dire ça, mais ma vie est génialE. Et toi, toujours dans la galèrE ? »

Fred « Oui, surtout que je ne touche plus le RSA mais je me débrouillE ! »

Jules « Tu dors encore dans la ruE ? Tu n’en as pas marre à la longuE ? »

Fred « Si, bien sûr que ça me soûlE ! Mais, en contrepartie,  je n’ai de compte à rendre à personnE ! Je ne suis pas comme toi à supporter les humeurs de mon maître, à devoir faire le clown, donner la pattE. Je suis librE ! »

Jules « Surement, mais moi mon maître m’adore, me caresse et me donne ma patéE. Je suis heureux, je te l’assurE ! »

Fred « mouais, je veux bien te croirE ! Et tu as une meufE ? »

Jules « Non pas encore, mais je vais bientôt chez le vétérinairE. Je crois qu’ils m’ont arrangé une rencontre car mon maître ma dit qu’après je serai un peu plus léger mais toujours Jules le magnifiquE ! »

Fred « AndouillE ! Ton maître va te faire castrer et plus jamais  tu ne sauteras de chiennE ! »

Jules « Mais qu’est-ce que tu racontes comme conneriE ! Ca n’est pas possiblE ! »

Fred « Mais si abruti, les maîtres ils font ça à leur chien domestiquE. Pour ne plus qu’ils cavalent après les femelles, ils leur font couper le kiki et hop, ni vu ni connu, plus de zigounettE ! »

Jules « Mais c’est affreux, démoniaquE..Je ne veux pas perdre ma queuE ! »

gif animé chien qui supplie

Fred « ça n’est pas la queue qu’ils te couperont, c’est les noisettes et à la place, t’auras comme une poche qui pendouillE ! Tiens, regarde là-bas, la grosse baudruchE…tu vois, c’est vidE ! Allez viens avec moi, ne rentre pas chez toi, je t’embarque, on se barrE ! »

Jules « Non, non, j’aime mon maître, je veux rester avec lui et continuer ma viE ! Tant pis pour mes castagnettes mais j’aurai un regret : ne pas avoir grimpé au moins une chiennE ! »

Fred « Alors avant de rentrer, viens, je t’emmène voir une petite qui cherche quelqu’un pour lui faire une portéE. C’est une super mignonne, toute sympa et elle ne te réclamera jamais de pension alimentaire, tu peux me croirE. Allez, viens, comme ça, après, il te restera le souvenir de cette nuit de baisE ! » (note de l’auteur : Fred est un chien de rue, il parle donc comme dans la ruE) 😮   😉

Et c’est ainsi que Jules et Fred sont partis, ensemblE.

Jules est anxieux de savoir que bientôt sa virilité sera coupéE. Puis il n’y pense plus car ce soir, il le sait, ça va être la nuit de sa chienne de viE  !

gif animé chiens qui dansent

 

 

 

Besoin d’un pro au meilleur prix ?

Vous recherchez un traiteur, un pro du spectacle, etc etc...quelque soit votre besoin, Lememo.com vous le trouvera...par exemple, s'il vous faut un DJ...cliquez ci-dessous !

logo

 

Besoin d’un chauffeur ?

A Montpellier (et dans les environs), pour être transporté n'importe où, il faut appeler Tommy's line :

cliquez  ci-dessous pour accéder au site

Logo VTC

Cliquez ci-dessous pour obtenir un devis

Allez y, cliquez !

Fouillez dans les catégories

Nombre de visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Abonnez-vous, c’est gratos

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!